The Vampire Diaries
Bonjour! Bienvenue sur France Vampire Diaries! Very Happy

Si tu es inscris, connecte toi, sinon, il est grand temps de t'inscrire pour participer à la vie du forum!

Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Kila le Sam 9 Nov - 10:31

[ Disclaimer : Je ne tire aucun profit sur mes écrits, ni sur les séquences vidéos ou images utilisées dans le cadre de cette FF ]

Résumer Après le divorce de ses parents, Léa Harris jeune étudiante de 17 ans va débuter sa nouvelle vie dans la vallée de Phœnix, où elle y aménagera avec sa mère. Nouvelle rentrée, nouvelles rencontres, nouvelles relations.
Auteurs Kila et Chupachups
Rating à définir..
Genre Jeunesse, romance, drame, comédie

Liste des chapitres :
Saison 1

~ générique ~

• Chapitre 1 : Nouvelle rentrée en ligne
• Chapitre 2 : Un projet, une intention en ligne
• Chapitre 3 : L'appel en ligne
• Chapitre 4 : Paradis perturbé en ligne
• Chapitre 5 : Premier dérapage en ligne
• Chapitre 6 : Tension en ligne
• Chapitre 7 : Journée portes ouvertes en ligne
• Chapitre 8 : Une rencontre inattendue en ligne
• Chapitre 9 : Club de photographie en ligne
• Chapitre 10 : Départ en ligne
• Chapitre 11 : Visite guidée en ligne
• Chapitre 12 : Soirée chez Amélie en ligne
• Chapitre 13 : Le temps passe vite en ligne
• Chapitre 14 - part1 : Vacances en ligne
• Chapitre 14 - part2 : Vacances en ligne

Saison 2

~ générique ~

• Chapitre 1 :  hors ligne
• Chapitre 2 :  hors ligne
• Chapitre 3 :  hors ligne
• Chapitre 4 :  hors ligne
• Chapitre 5 :  hors ligne
• Chapitre 6 :  hors ligne
• Chapitre 7 :  hors ligne
• Chapitre 8 :  hors ligne
• Chapitre 9 :  hors ligne
• Chapitre 10 :  hors ligne
• Chapitre 11 :  hors ligne
• Chapitre 12 :  hors ligne
• Chapitre 13 :  hors ligne
• Chapitre 14 :  hors ligne

Les Personnages principaux :



Les Personnages secondaires :



Ps : Je tiens à dire que je ne suis pas une experte en orthographe, donc il se peut qu'il y ait des fautes par-ci par-là, veuillez m'en excuser par avance.

Bonne lecture à vous tous !


Dernière édition par Kila le Sam 17 Mai - 20:42, édité 22 fois
avatar
Kila
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 795
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Kila le Sam 9 Nov - 14:20


Ça y est les papiers sont signés, ma vie va enfin changée. J'ai préféré suivre ma mère pour ce nouveau départ étant donné la situation incontrôlable avec mon père.
Nous avons décidé d'abandonner tout ce qu'on avait à Boston pour repartir sur de bonne bases. Ça n'allait pas être facile, loin de là, mais en tout cas c'était une toute nouvelle vie qui nous attendait là-bas.

Oh et avant que j'oublie, je m'appelle Léa Harris et ceci est mon histoire.

Tout commença par le simple fait qu'on avait dû tout déménager jusqu'à notre nouvelle maison. On avait traversé tout le pays et dieu sait qu'il me tardait d'arriver. Je n'en pouvais plus de la route. On arriva. Elle était située dans un petit quartier modeste, coté ouest de la ville. Elle était crépie beige et les volets étaient vert. Très original vous allez me dire et bien non pas spécialement. Toutes les maisons de se coté avait des volets de couleur, c'était assez marrant à regarder, on se serait cru dans un conte. Enfin bon je vais vous passer les détails peu importants pour en venir à celui que je redoutais le plus en arrivant ici : ma rentrée.

Et oui c'était le matin, après seulement 3 jours d'installation, mon heure était venu. Ça sonne un peu dramatique non ? Je sais, vous allez me dire, mais une rentrée c'est pas si terrible, et bien pour moi ça l'était. Je détestais ce moment où tu arrives dans un nouvel établissement, au milieu de gens que tu ne connais pas, où tu dois te frayer un chemin parmi les foules et t'adapter. Dur moment pour tous les nouveaux élèves.

Je parle, je parle, mais ma mère m'attendait dans la voiture. J'ai tendance à un peu m'égarer quand je commence à écrire, vous me comprenez je pense, vous aussi vous avez déjà dû écrire dans un journal, et bien c'est pareil.
Ma mère me déposa et partit ensuite travailler.

Tout me paraissait dix fois trop grand, les bâtiments était tous relier, on aurait dit un centre pour jeunes délinquants, des graffitis un peu partout, des groupes de jeunes tous différents dans chaque recoin. Bref j'étais pas très à l'aise sur le coup. Je me suis dirigée en premier vers le bâtiment où y était inscrit "Administration" pour aller récupérer mon emploi du temps, quand je tamponna malencontreusement un gars.

L : Oh pardon... je suis désolée je.. je regardais pas devant moi.
... : Ouai la prochaine fois regarde ça vaudrait mieux !
L : Ok... et la gentillesse ça te tuerais.
Dis-je en chuchotant tout en me relevant.
... : Quoi ?
L : Non rien.


Ce gars me paraissait très bizarre, mais je n'y ais pas plus prêté attention. J'arrivai devant le bureau de la secrétaire mais personne n'y étais. J'étais un peu stressée.
Je sortis du bureau et croisai une femme.

L : Euh excusez moi ?

La femme passa à coté de moi et ne m'avait même pas remarqué.

L : D'accord... Merci.

Je partis donc dans le bâtiment principal à la recherche de quelqu'un qui pourrait m'aider. J'avais du faire pratiquement tous les étages avant qu'une femme ne daigne me parler. Elle m'appela de sa salle de cours. Au début je ne savais pas qui m'appelait, je m'étais retournée mais je ne vis personne. Je fis marche arrière et c'est là que je vis cette professeur à nouveau m'appelait.

Prof : Mademoiselle ? C'est vous la nouvelle ? Un peu de silence dans la salle, merci ! Dit-elle en haussant la voix.
L : Euh... oui.
Prof : N'ayez pas peur, venez, entrez.


J'avançais doucement dans la salle de cours. Je vis une vingtaine d'élèves, beaucoup discutaient entre eux, d'autres dormaient à moitié sur leur table. Et là nos regards se sont croisés. Je n'arrivais pas à m'en détacher, je n'écoutais même plus ce que la professeur me disait.

Prof : Mademoiselle ? Mademoiselle ?!
L : Hein .. quoi ?


Tout le monde c'est mis à rigoler. Je ne savais plus où me mettre, mais elle, elle ne rigolait pas, elle me fixait et jouait avec son stylo. Je ne me sentais pas très bien, je commençais à paniquer et mon cœur battait de plus en plus vite. J'avais des difficultés à respirer.

Prof : Mademoiselle, vous vous sentez bien ?

Et là je tourna de l’œil et je me suis évanouie, oui évanouie, vous avez bien lu. La honte de ma vie, pour ma nouvelle rentrée, j'étais tombée dans les pommes.

Une heure plus tard, je me suis réveillée à l'infirmerie.

Inf : Doucement jeune fille. Dit-elle en m'aidant à me relever.
L : Qu'est ce qu'il m'est arrivé ?
Inf : Vous avez fait une crise d'angoisse. Est-ce que cela vous est déjà arrivé ?
L : Non pas que je m'en souvienne..
Inf : D'accord. Vous allez m'attendre tranquillement ici, je vais vous apporter un peu de sucre.
L : Ok.


L'infirmière partit en laissant la porte de la pièce entre-ouverte. Une jeune fille entra en silence. Elle me regardait d'un air inquiet, comme si j'y étais restée. Je me retourna et sursauta en l'apercevant.

L : Oh putain ... tu m'as fait peur !
Fille : Désolée, je ne voulais pas.
Dit-elle en rigolant.

Je repris ma respiration.

Fille : Comment tu te sens ?
L : Euh je vais bien merci, même si j'ai cru mourir à l'instant.
Fille : Désolée.
L : Tu veux peut-être parler à l'infirmière, elle va revenir.
Fille : Non, non, j'étais venu pour voir comment t'allais.
L : Ah bon.. ?
Dis-je intriguée.

J'avais remarqué ces yeux, je l'avais reconnu, c'étais la jeune fille de la salle de cours sur qui j'avais beugué. Elle était vraiment venue pour me voir ?

Fille : Oui. J'ai remarqué que tu me fixais tout à l'heure. Pourquoi ?
L : Euh.. je..


A ce moment là, l'infirmière revenait avec deux morceaux de sucre en main.

Inf : Oh Amélie, tu as besoin de quelque chose ? Dit-elle en lui souriant.
A : Non ça va allait Mdame Risol, je dois y aller.

Elle repartit aussitôt rejoindre les autres. Je n'avais pas eu le temps de lui dire deux mots qu'elle était déjà loin. Ma mère arriva de suite après qu'elle eut quitté la pièce.

Mère : Ma chérie ! Quand l’infirmière m’a appelé, j’ai eu super peur qu’il te soit arrivé quelque chose de grave.
L : Je vais bien maman… t’inquiète pas.
Mère : Bien sûr que je m’inquiète, tu es ma fille Léa…
Inf : Ne vous inquiétez pas madame Harris, votre fille va bien, elle a eu une petite crise d’angoisse, rien de bien inquiétant.
Mère : Une crise d’angoisse ? Pourtant tu allais bien quand je t’ai laissé.
Inf : Vous savez les crises d’angoisse c’est imprévisible.
Mère : Oui je sais, j’y ai eu droit quand elle était petite.
Inf : Je pense qu'elle a besoin de repos.
L : Maman ? On peut juste rentrer s’il te plaît.
Mère : Oui, oui on va rentrer, prend tes affaires je vais signer le registre de l’infirmerie, attend moi en bas.
L : D'accord.. merci.


Je pris mes affaires et je suis partie attendre ma mère en bas, comme elle me l'avait dit.

___________________________________

Voilà pour un premier chapitre, j'espère que ça vous tentera pour la suite et qu'il vous aura plus. Je posterais la suite ce soir ou demain.
Laissez moi votre avis, vos critiques, tout est bon à prendre. =)
avatar
Kila
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 795
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Prescilla.W le Sam 9 Nov - 14:54

Ouuuuh la la intriguant tous sa ! J'adore ce début ! Very Happy
Pourquoi elle fixait Amélie ? Hâte d'en savoir plus ! Et le mec de savoir qui c'est !
C'est évident que je vais te suivre mon Kiwi ! ♥️
avatar
Prescilla.W
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 682
Age : 26
Localisation : Beacon Hills

http://thetomorrowpeoplefra.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Blue Moon. le Sam 9 Nov - 15:04

Ma Kiwi ! Shocked :amour: 

Déjà je tiens à dire que je suis super contente que tu ai décidé de poster. :bigsmile: bounce J'adore l'affiche ainsi que la façon dont tu présentes les personnages, c'est stylé ! *__*

Venons en à ce premier chapitre... :likeageek: J'adore, tout simplement. Tu écris très bien et l'histoire m'intrigue déjà, je me demande comment ça va évoluer... Bref chapeau bas barbapapa. :respect: :amour: *sors*

Hâte de lire la suite, TEAM KIWI ! :jtm: bounce 
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Prescilla.W le Sam 9 Nov - 15:08

Blue Moon. a écrit:Déjà je tiens à dire que je suis super contente que tu ai décidé de poster. :bigsmile: bounce J'adore l'affiche ainsi que la façon dont tu présentes les personnages, c'est stylé ! *__*
Complètement d'accord ! Sa donne un super design ! (bon je te l'ai déjà dit en pv, mais je l'officialise !) Razz
avatar
Prescilla.W
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 682
Age : 26
Localisation : Beacon Hills

http://thetomorrowpeoplefra.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Kila le Sam 9 Nov - 15:12

Merci les filles, vous me faites plaisir en me disant tout ça ! Very Happy♥️
Ahah Presci tu verras bien qui est ce fameux gars Razz

Et merci pour le design, je me suis amusée et ça donne ça. Je posterais sans faute le chapitre 2 ce soir.

Merci encore. Fidèle au poste toujours vous deux Team CP x Wink
avatar
Kila
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 795
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Kila le Sam 9 Nov - 18:53


J'avais passé une nuit plutôt étrange. J'ai repensé à ce qui c'était passé la veille, ça m'avait énormément perturbé. Même ma mère ce matin voyait que je n'étais pas là, mentalement, que je rêvassais. Je ne comprenais plus rien. Je pensais qu'en quittant mon ancien école ma vie allait changer en bien, mais pour l'instant c'est pas gagné.

Mère : Ma chérie ?
L : Hm...
Dis-je le regards perdu dans le vide.
Mère : Tu vas bien ?
L : Hm hm ...
Mère : Tu devrais te dépêcher un peu, si tu ne veux pas être en retard.
L : Quoi ? Pourquoi, c'est quelle heure ?
Mère : Il est moins le quart.
L : Quoi ?! Oh non vite ! En plus j'ai cours de science ce matin.
Mère : Mais tu n'as pas fini ton ...
L : Maman !!!
Mère : Oui, oui j'arrive.


En route pour le lycée, j'étais toujours hantée par mes pensées. Je n'arrivais pas à les faire partir. J'espérais seulement qu'une fois au lycée ça allait se terminer mais non bien sûr, ne faut pas rêver.

J'étais dans les couloirs, je marchais sans savoir où j'allais, toujours aussi perdu, quand soudain je le vis. Oui il s'agissait bien du même gars que hier. Ce même gars que j'avais renversé. Il me regarda même pas, pourtant moi je l'avais bien remarqué. Un peu rebelle, les cheveux court, blond, je ne sais pas pourquoi mais je me devais de savoir qui il était et pourquoi était-il toujours tout seul. A chaque fois que je le croisais, il était seul, la musique dans les oreilles. Solitaire peut-être ? Bref très intrigant.
Je rejoignis ma classe, où tout le monde était déjà installer. Je me sentis très seule, debout, à coté de la porte. Je ne savais pas du tout où me mettre puis le professeur passa juste à coté de moi et entra dans la salle.

Prof : Bien le bonjour à tous, je suis votre nouveau professeur de science, M. Rickman. Je vais donc remplacer Mme Erina qui est en ce moment en congé maternité et qui ne reprendra pas avant un moment. Donc soyez sympas avec moi et je le serais avec vous Dit-il avec un petit sourire sadique. Vous attendez quelqu'un ? Dit-il en me regardant.

Il me fit tellement flipper que je fis un léger signe de tête négatif et je suis partie m'asseoir au premier rang près de la porte.

Prof : Bien je vois que vous n'avez pas encore formé vos binôme pour ce trimestre, je vais donc les composer moi même.

Il commença à en citer plein et tout ce que je voulais c'était ne surtout pas me retrouver avec elle. Malheureusement comme vous le savez surement entre ce qu'on veut et qu'on a, il y a un énorme faussé. Et je suis tombée en plein dedans.

Prof : Adams avec Harris.

Je ne bougeais pas de ma place. En fait j'avais un peu la trouille.

Prof : Harris ? DIt-il en me regardant à nouveau.
L : Hm ?
Prof : C'est toi ? Si c'est toi, tu peux aller te placer à côté d'Amélie, juste là-bas avec le pull mauve.
L : D'accord...


Je pris mes affaires et j'avançais doucement vers ça table. Je ne savais pas trop quoi faire, quoi dire. Je me suis assise, j'osais à peine la regarder. Elle par contre ne se gênait pas.

A : Je crois qu'on s'était pas bien présentée la première fois. Je m'appelle Amélie. Dit-elle en me tendant sa main.

Je ne bougeais toujours pas. Elle retira sa main.

A : Ok... Si tu ne parles pas on va avoir du mal à faire nos exos ensemble tu sais ? Allo ?! T'es malade ou quoi ?
L : Non, je ne suis pas malade.
A : Oh ! Mirace elle a parlé. Mais je dis ça demande des applaudissements.
Dit-elle d'un ton sarcastique, en faisant le geste.
Bon t'es décidée à bosser, tu sais que la science est la matière principale de notre examen final ?
L : Hm.
A : Seigneur...
Dit-elle désespérée.

Amélie commença à faire les manipulations de chimie inscrite sur le tableau. Je la regardais faire. Je voyais qu'elle ne savait pas du tout ce qu'elle faisait. J'eus donc l'initiative de l'arrêter avant qu'elle fasse une bêtise et qu'elle fasse exploser toute la salle.

L : Arrête !
A : Quoi ?! Qu'est-ce qu'il y a ? Tu te décides enfin à parler...
L : Tu allais mélanger le diazote avec de l'hydrogène, tu veux tous nous faire cramer ?
A : Quoi ? N'importe quoi c'est pas le diazote ça...
L : Si tu sais lire, si c'est le diazote... Donne-moi ça.


Amélie nous aurait tous fait brûler si je ne l'avais pas arrêté, et à mon avis elle ne s'en est pas aperçu.

A : Putain je suis désolée, je ne savais pas... Tu sais moi et tous ces trucs de science... Je suis pas trop pour, tu vois ?
L : Ah bon ? Pourquoi t'es dans cette filière alors ?
A : Hm... parce que mon père le veut, quoi que je dise... Mais dis donc toi tu as retrouvé l'usage de la parole à ce que je vois. Il fallait que je fasse tout cramer pour tu parles ?
Dit-elle en rigolant.
L : Peut-être bien... Non je voulais pas que tu fasses une bêtise c'est tout.
A : Heureusement que t'était là sinon je serais pas ce qu'on serait devenue
L : Je suis désolée pour hier, je ne voulais pas réagir comme ça, c'est juste que...
A : Que quoi ?
L : Non rien, laisse tomber... La prochaine fois, lis bien ce qu'il y a sur les emballages si tu veux pas avoir un accident.
A : Oui chef !
sourit-elle.

Je voyais que la situation, qui me mettait mal à l’aise, commencée à s’arranger et on a même pris le temps de rigoler. Puis arriva l’annonce d’un projet commun au binôme validant un critère de l’examen. D’un côté ça nous faisait super peur, mais d’un autre ça allait être le début d’un lien totalement improbable.

A : Pfff… vas-y je vais encore me ramasser une tôle à cet examen…
L : Pourquoi tu dis ça ?
A : Parce que je comprends rien de ce cours… tu l’as bien vue, si t’avais pas été là, j’aurais sûrement fait exploser tout le labo… alors imagine mon examen.


Je voyais qu’elle était désespérée. J’eus donc la bonne idée de lui proposer mon aide, car je sentais que quelque chose de fort allait arriver entre nous. La sonnerie retentit, tout le monde commençait à sortir. Je suis allée la rattraper à la sortie du lycée.

L : Écoute ce n’est pas si dramatique, je pourrais t’aider, te donner des cours si tu veux et ensuite on pourra travailler tranquillement notre projet d'examen.
A : T’es sérieuse là ?
L : Euh oui pourquoi ?
A : J'sais pas on se connaît pas et tu voudrais m’aider… ?
L : Eh bien je sais qu’au fond t’es une personne bien, t’es venu me voir à l’infirmerie alors qu’on se connaît pas. Et puis j’ai envie de t’aider c’est tout. Tu peux refuser si tu ne veux pas hein.
A : Hm… je vais y réfléchir. Je te préviendrais si j’accepte.
L : Ok... mais comment ?
A : Donne-moi ton tel.
L :  Pourquoi ?
A : Je vais te passer mon numéro, tiens écrit le tiens sur le mien.
L : Euh…ok.


J’écrivais donc mon numéro sur son téléphone et elle faisait de même sur le mien. Personne m’avait donné son numéro comme ça, du coup j’étais assez étonnée mais à la fois contente, je ne savais pas pourquoi j’étais aussi contente mais en tout cas j’avais un grand sourire.

A : Voilà … Bon je t’appelle si j’ai besoin de toi. Bye miss.
L : Bye.


J'étais complètement dans ma bulle à ce moment-là, j'étais comme choutée, je pris le bus pour rentrer car ma mère faisait des heures supplémentaires et j'avais toujours ce sourire sur mon visage. Je ne savais pas pourquoi j'étais aussi heureuse, ce n'était qu'un numéro après tout. Mais c'était le sien.

__________________________

Et voilà le second chapitre ! \o/ Bref dites moi se que vous en pensez, donnez moi vos avis.
Le prochain sera posté demain. Voili voilou.
avatar
Kila
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 795
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Prescilla.W le Dim 10 Nov - 11:22

Hum hum hum, le mec un peu chelou tous seul, un garçon surement adorable rejeté par tous le monde ? Hâte d'en savoir plus sur lui !
Quant a Amélie, elle a l'air fun, un peu déjanté ! xD
Hâte de lire la suite *.*
avatar
Prescilla.W
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 682
Age : 26
Localisation : Beacon Hills

http://thetomorrowpeoplefra.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Kila le Dim 10 Nov - 16:36

Merci beaucoup ma Prunette **
Oui mystérieux le gars hein ? Razz tu verras il cache bien sont jeu quand même. Les apparences peuvent être trompeuse. Je ne dirais rien de plus.

La suite peut-être ce soir si j'ai le temps, sinon demain dès la première heure. Wink
avatar
Kila
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 795
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Prescilla.W le Dim 10 Nov - 19:55

De rien ! Very Happy
Hummm, tu me met l'eau à la bouche ! Razz

Ok, I'm waiting ! Smile
avatar
Prescilla.W
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 682
Age : 26
Localisation : Beacon Hills

http://thetomorrowpeoplefra.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Blue Moon. le Dim 10 Nov - 22:42

Ce garçon mystère m'intrigue beaucoup... je me demande bien ce qu'il cache ?... Cool 
Amélie à vraiment l'air sympa, un peu fun ! x)

Hâte de lire la suite. **
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Kila le Dim 10 Nov - 23:20


Il était 18 heures 45, j’étais allongée sur mon lit, des feuilles de cours un peu partout. Mais une seule chose hantée mes pensées, est-ce que je devais l’appeler ou attendre qu’elle m’appelle ? J’étais perdue. De plus j'arrêtais pas de repenser à ce gars mystérieux, faut le dire il était intriguant. C’était le week-end, mais j’avais qu’une seule envie retourner en cours. Pourquoi ? J’en sais rien, je pensais qu’aller habiter ailleurs me ferais du bien, mais au contraire ça me perturbe encore plus. A chaque début de semaine, j’ai la boule au ventre et pendant le week-end, je ne veux qu'une seule chose, aller en cours. Je suis tracassée ou quoi ?

Peu importe, les heures défilées et il était bientôt 20h. Ma mère n'allait pas tarder à rentrer. Pendant ce temps je pris mon ordinateur et je surfai sur le net afin de trouver des réponses. Je cherchai sur le site de notre lycée un genre de registre des élèves afin de retrouver ce fameux gars. Mais en vain, je ne réussis à trouver que le prochain menu de la cantine. Ça ne me servait à rien de chercher. Le mieux c'était le face à face. J'éteignis donc mon pc et je me replongea dans mes pensées, bien que je ne les avais pas vraiment quitté. Dieu sait que de mon lit on avait une vue admirable. Bien que mon plafond était blanc, c'était apaisant. Je blague. J'étais presque sur le point de m'endormir, quand soudain, j'entendis la porte d'entrée s'ouvrir.

Mère : Ma chérie ! Je suis rentrée. J'espère que le repas est servit. Dit-elle sarcastiquement mais elle ne vit personne.

Elle décida donc de montrer pour voir si j'étais bien là. Je ne bougeais pas, j'avais une respiration régulière, bien qu'elle s'accéléra à l'arriver de ma mère.

Mère : Eh bin Léa, qu'est ce que tu fais ?
L : Je pense...
Mère : D'accord et est ce que tu crois que tu pourrais dire à tes pensées que la table ne se met pas toute seule et que ta vieille mère est bien trop fatiguée pour la mettre ?
Dit-elle en souriant.
L : Maman... t'as à peine 37 ans, la vieillesse ? T'en es encore loin.
Mère : 38 ma chérie. Mais c'est gentil de me rajeunir.
L : D'un an quelle différence ?
Mère : Enorme différence, tu verras quand t'auras mon âge, tu ne diras pas pareil. Aller va mettre la table, je vais me changer. Ce tailleur me serre à un tel point que j'ai cru m'évanouir en réunion.
Dit-elle tout en rigolant.
L : Ahah, au moins tu sauras ce que ça fait. Lui dis-je en tirant la langue.

J'étais toujours allongée. J'étais tellement bien installer, que le seul mouvement de mon bras pour attraper le téléphone m'avait épuisé. Oui, je sais, vous allez me dire, mais qu'elle faignante celle-là. Je sais mais c'était plus fort que moi. En tout cas j'avais des pouvoirs de télépathe, car au moment où je pris mon tel, il sonna. J'en croyais pas mes yeux. C'était elle.
Je me redressa d'un coup sec. Ma mère qui passait devant ma chambre, avait sursauté.

Mère : Quoi ?!
L : Je... Je fais quoi ?
Mère : Comment ça tu fais quoi, tu réponds, quelle question.
L : Oui mais c'est...
Mère : C'est quoi ?
L : Rien laisse tomber, je te rejoins en bas dans un petit moment.


Je décrocha, ma mère était toujours devant ma chambre. Elle attendait qu'il pleuve ou je sais pas.

L : Allo ?
A : Léa ? C'est Amélie. Tu sais la pyroman.
Dit-elle avec du sarcasme.
L : Oui je sais qui t'es Amélie.
Mère : Amélie ?
Dit-elle en chuchotant.
L : Maman !
Mère : Oui, oui ça va, je descends, et que ça dure pas longtemps, sinon ça sera froid.
A : Un problème ?
L : Non, t'inquiète, c'était ma mère.
A : Oui justement, pour ça que je dis ça.
L : Ah, non ça va, pas de problème, elle écoutait aux portes.
A : Alala, les parents.
L : Oui comme tu dis, parfois, ils peuvent être, comment dire...
A : Fouineur ?
L : Oui voilà.
Dis-je en rigolant.
A : Je connais ça avec mon père donc, je sais ce que c'est.
L : Hm... Euh oh fait pourquoi tu m'appelais si tard ?
A : Ah oui, oh je sais pas, pour t'embêter. J'adore embêter les gens à des heures pas possible.
L : Non sans rire, pourquoi ?
A : Apparemment t'as un peu de mal avec l'humour. Je t'appelais pour savoir si t'étais libre demain.
L : Euh c'est dimanche demain...
A : Oui bien vue Sherlock, t'es libre alors ? Me dis pas que tu vas à la maison du christ ?
Dit-elle avec toujours beaucoup de sarcasme.
L : Ahah, non pas du tout.
A : Ah bin c'est bon alors t'es libre.
L : Euh... oui. Surement. Pourquoi t'as besoin d'aide pour bosser ?
A : Un dimanche ? Tu rigoles ?
L : Je sais pas, tu m'appelles, c'est bien pour ça non ?
A : Euh d'accord... Non je voulais seulement te proposer de venir passer l'aprem à la maison, mais bon je comprends que tu veuilles juste servir de cours particuliers pour ma personne. Rhm.
L : Ah.
A : Quelle réponse, je m'attendais à mieux quand même.
L : Euh oui désolée, c'est juste que je comprends pas vraiment pourquoi tu veux m'inviter sachant qu'on se connait pas mais bon..
A : Olala, t'as pas fini de te poser autant de questions, sérieusement ?
L : Je suis comme ça...
A : Ouai, bin va falloir que je remédie à tout ça. Et puis dis toi que comme ça, on pourra faire connaissance un peu.
L : Hm... Oui c'est pas faux.
A : J'ai toujours raison moi, aller attrape un truc pour noter je vais te passer mon adresse.
L : Ok.


Je pris un crayon à papier et une feuille de, de biologie apparemment et je notai son adresse dessus. Elle me donna aussi son numéro de fixe.

A : Et voilà. Bon on se voit demain alors. Salut.
L : Oui...


Elle venait de me raccrocher au nez, j'ai jeté mon tel sur le lit et me suis à nouveau allongée. Je regardais son adresse comme si c'était un bijoux. J'étais peut-être vraiment tracassée. Enfin bon je ne savais pas trop si je devais y croire ou pas. Mais ce qui était une certitude, c'est que j'avais son adresse. Si c'était la bonne.

Mère : Léa !!? Viens manger !

Je descendis vite retrouver ma mère avant de me faire tuer. Elle était assise, le couteau à la main. Elle me fixait. Sur le coup, c'était assez flippant je dois vous avouer.

L : Quoi ?
Mère : Amélie ?
L : Oui et donc ?
Mère : C'est une fille de ta classe ?
L : Euh non pas du tout. Je... je l'ai rencontré, euh attends voir.. dans une ruelle sombre où de jeunes demoiselles se font payer pour tu sais quoi.. rhm.
Mère : Je ne trouve pas ça très drôle Léa.
L : Moi je trouve que si.
Dit-je en souriant.
Mère : Tu te rends compte de comment tu viens de me parler ?
L : Oui et alors ?
Mère : Et alors ? Je suis ta mère, pas une de tes... potes.
L : Oh pardon, désolée de m'exprimer. Et surtout de faire de l'humour. On me dit que je connais pas l'humour, maintenant je sais de qui je tiens...
Mère : Comme je te l'ai dis je trouve pas ça drôle.
L : Hm...
Mère : Tu me regardes quand je te parle !
L : Oh ! C'est bon là, j'ai rien fait et tu trouves le moyen de me gueuler dessus, c'est bon, tu sais quoi ? J'ai plus très faim. Je remonte me coucher.
Mère : Ola ola, tu t’assoies et tu finis ton assiette et puis on a pas fini de discuter.
L : Discuter ? Tu ne cherches pas à discuter, tu veux juste tout savoir sur tout, et tu viens de m'engueuler pour un rien. Alors excuse-moi si j'ai pas plus envie de discuter.
Mère : Je suis ta mère quand même.
L : Et alors ? Quand on était à Boston, tu ne cherchais pas vraiment à savoir des choses sur ce qui se passait dans ma vie… je monte.


Cela ne m'étonnais pas tellement ce qui venait de se passer. Entre ma mère et moi, il n'y a jamais eu une grande complicité, pourtant c'est pas faute d'avoir essayer. Mais ma mère à toujours tout voulue contrôler et pour ma part je suis plutôt un esprit libre comme on dit, je n'aime pas vraiment qu'on me dise quoi faire quand j'en ai pas envie. Le problème c'est qu'avec toutes ces pensées dans ma tête, je sais pas comment j'ai fait pour ne pas exploser. Vous allez me dire, mais pourquoi ? Pourquoi tu te poses autant de question, comme te la dit Amélie ? Eh bien je ne sais pas, avant je m'en posais pas et ça ne m'avait pas tellement réussi, donc. J'ai opté pour cette option.

Après deux heures où j'ai lutté pour m'endormir, j'eus enfin trouvé le sommeil.

________________________

Et voila le troisième chapitre est arrivé.
Bon avec un peu de retard mais c'est pas bien grave.
Le prochain sera en ligne demain dans la journée.
Laissez moi vos avis/critiques.

Prescilla.W > Merci beaucoup à toi de me lire ma poulette ♥

Blue Moon. > Je ne dirais pas mieux, vous êtes adorable de me suivre ♥

Vous en saurez d'avantage sur lui dans les prochains chapitres, vous inquiétez pas.
avatar
Kila
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 795
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Prescilla.W le Lun 11 Nov - 0:24

Mais de rien, j'aime beaucoup, maintenant la question c'est, que c'est il passé par le passé pour qu'elle change Léa !
On dirait en tous cas qu'elle a des sentiments pour Amélie, je me trompe p-e complètement tu m'dira ! Razz
Quand tu dit demain tu vois lundi ou mardi ? (ouais j'ai hâte de lire la suite ! :rire:)
avatar
Prescilla.W
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 682
Age : 26
Localisation : Beacon Hills

http://thetomorrowpeoplefra.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Kila le Lun 11 Nov - 10:03

ahah Smile Je pensais à aujourd'hui pour le prochain chapitre Wink
Merci ma Prunette ♥️
avatar
Kila
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 795
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Prescilla.W le Lun 11 Nov - 10:17

Super ! Very Happy De rien Kiwi ♥️
avatar
Prescilla.W
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 682
Age : 26
Localisation : Beacon Hills

http://thetomorrowpeoplefra.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Kila le Lun 11 Nov - 13:35


Mon réveil sonna une première fois. J'avais oublié de le désactiver. Mais je ne l'entendis pas au premier coup. Par contre le deuxième, là, il est parti valser par terre. Ma mère entendit le bruit d'en bas.

Mère : C'était quoi ce bruit ?! Léa ?!
L : Oh... elle va pas commencer...
Dis-je, la tête dans les coussins.

J'avais super mal à la tête. Je m'assis au bord du lit, et rien que ça me fit tourner la tête méchamment. Je mis mes chaussons et après deux petites minutes je partis rejoindre ma mère en bas pour le petit déjeuné. Mais d'abord, je pris une aspirine.

Mère : Ça ne va pas ?
L : Si, si... j'ai juste un peu mal à la tête.
Mère : Tu ne devrais peut être pas y aller cette après-midi.
L : Non mais ça va aller mieux.
Mère : Si tu le dis. Dans ce cas tu pourras me rendre un service alors ?
Dit-elle avec son vieux sourire sadique.
L : Quoi ?
Mère : Tu pourras me mettre la machine en route du fait.
L : Comment ça ? T'es pas là aujourd'hui ?
Mère : Non. Le bureau a appelé et je dois aller régler quelques trucs.
L : Tu te fous de moi... Maman on est dimanche. Tu ne travailles pas le dimanche.
Mère : Non mais là c'est particulier.
L : Particulier... Hm hm.
Mère : Quoi ?
L : Non rien, c'est juste... c'est juste que tu recommences à faire les mêmes erreurs qu'à Boston. Mais bon tout va bien, t'assure, tu contrôles.
Dis-je ironiquement. Je monte me préparer.
Mère : Léa ?
Dit-elle désespérée.

J'en avais marre que ma mère me mente. A Boston c'était pire et pendant une certaine période, je voulais pas croire tout ce qui se passer, je me préoccupais pas de tous ces petits détails. Mais c'est quand j'ai su que ma mère... Je n'arrive même pas à le dire. J'en croyais pas mes oreilles et encore moins mes yeux. Je savais très bien qu'elle n'allait pas travailler un dimanche. Mais ce qu'elle faisait de son temps ne me regardait pas, j'avais assez de choses en tête pour y penser.

Mère : Et n'oublie pas la lessive ! Je ne rentrerais pas tard. Bisou !

J'avais d'autres préoccupation que de penser à tout ça. Je devais me trouver une tenu descente pour aller chez Amélie. C'était la première fois qu'une personne m'invitait, alors que ça ne faisait que 2 jours qu'on s'était rencontré. J'avais toujours l'impression que ce n'était pas réel. Je mis une bonne heure voire même deux pour décider de ce que j'allais porter. Oui c'est débile, mais je stressais tellement que tout ce que je mettais me paraissait horrible.
Puis je reçu un message.

A : Coucou la miss, je te sms pour te dire que tu viens manger ce midi aussi. Et t'as pas le choix !
Voilà aller a tout =) !


Je regardais mon réveil et je vis marquer 11 heures 32. Je me suis précipitée à trouver enfin une tenu, je pris un jean délavé, un t-shirt bleu azur et un pull fin, gris avec bouton. Je descendis en quatrième vitesse et courus mettre la machine en route puis je partis prendre le bus. On sortit de la ville, et on monta une colline, je me demandai où est-ce qu'il m'amenait. J'avais un peu peur. Vous allez surement me dire, mais elle a peur de tout cette fille. Bien écoutez j'aimerais vous y voir moi. C'était flippant.
Puis on arriva enfin à destination. Il y avait deux grandes maisons qui surplombaient toute la vallée. J'allai donc sonner au 18.
J'attendis, j'attendis et ne vis personne répondre. Je me suis donc dit, ça y est la réalité me rattrape, en fait elle s'est jouée de moi et m'a envoyé je ne sais où. J'étais désespérée. J'étais seule au milieu de nulle part.
Puis je me suis retournée, je vis Amélie, appuyée contre la clôture de chez elle. Elle me regardait avec un petit sourire moqueur. Mais je le pris bien.

A : C'était 19, pas 18. Dit-elle en rigolant.
L : Euh... Oui j'ai dû me tromper en l'écrivant.
A : Ah mais c'est sur. Aller vient, je vais pas te laisser dehors quand même. En plus qu'il fait froid.
L : C'est gentil.
A : Ah oui je te préviens aussi que Zola est un peu excité aujourd'hui, donc ne fais pas attention à lui.
L : Zola ?
A : Oui, mon...


A peine la porte de la maison ouverte, Zola, son chien me sauta dessus. En effet, il était un tantinet excité. Ça nous fit bien rire. Amélie l'écarta de moi par son collier et lui dit d'aller jouer dehors. Sans broncher, il fit ce qu'elle lui avait dit.

A : Désolée pour ce léger accrochage, y aura pas besoin d'un constat dis moi ?
L : Non ça va, t'inquiète, je survivrais à ça.


Elle me prit mon blouson et me fit visiter sa maison. Que dis-je, son manoir car pour ne rien vous cacher, elle était vraiment gigantesque. Toutes les pièces étaient aussi grandes les unes que les autres. Sa chambre était au dernier étage, il y avait trois niveau à peu près, si on ne compte pas le grenier et la cave. Bref immense, je crois même que je me perdrais pour aller aux toilettes.

L : Mais tu t'y perds pas là dedans ?
A : Ahah, non je suis habituée, c'est sur qu'au début j'ai un peu galéré mais bon après c'est qu'une question d'habitude.
L : Je veux bien te croire. Dis-toi que ma maison à Boston faisait la taille que de ton salon.
A : Ah ouai quand même, on voit la différence.
L : Oui.


Son père était dans la cuisine et était en train de nous préparer un succulent repas.

A : Hey papa ! Alors ça m'a l'air bon tout ça.
Père : Oui normal c'est moi qui cuisine.
A : Gna gna gna, papa je te présente Léa, une copine de classe.
Père : Oh enchanté Léa.
L : Oui moi de même, M. Adams.
Père : Oh tu peux m'appeler Phillipe, ou Phil.
A : Ouai bon on va allait dehors. Tu viens Léa. On te laisse finir papa.
Père : Oui allez y et Amé tu fais gaffe que Zola sorte pas.
A : Oui t'inquiète pas.
L : Ton père est sympas.
A : Oui il est adorable quand il veut.
L : Ah parce qu'il l'est pas sinon ?
A : Non, c'est juste que je le vois presque jamais avec son boulot, donc des fois c'est un peu chiant disons.
L : Hm. Je sais ce que ça fait, moi ma mère c'est pareil. Dis-toi qu'aujourd'hui, elle m'a baratiné qu'elle allait au boulot, un dimanche. T'y crois toi ?
A : Ouai louche tout ça.
L : Hum. Euh tu m'amènes où là. J'ai l'impression d'être à Versailles.
Dis-je en rigolant.
A : Oh non t'inquiète, c'est pas Versailles ici. Viens.

Elle me pris par la main et on courut jusqu'à une petite terrasse marbrée, couverte. Y avait un petit salon de jardin en métal noir au centre et sur un côté, une balancelle. Elle me disait que c'était son endroit préféré pour se relaxer, pour penser à rien, pour lire. En même temps, comment ne pas la croire, c'était juste magnifique et très apaisant.

L : Wow, c'est super beau... Je comprends pourquoi c'est ton coin favoris.
A : Oui c'est mon père et mon frère qui on battit ça.
L : Ton frère ? T'as un frère ?


Amélie était complètement ailleurs.

L : Amélie ?
A :  Hein quoi ? Désolée...
L : Non t'inquiète ça va, tu vas bien toi ?
A : Oui pourquoi ?
L : Non pour rien.
A : Oh je vais chercher à boire, tu veux quelque chose ?
L : Un truc chaud si t'as.
A : Yep pas de problème, je vous amène ça madame.
L : Merci.


Hum assez intrigante ça réaction. Pourquoi ce changement de sujet. Elle n'aimait pas trop parler de son frère apparemment. Je fis le tour du local. Puis je suis tombée sur une inscription. Je sus à ce moment là pourquoi elle ne voulait pas parler de son frère.

"En mémoire de Jason Adams, notre fils, notre frère, notre espoir.
9 février 1988 - 2 avril 2011
"


J'entendis Amélie revenir avec les boissons. Je suis remontée et me suis assise sur la balancelle.

A : On est bien là hein ?
L : Oui c'est agréable. Merci.
A : De rien. Mon père m'a dit que le repas était presque près.
L : D'accord.
A : Ça va ?
L : Oui pourquoi ?
A : Non je sais pas t'as l'air ailleurs toi aussi.
L : Non ça va.
A : Ok.


Son père nous appela et on alla le rejoindre pour entamer le dîner. C'était délicieux, digne d'un chef ce repas.

Père : Alors comme ça, Léa, vous venez de Boston ?
L : Oui, c'est ça.
Père : Ça ne vous manque pas trop là-bas ?
L : Non pas vraiment.
Père : Ah bon ? Pourquoi ça ?
A : Papa arrête un peu avec tes questions.
Père : Quoi je fais la conversation moi.
L : Non ça va, t'inquiète pas Amé. En fait mes parents ont divorcé, c'est pour ça que je suis partie.
Père : Ah d'accord... Je suis désolé pour vos parents.
L : Ne le soyez pas, c'était voulu et puis mon... mon père était devenu pire qu'insupportable. Il était alcoolique donc vous comprenez que...
Père : Oui ça ne devait pas être facile pour vous.
L : Il a frappé ma mère deux fois, la première fois il s'était fait arrêter, mais pensez y, ça ne l'a pas empêché de continuer après...


Tout le monde c'est arrêté de manger suite à ce que j'avais dit. Ils me regardaient.

L : Quoi ?
Père : Non c'est juste que... Fin il est..
A : Papa tais toi.
L : Non c'est bon, vous pouvez le dire. C'est un con. Je ne l'ai plus considéré comme mon père après ça. Si ma mère n'avait pas demandé le divorce, il s'en serait pris à moi. Alors vous savez, ce que je pense de lui maintenant..


Mon téléphone sonna.

L : Mince je suis désolée... mais je dois répondre.
Père : Oui vas-y.
L : Allo ?
Mère :  Léa ! Ce n’est pas possible je peux pas te demander quelque chose sans que ça dérape… Tu pourrais un minimum faire attention !
L : Quoi ? Wow ralenti là, je comprends rien de ce que tu me dis. J’ai fait quoi encore ?
A : Y a un problème ?
L : Non ça va aller t’inquiète pas, c'est ma mère.
Mère : Y a que tu fais attention à rien, t’as laissé la porte de la machine ouverte du coup je suis rentrée tout était inondé ! Tu vas venir me nettoyer tout ça et de suite !
L :  Ok, ok calme toi, je vais rentrer.
Mère : Et dépêches toi !
L : Oui, oui ça va… Je raccroche.
A : T’es sûre que ça va ?
L : Oui c’est juste que y a un petit souci à la maison et je dois rentrer.
A : Oh déjà ?
L : Oui.. je suis désolée, c'était très bon mais..
Père : Oui ne t'en fait pas, on comprend.
A :  On vais te raccompagner.
L : Merci.


Une fois devant la porte son père m’attendait pour me redescendre chez moi. Amélie m’enlaça pour me dire au revoir. Puis je suis montée en voiture et la réalité m’avait rattrapé.

_____________________________

Chapitre 4 posté.
Désolée pour la longueur de celui-ci, j'étais inspirée ^^
La taille va varier selon les chapitres donc.

J'ai aussi mis à jour le premier post dans la partie personnage.
Voilà, laissez moi vos critiques, avis.

Le prochain chapitre sera posté demain.
[/color]
avatar
Kila
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 795
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Prescilla.W le Lun 11 Nov - 14:13

Difficile son passé :/
Sa mère qui bosse un dimanche, qu'es ce qu'elle cache ? :/
Puis le frère d'Amélie, vraiment triste... ! Toujours aussi bien écrit... ♥
avatar
Prescilla.W
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 682
Age : 26
Localisation : Beacon Hills

http://thetomorrowpeoplefra.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Blue Moon. le Lun 11 Nov - 17:47

J'avoue que l'histoire m'intrigue de plus en plus...

Pas facile le passé de Léa... :hum: en tout cas elle à l'air de bien aimer Amélie. Cool :bigsmile: 

Vivement la suite Kiwi. ♥️ bounce 
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Kila le Mar 12 Nov - 18:36


Hier fut la plus belle journée que j'ai passé depuis mon arrivée à Phoenix. Je le devais bien à Amélie et son père qui était super sympa avec moi. Bien que j'ai découvert une tragédie concernant leur famille, et le fait que ma mère, qui était partie je ne sais où, m'avait ruiné mon après-midi pour ce qu'y, pour elle, était une catastrophe naturelle du troisième degré. Je reprends ma respiration pour dire que malgré ça c'était un bon week-end.

J'avais dû tout nettoyer dans le garage après cette soit disant inondation. En fait c'était juste que trois petites gouttes qui se battaient en duel par terre, mais bon pour ma mère c'était un tsunami, attention. J'avais donc passé la soirée du dimanche à arranger ma bêtise.

Le lendemain fut très rude, j'avais des courbatures au bras, c'est pas tous les jours que je passais la serpillière et ma mère m'avait laissé un mot sur le frigo.

"Je suis au boulot toute la journée
je rentrerais surement tard, ne m'attends pas pour dîner
Bisous ma chérie
"

La journée commençait bien. Ce n'était que le début des surprises, de bons et mauvais goûts. J'était plutôt en avance dans le timing. Je partis à l'arrêt de bus quand je vis que le bus, qui était venu en avance aussi, commençait déjà à partir.

L : Oh fait chier... Dis-je en commençant à courir. Hey ! Stop ! Arrêtez le bus !! Attendez !

Je fis des signes et pendant bien 5 minutes, j'avais couru après le bus afin qu'il s'arrête.

Chauffeur : Eh bien on est en retard.
L : Non c'est vous qui étiez en avance...
Dis-je essouffler.
Chauffeur : Aller, monter.
L : Merci.


Il me déposa devant le lycée. En direction de ma salle de cours, je vis à nouveau cet étrange gars. Il était assis sur la murette à côté du gymnase, il fumait. J'avais envie d'aller lui parler, mais la sonnerie retentit et j'ai dû regagner mon cours. Une fois dans la salle, je vis Amélie entourée de tous ses amis, je ne savais pas si je devais m'incruster ou rester à l'écart. Pour Amélie c'était tout décider, elle me fit signe de venir s'asseoir avec eux.

A : Hey ! Comment tu vas ?
L : Ça va.
Dis-je timidement.
A : T'inquiète, ils sont cool. Tu peux t'asseoir à côté de moi. Kely tu lui laisses la place s'te plait. Dit-elle avec le sourire.

Sa pote Kely faisait un peu la tête. Qu'elle lui dise de bouger pour me laisser la place, ne lui avait pas spécialement plus. Elle se mit juste derrière nous. J'était plutôt contente.

A : Alors t'as pas trop eu de problèmes hier avec ta mère ?
L : Oh, je t’explique même pas, ma mère m’a fait toute une histoire pour juste un peu d’eau par terre. Enfin bon, c’est passé, et j’ai adoré notre petit dimanche.
A : Oui moi aussi, d'ailleurs tu reviens quand tu veux.
L : C'est gentil.


Le professeur entra dans la salle.

Prof : Un peu de silence dans la salle. Nous allons commencer le cours.

Tout le monde était concentré lors de ce cours. Enfin presque tout le monde.

A : Oh fait, t'es au courant pour la fête de samedi ? Dit-elle en chuchotant.
L : Non y a quoi samedi ?
A : Je fais une petite soirée à la maison, et bien sur t'es invitée. Oliver distribue des tractes un peu partout dans le lycée. Tu vas venir hein ?
L : Ah. Euh je sais pas trop, faut que je vois ça avec ma mère.
A : Elle pourra pas refuser. Au pire je peux lui demander si tu veux ?
L : Non, non, t'inquiète pas je m'arrangerais.
A : Ah c'est cool alors, parce que j'avais vraiment envie que tu viennes.


J'étais super contente qu'elle m'invite à sa soirée, par contre ce n'était le cas pour ça pote derrière qui avait tout entendu. Elle était comment dire, un peu jalouse, voire même carrément jalouse. Mais ça ne m'empêcherait pas d'aller à cette fête.
A ce moment là, le professeur nous avez repéré.

Prof : Je peux vous aidez peut-être, mesdemoiselles au fond !?
A : Hein quoi ?
Prof : Où vous préférez un aller simple chez le directeur ?
L : Euh non, non désolée monsieur.
Prof : Hum. La prochaine fois, c'est dehors.


On se retenait de rigoler, c’est la première fois que je réagissais comme ça en cours, d’habitude je suis plutôt sérieuse, mais là je ne sais pas, j’avais l’impression que je pouvais m’en foutre complètement. Il était déjà l'heure du lunch. Amélie et moi devions manger ensemble, bien sur en compagnie de toute sa bande. Ça ne m'aurait pas déranger si il n'y avait pas eu Kely pour foutre la m****. Et oui bien sur, un bon moment et toujours suivi d'un mauvais. Et comme j'avais dis, les surprises y en aurait pour tout le monde.
On alla pour s'asseoir, comme en cours Amélie voulait qu'on mange à côté, or Kely avait une soudaine envie de me faire une petite farce. Elle recula ma chaise lorsque je commençais à m'asseoir. Bien évidement s'en suivi de ma chute. Mon plateau repas a volé par terre, une moitié sur le bras d'un pote à Amé. Je m'étais ouvert la main avec l'angle de table, et mine de rien je m'étais aussi fait mal au cul. Kely et tous les autres rigolaient. Amélie m'aida à me relever, elle n'avait pas vu ma main encore. Kely devait être fière.

A : C'est bon les gars, arrêter. C'pas marrant.
L : Fait chier...
K : Oh moi je trouve ça très drôle au contraire.
L : Tu trouves ça drôle ?! T'aurais aimé qu'on te le fasse aussi ?! pff...
A : J'avoue t'as abusé Kely, sérieux.
K : Quoi c'est pas ma faute si elle sait pas tenir sur ses jambes.
Dit-elle en rigolant.
A : Ouai non mais c'était salop.. En plus elle s'est fait mal.
K : Ça va c'est rien, un petit bobo ne va pas la tuer.
L : Un petit bobo ?! Tu veux vraiment mon poing dans ta gueule toi...
Dis-je, énervée.
K : Oh oui j'en rêve ! Se moqua-t-elle.

Le problème, c'est qu'elle ne savait pas que dans mon ancien lycée, je me laissais pas faire comme ça. Même si je me faisais remarquer le moins possible, il fallait pas me chercher. Car pour ne rien vous cacher j'ai déjà été suspendue dans le passé, parce que je m'étais battue. Et malheureusement elle en a fait les frais. Je pris au mot ce qu'elle avait dit et je ne l'ai pas loupé.

K : Arg... mais elle est malade !
A : Merde Léa ! T'es folle, elle disait ça pour rigoler. ça va Kely ?
K : Elle est tarée c'te nana, elle m'a défoncé la lèvre...
Dit-elle difficilement.
A : Attends bouge pas, fait voir.
L : Je... Je suis désolée..


Tout le monde c'est arrêté de rigoler d'un coup et arrêtait pas de me fixer. On aurait presque dit qu'ils avaient peur maintenant. Et bien sur, une nouvelle surprise arriva. Un pion qui venait d'entrer dans la cafétéria avait vu mon coup de poing porté sur Kely. Il vint donc faire son boulot et bien sur personne ne me défendit en disant que c'est elle qui avait commencé. Je pris donc une heure de colle. Injuste, mais j'étais plus à ça près. Ils amenèrent Kely voir l'infirmière et le pion m'amena de quoi soigner ma main, puis il m'accompagna jusqu'à la salle de détention. Oui c'est comme ça que les salles de colles sont appelées aux states. Il fit rentrer d'autres élèves eux aussi en détention. Et c'est là que je vis ce fameux gars. Il avait lui aussi été collé. Pourquoi ? Ça c'est une autre histoire. Mais j'allais le découvrir.

Je m'installa une table à côté de la sienne. Il me regarda même pas. C'était l'occasion rêver pour en apprendre plus sur lui. Je devais réagir.

L : Euh salut... Dis-je avec un petit sourire.

Il tourna le regard vers moi pendant une minute puis regarda à nouveau le tableau d'en fasse. Aucune réaction.

L : Ok...

Il ne m'avait surement pas reconnu. Je voulais qu’il me dise un truc, n’importe quoi mais quelque chose. Puis on n’arrêtait pas de se regarder, à chaque fois sans croiser le regard, comme si c’était fait exprès. Et là miracle, il parla.

Gars : Tu t'es fait quoi à la main ?
L : Oh miracle il parle.
Dis-je en lui souriant.
Gars : Hum. Soupira-t-il.
L : Rien de bien grave, je me suis ouverte un petit peu la main avec un bout de bois.
Gars : Il devait pas être petit le bout alors si t'as un bandage comme ça.
L : Quoi t'es un expert en bandage. Laisse moi deviner tu es docteur ?


Il me regarda bizarrement.

L : Désolée.. mauvaise journée.
Gars : Hum je vois ça, et non je suis pas docteur, c'est juste que je me suis déjà fait mal plusieurs fois donc je sais de quoi je parle.
L : D'accord. Kamikaze alors ?
Gars : Non plus. Disons très sportif.
L : Autant pour moi. Sinon t'es là pourquoi toi ?
Gars : En quoi ça t'intéresse ?
L : Bien on est ici pendant 1 heure et à part discuter, y a pas grand chose à faire. Alors..
Gars : Hum.. On m'a prit entrain de fumer, voila pourquoi je suis là.
L : Il sanctionne les fumeurs ? Sérieux ?
Gars : Dans l'établissement oui. Et toi alors, je te retourne la question ?
L : Moi ? Euh comment dire.. Disons que j'ai.. j'ai frappé une fille.
Gars : Toi ? Frapper une fille ? Ahah j'y crois pas.
Dit-il en rigolant.
L : Si, si je suis séreuse, c'est d'ailleurs aussi pour ça que j'ai ça. Dis-je en lui montrant mon bandage.
Gars : Pourquoi vous vous êtes battues ? Je suis plutôt curieux sur le coup.
L : Elle m'a énervé c'est tout et puis c'est aussi à cause d'elle que je me suis ouvert la main alors sous la colère, c'est parti tout seul.
Gars : Ah ouai quand même, j'essayerais pas de te faire chier alors, j'aurais trop peur que tu te fasses mal.
Dit-il en se moquant gentiment.
L : Genre ! T'es un petit prétentieux toi.
Gars : Mince tu m'as démasqué.


Notre petite discussion se déroulait à merveille, on rigolait bien, presque j’irais en détention rien que pour ça, j’aimais beaucoup discuter avec lui et je ne comprenais pas pourquoi personne ne lui parlait ? Pourquoi il était souvent seul ? Malheureusement une colle d’une heure, ça ne dure qu’une heure, et il était déjà temps de partir. Mais je ne pouvais pas partir sans connaître son nom.

L : Oh fait moi c'est Léa. Dis-je en lui tendant la main.
Gars : Enchanté Léa. Dit-il en la serrant.

Il commençait à partir, sans me donner son nom.

L : Et toi ?! Est-ce que tu aurais un nom à me donner ?
Gars : Hum je sais pas si tu le mérites.
L : Ahah après cette heure de colle je pense bien le mériter non ?
Gars : Hum c'est pas faux.
L : Alors ?
Gars : Ben. Moi c'est Ben.
L : Enchanté alors Ben.
B : Salut Léa la terreur. On se revoit en détention.
Dit-il sarcastiquement.

J'avais le sourire aux lèvres. Il me fit un clin d’œil et il partit. J’étais toute contente, j’avais enfin pu lui parler et j’ai adoré ce moment, même si c’était pendant une heure de colle et que je savais qu’à peine passer le bas de porte de chez moi j’allais me faire lessiver par ma mère, jolie jeu de mot vous allez me dire, étant donné ce qui c'était passé la veille, bref.
En tout cas j’aurais bien retenu cette journée et évidement l’histoire avec Kely, je devais absolument en parler avec Amélie. Mais on verra ça demain. Car demain est un autre jour.

____________________________

Merci les filles ♥️

Chapitre 5 posté. Donnez moi vos avis comme d'hab Wink.
EDIT : Petit changement de programme, tous les 5 chapitres, je ferais une genre de pause. Je posterais les 5 prochains à partir de lundi prochain.


Dernière édition par Kila le Mar 19 Nov - 20:26, édité 1 fois
avatar
Kila
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 795
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Prescilla.W le Mer 13 Nov - 11:47

Eh beh c'est une dure a cuire Léa ! Razz
En tous cas Kelly l'a bien mérité ce poing !
Maintenant va savoir si Amélie va laisser passer tous sa... !
Et puis l'heure de détention, enfin on sait qui est ce mec mystérieux, Ben ! Very Happy
Hâte de lire la suite ! Very Happy
avatar
Prescilla.W
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 682
Age : 26
Localisation : Beacon Hills

http://thetomorrowpeoplefra.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Blue Moon. le Mar 19 Nov - 21:03

Ah j'adore Léa qui se laisse pas faire, elle a raison ! Je ne l'aime déjà pas cette Kelly... Evil or Very Mad 
On en sait enfin un peu plus sur ce mec mystère, Ben... Cool Smile

Vivement la suite petit Kiwi ! bounce Very Happy 
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Prescilla.W le Mer 20 Nov - 11:27

Lundi prochain Crying or Very sad C'est loin ! ^^
avatar
Prescilla.W
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 682
Age : 26
Localisation : Beacon Hills

http://thetomorrowpeoplefra.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Kila le Mer 20 Nov - 12:11

Bon on est mercredi, je vais raccourcir à samedi, je mettrais la suite samedi =) deux jours à attendre. ♥
avatar
Kila
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 795
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Prescilla.W le Mer 20 Nov - 13:10

Kila a écrit:Bon on est mercredi, je vais raccourcir à samedi, je mettrais la suite samedi =) deux jours à attendre. ♥️
AMEN :respect: 
Vivement samedi ! :bigsmile: bounce 
avatar
Prescilla.W
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 682
Age : 26
Localisation : Beacon Hills

http://thetomorrowpeoplefra.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Blue Moon. le Mer 20 Nov - 15:50

Kila a écrit:Bon on est mercredi, je vais raccourcir à samedi, je mettrais la suite samedi =) deux jours à attendre. ♥️
YES. :bigsmile: 

Vivement ! bounce :zen: 
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle Vie ~ New life by Kila [PAUSE]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum