The Vampire Diaries
Bonjour! Bienvenue sur France Vampire Diaries! Very Happy

Si tu es inscris, connecte toi, sinon, il est grand temps de t'inscrire pour participer à la vie du forum!

The Beginning Of The End

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Sam 30 Nov - 14:02


                                                                                                          
• Il n'est point de secrets que le temps ne révèle... •





CHAPTER THIRTEEN (Part 2) : Familiar Faces.



Alyssa : - Damon ?!


La jeune femme qui venait de franchir le seuil de la porte essaya de calmer les battements de son cœur, les ramenant peu à peu à la normale.


Alyssa : - Damon ?!


Le nom du vampire fit une fois de plus écho dans l'entrée alors qu'elle se rendit à l'évidence qu'il n'était pas encore là. Elle se dirigea vers la cuisine, la maison était belle et bien déserte. Alyssa sortit son téléphone portable de sa poche lorsque la porte s'ouvrit sur l'aîné des Salvatore, remarquant l'air presque paniqué de la jeune femme.


Alyssa : - Tu es enfin là...


Damon posa ses mains sur les épaules de l'immortelle qui peinait à contrôler sa respiration.


Damon : - Alyssa, calme-toi. Qu'est-ce qui se passe ?


Il la fit s'asseoir sur le canapé, prenant place à côté d'elle.


Alyssa : - J'assistais aux sélections depuis les gradins, tout aller bien lorsque je l'ai vu...


Damon : - Vu qui ?


La jeune femme passa une main dans ses cheveux avant de poursuivre.


Alyssa : - Cet homme, le plus jeune qui nous a attaqué au Mystic Grill. Mais le problème c'est qu'il n'était pas seul, il y avait un autre homme avec lui. Plus grand, plus âgé, il avait l'air calme mais je ne sais pas c'était bizarre...


Damon posa doucement sa main sur son bras.


Damon : - Respire... on savait déjà qu'il n'était pas venu seul. Cet homme devait sûrement être un de ses nombreux acolytes.


Alyssa : - Non, tu ne comprends pas... Il était différent, il dégageait cette sorte de sensation froide, glaciale... C'était, comme si il arrivait à passer à travers la barrière que je me suis forgée.


Le jeune vampire fronça les sourcils, de plus en plus perplexe.


Alyssa : - Je n'ai pas pu voir ses yeux, mais même sans ça j'aurais pu le sentir. Je n'avais jamais ressenti ça auparavant, ça creusait comme un point dans la poitrine, c'était comme...


Damon : - … La mort ?


Alyssa : - Pire que ça.


L'aîné des Salvatore était de plus en plus préoccupé, sentant l'angoisse qui entourait Alyssa.


Alyssa : - Ça ne ressemblait pas à se que je ressens quand il s'agit d'un vampire, où même d'un immortel... C'est comme si c'était décuplé à la puissance dix, comme un sentiment d'agonie profonde...


Damon prit sa main dans la sienne, visiblement inquiet.


Damon : - Tu es sûre que ça va ?...


Elle releva les yeux vers lui avant de prendre une profonde inspiration.


Alyssa : - C'est juste, je n'avais jamais ressenti un sentiment aussi puissant. Même pas au tout début sans le mur pour me protéger...


Il resserra un peu plus ça main toujours enlacée dans la sienne, tâchant de la réconforter à sa façon. Elle lui sourit faiblement en baissant les yeux un court instant.


Damon : - Tu peux me dire à quoi il ressemblait ?...


Alyssa se contenta de plonger son regard dans le sien, se figeant alors qu'elle lui faisait partager mentalement l'image de l'homme encore parfaitement distincte.


-Alyssa :  Tu l'avais déjà vu ?


Damon cligna plusieurs fois des yeux, encore vaguement secoué avant de faire signe que non. La jeune femme attrapa son portable qu'elle avait déposé sur la table basse, composant le numéro de sa mère. Clara ne mit pas longtemps à décrocher, laissant juste le temps à sa fille de mettre le téléphone en haut-parleur.


Clara : - Alyssa ?


Alyssa : - Maman, désolé de te déranger je sais que tu es très occupée. Tu es seule ?


Clara : - Je serais toujours disponible pour toi ma chérie tu le sais, et oui je suis seule. Ethan est parti me faire quelques courses, pourquoi ? Tu vas bien ?


Alyssa : - Ça va maman, ne t'en fais pas. Je ne veux pas qu'il s'inquiète pour rien c'est tout, tu le connais.


Clara : - Qu'est-ce qui se passe ? Je peux sentir que quelque chose ne va pas.


Alyssa soupira légèrement alors que sa mère tâchait de rester calme à l'autre bout de la ligne.


Alyssa : - Tu te souviens quand tu m'as dis hier que tu pouvais sentir que quelque chose de mauvais se préparait... Je crois que je viens juste de comprendre ce à quoi tu faisais allusion.


Damon : - Elle est une immortelle... comme toi ?


Damon qui n'avait pas encore prit part à la conversion plongea la pièce dans un court silence.


Clara : - Non, pas exactement.


Alyssa pouvait sentir que sa mère souriait de son côté.


Damon : - Je suis désolé, je suis d'une impolitesse rare. Damon, Salvatore.


Alyssa : - Un ami proche d'Elena et Jérémy.


Clara : - Enchantée Damon Salvatore, je m'appelle Clara.


Damon : - Alors... vous disiez que vous pouviez sentir que, quelque chose de mal allait arriver ?...


Le jeune vampire reprit prudemment la parole, ne souhaitant pas le moins du monde s'immiscer. La femme acquiesça avant qu'Alyssa ne prenne à son tour la parole, lui racontant sa pseudo rencontre avec l'homme mystère, n'oubliant pas de mentionner l'étranger sensation qu'elle avait eu à son égard.


Clara : - Il était grand, la peau pâle avec une large cicatrice...


Alyssa : - … Sur le menton.


Clara resta silencieuse un moment avant d'entendre la voix de Damon.


Damon : - Vous le connaissez ?


Clara : - Non. Je l'ai vu, il m'est apparu deux ou trois fois depuis quelques jours.


Damon : - Apparu ?


Alyssa se tourna le jeune homme qui semblait perplexe.


Alyssa : - Le pouvoir de prémonition. C'est la capacité de pourvoir voir des événements qui appartiennent au passé ou à l'avenir au travers des rêves ou encore de flashs, comme des visions.


Damon : - Et, tu l'as aussi ?


Alyssa : - Non.


Clara : - Pas encore.


Alyssa : - Maman...


Damon affichait un air perplexe en voyant le changement d'attitude de la jeune femme.


Clara : - Disons que ma fille à encore du mal à accepter ses dons.


Clara qui venait de répondre à la question muette du vampire entendit sa fille soupirer à l'autre bout du téléphone.


Alyssa : - Ce n'est pas ça, je pense juste que j'en ai assez comme ça. Je n'ai pas besoin d'en avoir davantage, c'est tout. Tu as pu voir clairement son visage, d'autres choses à son sujet ?


Clara : - Au début c'est flou, je ne voyais que vaguement sa silhouette à peine visible. C'est seulement ce matin, la troisième fois que je l'avais vu qu'il m'est apparu plus clairement. Mais je n'ai pas pu voir ses yeux, c'est la seule chose qui restait brouillée si l'on peut dire. Par contre il y avait quelque chose d'étrange, d'habitude comme tu le sais tout les êtres vivants, même surnaturels à quelques exceptions près on une aura...


Damon : - Pas lui ?


Clara répondit que non, laissant un bref silence avant que le vampire ne prenne la parole.


Damon : - Et une aura c'est quoi au juste ?... Désolé, je n'ai pas pris mon dictionnaire surnaturel sur moi.


Les deux femmes se mirent à sourire chacune de leur côté alors que le vampire affichait un petit sourire en coin.


Alyssa : - Aura signifie lumière. Comme maman vient de le dire tout les êtres vivants en ont une, sauf quelques exceptions. C'est une sorte de champ d'énergie qui nous enveloppe comme une bulle, invisible pour la plupart d'entre nous. Elle peut-être de différentes couleurs changeantes qui ondule et vibre continuellement. Elle est faite de plusieurs couches, chacune correspondant à un chakra. Elle est étroitement liée avec le mental.


Damon ouvrit une nouvelle fois la bouche mais fut coupé par la jeune immortelle.


Alyssa : - En ce qui concerne les chakras je t'expliquerais tout ça plus tard.


Il ne répondit rien, acquiesçant en faisant une petite moue.


Clara : - Beaucoup d'informations à assimiler.


Damon : - Ça je ne vous le fait pas dire...


La mère et la fille sourirent une nouvelle fois avant que Clara ne revienne au sujet principal.


Clara : - L'homme était entouré par une sorte de brouillard épais, presque compact... Je n'avais jamais vu ça avant.


Alyssa : - Il n'est pas mentionné un être comme lui dans le livre, ou quelque chose qui s'y rapprocherais ?...


Clara : - Non, et j'avoue que ça m'inquiète beaucoup...


Alyssa : - Cet homme connaissait un des chasseurs qui nous a attaqué la veille...


Clara : - Comment ça attaqué !?


Alyssa ferma brutalement les yeux en jurant mentalement, elle avait oublié le fait qu'elle n'avait pas parlé de l'attaque au Mystic Grill la veille.


Alyssa : - On s'est en quelque sorte battus avec trois chasseurs hier soir... Je suis désolé de ne pas te l'avoir dis, je pensais juste que ça ne valait pas la peine de t'inquiéter plus que tu ne l'es déjà...


Clara laissa échapper un profond soupir avant de briser le calme installé.


Clara : - Tu vas bien ?...


Alyssa : - Oui maman, je te promet que ça va.


Clara : - Bien, mais je t'en prie ne t'inquiète plus pour moi si quelque chose comme ça arrive. La prochaine fois tu me le dis, sans hésiter.


La fille acquiesça avant de continuer.


Alyssa : - Ils traînent autour de Jérémy maman... Je ne sais pas qui est cet homme mais il a forcément un lien avec les chasseurs.


Clara : - Une chose est sûre c'est qu'il faut absolument faire attention en ce qui concerne Jérémy, il est un potentiel chasseur. Ils ne le lâcherons pas avant qu'il rejoigne le cercle. S'il ne tue ne serait-ce qu'un seul vampire l’engrenage se mettra en route, et ça sera d'autant plus difficile de le tenir à l'écart d'eux. Sans compter que non seulement ça sera dangereux pour les autres, mais surtout pour lui.


Alyssa : - Qu'est-ce que tu veux dire ?...


Clara : - Une fois le processus enclenché son côté sombre prendra le dessus, et ça ne fera que s'accentuer au fur et à mesure qu'il tuera des vampires. Il sera comme...


Damon : - Hypnotisé...


Alyssa et le Damon se lancèrent un bref regard, se remémorant la façon dont Jérémy s'était rangé du côté d'April la première fois, comme contrôlé.


Clara : - En attendant d'en savoir plus, il ne faut pas le laisser seul. Si comme c'est visiblement le cas ils ont déjà tenté quelque chose, ils ne resteront pas longtemps à attendre sans rien faire.


Alyssa : - Au sujet de l'homme ?...


Clara : - Restez le plus loin possible de lui, j'insiste vraiment à ce sujet. Si le voile que tu as créé ne suffit pas à arrêter son essence je n'ose pas imaginer de ce qu'il peut faire d'autre... Je vais demander de l'aide de mon côté, peut-être qu'en remontant un peu je trouverai quelque chose.


Alyssa : - D'accord, de notre côté on va veiller sur Jérémy du mieux qu'on le peut.


Clara : - Surtout fais attention à toi, je t'en prie. Tout les deux.


Alyssa raccrocha avant de se lever pour saisir ses clés de voiture posées sur le meuble.


Alyssa : - Je vais au lycée, je ne tiens plus à le laisser une seule seconde sans protection.


Damon ouvrit alors la porte d'entrée pour la laisser passer.


Damon : - On est parti.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Caroline : - Ty' !


Caroline faisait de grands signes à son petit ami qui s'approchait de la table où elle était assise, l'aîné des Gilbert et la jeune sorcière à ses côtés.


Tyler : - Hey toi.


Le loup-garou se pencha pour embrasser la jeune blonde qui affichait un grand sourire.


Tyler : - Alors sur quoi on complote encore ?


Le jeune homme fit un petit sourire avant que Matt ne les rejoigne à son tour.


Bonnie : - Pitié, sors nous de là...


Il fronça les sourcils en voyant Elena sourire à la remarque de son amie, déballant son sandwich.


Caroline : - Du thème de la prochaine fête de l'année quelle question !


Matt fut le prochain à sourire en secouant la tête alors que son ami se contenta de hocher la tête devant Caroline.


Caroline : - Il faut vraiment que je trouve une idée de génie, une idée qui fera regretter à Rebekah Mikaelson d'avoir osé défier la grande Caroline Forbes.


Matt : - Attends deux secondes, alors c'est à cause de cette histoire avec Rebekah que tu prends tout ça autant au sérieux ?


Caroline : - Bien sûr que non, je suis toujours parfaitement organisé tu le sais bien, notamment lorsqu'il s'agit d'un événement aussi important que ça !


Le petit groupe sourit une nouvelle fois, amusé par l'attitude de leur amie.


... : - Ty' !


Les yeux se tournèrent tous brusquement vers la jeune femme qui s'avançait vers Tyler, un immense sourire plaqué sur ses lèvres.


Tyler : - Hayley ?...


Le jeune homme sourit davantage alors qu'il la prit dans ses bras, la soulevant quasiment du sol.


Hayley : - Ty', tu vas m'étouffer !


La jeune femme rit alors qu'il la déposait au sol.


Tyler : - Qu'est-ce que tu fais ici ?...


Hayley : - Disons que j'ai eu un coup de cœur pour la ville...


Ils se sourirent une nouvelle fois avant d'entendre un raclement de gorge, venant probablement de Caroline.


Tyler : - Hey Hayley, je te présente mes amis. Voici Matt, Bonnie, Elena et enfin Caroline. Ma...


Caroline : - … Petite amie.


La jeune brune sourit en levant la main pour saluer le petit groupe.


Tyler : - Je vous présente Hayley Marshall, c'est une excellente amie qui m'a notamment aidé à briser mon lien avec Klaus.


Elena : - Oh... donc tu es...


Hayley : - Un loup-garou, oui.


Matt : - Ravi de te connaître. Alors comme ça tu veux t'inscrire au lycée ?


Hayley : - C'est déjà fais en faite, je compte rester un petit moment.


Tyler : - Et tu loges où ?


Hayley : - Chez une amie, elle va aussi au lycée. D'ailleurs elle m'attend, peut-être à plus tard.


La louve qui fixait encore Tyler remarqua le regard glacial de la jeune blonde derrière lui. Le petit groupe l'observa s'éloigner, avant de se figer en la voyant rejoindre Rebekah postée devant la porte du bâtiment. Les deux jeunes femmes disparurent à l'intérieur du lycée, laissant les cinq amis perplexes.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Jérémy se leva, enfin soulagé de la fin de ses deux heures l'algèbre consécutive. Il sortit de la salle de classe, se dirigeant vers son casier pour récupérer les livres pour le prochain cours. Il enfila son bouquin de sciences dans son sac avant de le jeter sur son épaule, s'éloignant pour déjeuner lorsque la porte du casier fut violemment fermé. Le jeune Gilbert sursauta légèrement alors que la jeune femme face à lui affichait un sourire narquois.


... : - Hey Jer'.


Jérémy se crispa avec un air froid sur le visage.


Jérémy : - Katherine...


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Alyssa sauta rapidement hors de la voiture, suivie de près par l'aîné des Salvatore.


Damon : - Tu sens quelque chose ?


La jeune femme ferma les yeux un instant en prenant une grande inspiration.


Alyssa : - Non, je suis sûrement trop loin.


Damon : - Je m'occupe de faire le tour de lycée, sois prudente.


Alyssa hocha la tête avant de le voir s'éclipser. Elle s'avança sur la longue pelouse, la plupart des élèves était dehors, assis sur les tables ou rassemblés en groupe sur l'herbe. Elle s'approcha de la grande porte lorsque elle sentit une drôle de sensation, un mélange entre la peur et la colère.


Alyssa : - Jérémy...


La jeune immortelle entra en trombe dans l'établissement, traversant les couloirs déserts en courant avant de se figer devant la scène qui se déroulait sous ses yeux. Son cousin était appuyé contre les casiers, une main sévèrement enroulée autour de son cou.


Alyssa : - Elena ?...


La Jeune Petrova se tourna alors brutalement vers Alyssa, laissant Jérémy retomber sur le sol qui articula difficilement.


Jérémy : - Alyssa va-t'en...


Katherine : - Je crois que nous n'avons pas été officiellement présenté, je suis Katherine.


La vampire afficha un sourire en coin lorsque des veines sombres s'installèrent sous ses yeux.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Le vampire se précipita vers l'arrière de l'enceinte, entendant des voix qu'il était certain d'avoir déjà entendu auparavant. Il avança prudemment avant d'apercevoir deux hommes ainsi qu'une femme blonde, les mêmes chasseurs qu'ils avaient rencontré au bar. En un geste éclair il se déplaça derrière l'homme brun plus âgé avant de lui briser la nuque d'un coup. Son corps retombant sans vie sur le sol sous les regards horrifiés des deux autres.


Damon : - Hey, quoi de neuf ?


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Alyssa se figea lorsque la jeune femme sourit, ses canines dépassant de chaque côtés de sa bouche. Katherine se jeta alors brusquement sur la jeune immortelle qui la plaqua d'un geste du bras contre le mur voisin avec une violence incroyable. La jeune Petrova gémit, encore étourdie par la brutalité de l'impact.


Alyssa : - Jérémy, cours, maintenant.


Le jeune Gilbert ne bougea pas, encore sous le choc.


Alyssa : - Maintenant !


Katherine se releva en souriant, essuyant le sang derrière sa nuque.


Katherine : - Intéressant...


La vampire s'avança, un air de défi sur le visage.


Katherine : - A mon tour...


                                                                                                                                             •
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Bianca le Mar 10 Déc - 11:38

J'ai rattrapé mon retard Blue! Smile

Ce chapitre est très sympa, j'aime particulièrement la juxtaposition de scènes qui nous laissent sur un sorte de cliffhanger pour chacun des personnages, j'imagine très bien ça dans une série.
La conversation Clara/Alyssa était très intéressante, on apprend des trucs vraiment chouettes comme l'aura etc. Ton Damon était très drôle et j'ai hâte de suivre leur quête concernant l'homme mystère qui à l'air d'être coriace.
Assez étonnée par le geste de Katherine, je sais que c'est une garce, mais je demande bien ce qu'elle nous prépare. Je suis également pressée de voir son affrontement avec Alyssa.
Quant à la venue d'Hayley, je sens que ça va semer la pagaille et encore plus énervée cette pauvre Caroline  Laughing Je me demande malgré tout ce que la louve vient faire là.

J'ai vraiment hâte de voir ce que tu nous réserves pour la suite! Des bisous  :love: 
avatar
Bianca
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 502
Age : 27
Localisation : Fangtasia

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Mar 10 Déc - 17:11

Merci beaucoup pour ton post Bianca. ♥️

Contente que le chapitre t'ai plu, ça me fait super plaisir. Very Happy

J'avoue qu'au début je ne savais pas trop comment faire revenir miss Katherine, mais finalement tout c'est monté tout seul dans mon esprit donc... Razz :bigsmile: 

Alors, le prochain chapitre terminé je pense pouvoir le poster bientôt. ^^
Par contre il risque d'être assez long... Donc j'espère que je ne perdrez personne en route ! Laughing Razz #Sors

Pas mal d'explications et de découvertes, ainsi que le "retour" de deux personnages qui avaient un peu désertés... Cool#Suspens

Voilà. What a Face 

Encore quelques lignes pour dire que j'ai mis à jour le sommaire, et que je le modifierai souvent au fil des chapitres. Donc, n'hésitez pas à allez voir. Smile ^^

Le chapitre posté demain. Wink bounce 
Bisous. :love:
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Dim 15 Déc - 15:04


                                                                                                          
• Il n'est point de secrets que le temps ne révèle... •






CHAPTER THIRTEEN (Part 3) : Familiar Faces.



La jeune blonde regarda horrifié le corps de son ami, étalé sans vie sur le sol. Elle releva les yeux vers Damon qui affichait un air froid derrière son sourire en coin. L'homme à sa gauche fut le premier à se jeter sur le vampire qui l'attrapa rapidement par la gorge, avant d'être plaqué contre le mur. La femme sortit un pieu enfilé à l'intérieur de sa botte, s'avançant vers l'aîné des Salvatore. Avant de pouvoir faire un geste elle se retrouva violemment envoyée quelques mètres plus loin avant de s'écraser sur le gazon, Caroline lui faisant face. Damon en profita pour resserrer ses doigts autour du cou de l'homme qui finit par lâcher prise, se faisant soulever les pieds loin du sol. Il grimaça alors qu'il sentit quelque chose s'enfoncer dans son bras droit, laissant s'échapper le chasseur qui retomba lourdement sur le sol. Il disparut en un souffle, tout comme la femme blonde et le second homme qui venait d'arriver, et qui avait probablement tiré le projectile.


Caroline : - Tu vas bien ?


Le vampire retira la flèche enfoncé douloureusement dans son bras, la jeune blonde maintenant à ses côtés.


Damon : - Mieux que jamais...


Il jeta le bout de bois avant de se redresser, se figeant sur place.


Caroline : - Quoi ? Damon, qu'est-ce qu'il y a ?!


Damon : - Alyssa...


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


La jeune immortelle laissa échapper un léger gémissement lorsque Katherine la plaqua contre les casiers, sa main serrée autour de son cou.


Jérémy : - Alyssa !


Jérémy retint son souffle, affalé sur le sol encore à moitié groggy à cause du choc.



Katherine : - J'avoue que je suis assez étonnée...


La vampire Petrova resserra un peu plus son étreinte, laissant déjà l'ombre d'un marque sur sa peau de porcelaine.


Katherine : - Tu sais ça fait un bail que je suis sur cette Terre, et je n'ai jamais vu ce genre de pouvoirs, même pas chez les sorcières...


Elle laissa échapper un petit rire sans humour alors qu'elle enfonçait ses ongles parfaitement manucurés dans sa gorge.


Katherine : - Dommage pour toi qu'ils ne t'aient pas aidé plus que ça, ou plutôt dommage pour Jérémy...


Alyssa afficha un petit sourire alors qu'elle plaça sa main sur celle de la jeune femme. La vampire commença à grimacer, perdant son sourire alors que sa main fut progressivement éloignée du cou de l'immortelle. Katherine gémit à son tour lorsqu'elle fit craquer sa main d'un geste vif, lui brisant probablement quelques os dans la foulée. Alyssa enchaîna rapidement en repoussant le sosie de sa cousine, qui s'écrasa violemment contre le sol en haletant.


Alyssa : - Dommage que ton arrogance ne te sois pas d'une grande utilité...


D'un geste de la main la jeune brune fit s'écraser brutalement sa rivale contre le mur, légèrement sonnée. Jérémy s'était faiblement relevé, toujours muet devant la scène qui se déroulait sous ses yeux.


Damon : - Alyssa !


L'attention de la jeune femme fut soudain détourner par la voix de Damon derrière elle, laissant le temps à la vampire Petrova de rassembler toutes ses forces avant de s'évanouir dans la nature. Alyssa soupira avant de se retourner pour faire face à Jérémy qui avait un air indéchiffrable sur le visage, puis vers Damon non loin de là, le petit groupe au complet à ses côtés. Elena s'avança légèrement vers sa cousine qui gardait les yeux baissés.


Elena : - Alyssa...


La vampire posa sa main sur le bras d'Alyssa qui leva les yeux vers elle.


Elena : - Est-ce que tu vas bien ?...


Elle fronça vaguement les sourcils avant d'être enlacée par Elena, dont le cœur battait à la chamade. Damon en arrière plan brisa le silence, le petit groupe restant muet.


Damon : - Je crois qu'une longue conversation s'impose...


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


La jeune femme pressa le pas au fur et à mesure qu'elle descendait les escaliers, entrant dans le grand salon où était assis une femme aux longs cheveux noirs corbeau d'environ une trentaine d'années. Le nez plongé dans son imposant bouquin elle ne tiqua pas lorsqu'elle s'assit bruyamment dans le long canapé couleur ébène face à elle. La femme releva furtivement les yeux en l'entendant pousser un long soupir.


April : - Ça fait un moment qu'ils sont partis...


... : - Quelqu'un serait-il inquiet ?


April leva les yeux vers le jeune homme qui sortait de la cuisine, venant s'affaler à ses côtés en posant un bras par dessus ses épaules. La jeune brune ne répondit pas, se contentant de s'enfoncer un peu plus dans les coussins.


Max : - Oh ça va ne le prend pas comme ça, ils vont te le ramener ton précieux Jérémy.


Elle soupira alors que Max leva les yeux vers la femme installée face à eux, toujours le visage penché sur ses pages.


Max : - On apprend une nouvelle recette de cuisine ?


La femme releva les yeux vers le jeune homme qui affichait un petit sourire en coin, retournant finalement à son livre en restant muette.


April : - Allez Sierra, tu peux bien nous le dire à nous.


Elle regarda une nouvelle fois les deux jeunes, refermant le grimoire qu'elle posa à côté d'elle.


Sierra : - En faite, j'essayai de concentrer mon esprit sur autre chose que l'échec que vous avez ridiculement essuyés.


Le sourire du jeune blond retomba alors qu'une grimace se dessina sur le visage d'April.


Sierra : - Encore heureux que ton cher Max portait l'amulette que je lui ai donné, la situation aurait été légèrement "obtus" dans le cas contraire, tu ne crois pas ?.


Les deux ne rajoutèrent rien, restant silencieux. Sierra en profita pour retourner à sa lecture, un air calme sur le visage. Après une longue minute April se décida à briser le silence, s'agitant faiblement.


April : - Tu ne trouves pas ça étrange... qu'il se déplace en personne, ce n'est pas à son habitude.


La femme tourna une page de l'imposant ouvrage posé sur ses genoux, affichant un léger sourire.


Sierra : - Tu sais aussi bien que moi que Cassim ne fait jamais rien sans raisons. Il doit avoir un très bon prétexte pour s'y rendre lui même...


Les têtes se tournèrent alors brusquement vers la porte d'entrée qui s'ouvrit dans un fracas, laissant entrée une jeune femme blonde complètement hystérique.


... : - Ça n'aurait jamais dû arriver !


Elle pénétra dans le salon, suivie par deux hommes qui comme elle devaient avoir une vingtaine d'années.


April : - Calme-toi Alexa, qu'est-ce qui c'est passé ?


April c'était levé pour poser ses mains sur les bras de la jeune femme, tâchant de la calmer.


Alexa : - Ils ont tués Lucas !


... : - C'était inévitable...


Un homme plus âgé fit soudain tranquillement irruption dans la pièce, un air placide sur le visage, ses yeux cachés derrière de larges lunettes de soleil.


... : - Diego, Adriann, accompagnez là à l'étage voulez vous. Ainsi que vous deux.


Les deux hommes s'avancèrent immédiatement vers Alexa qui les repoussa vaguement, toujours aussi perturbée, alors que Max et April montaient déjà l'escalier.


Alexa : - Et pour Lucas, qu'est-ce qu'on fait pour Lucas ?! On ne va pas le chercher ?!


Sierra : - S'il portait son amulette ça devrait lui prendre quelques heures avant de reprendre vie.


... : - Et bien voilà, il sera retrouver son chemin de lui-même. Qui sait... peux-être que cette marche en plein air lui fera réfléchir à la façon d'être plus vigilant la prochaine fois.


Alexa ne répondit rien, se décidant finalement à suivre les deux garçons vers l'étage en laissant Cassim et Sierra seuls.


Sierra : - Quelle est la valeur de ta nouvelle trouvaille ?...


Il se tourna alors légèrement vers Sierra qui avait relevé les yeux pour les poser sur lui. L'homme qui était resté stoïque afficha alors un fin sourire qui la fit vaguement frissonner.


Cassim : - Inestimable...


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Assise au milieu du grand divan entre Elena et Caroline, Alyssa gardait les yeux rivés sur le sol. Le petit groupe était au complet, éparpillé un peu partout au travers du salon. Personne n'osait rompre le silence qui s'était installé depuis qu'ils avaient quittés le lycée, en direction de la maison Gilbert. Alyssa passa doucement ses doigts sur son pendentif, avant d'entendre la voix de sa cousine rompant le calme environnant.


Elena : - Alors... tu es...


Elena se tut un instant ne sachant pas comment poursuivre.


Alyssa : - Une immortelle.


Un petit "o" se forma sur les lèvres de la vampire, tout comme sur celles de presque chacun mise à part Damon, qui affichait un petit sourire.


Damon : - Vous verriez vos têtes, c'est magique.


Alyssa lança un bref regard à Damon qui fit la moue en entendant les mots sortir de sa bouche.


Alyssa : - La même que la tienne à ce moment-là tu veux dire ?...


Caroline fut la première à se tourner vers l'aîné des Salvatore.


Caroline : - Tu le savais ?


Damon : - Bien sûr que je le savais, je suis toujours au courant de tout.


L'immortelle posa une nouvelle fois son regard sur lui, Caroline se contentant de lever les yeux au ciel.


Damon : - Tu te souviens de l'affrontement avec April et son copain de chasseur, j'étais perplexe au sujet de la première flèche que Max avait tiré. Elle aurait dû m'atteindre, mais ça n'a pas été le cas. Quelqu'un l'avait visiblement déviée de sa route...


Les yeux se tournèrent alors vers Alyssa.


Damon : - Et bien sûr j'ai retrouvé une boucle d'oreilles que j'avais déjà vu au milieu du champ de bataille...


Elena : - Alors, tu sais pour nous ?...


Elle acquiesça lentement, relevant les yeux vers sa cousine.


Tyler : - Nous tous ?


L'immortelle opina un fois de plus, sous le regard maintenant curieux de l'assemblée.


Bonnie : - Je n'ai jamais entendu ce nom... je veux dire dans mes grimoires, il n'y en a aucun qui ne fait mention du nom "Immortel"...


La jeune brune sourit faiblement à Bonnie.


Alyssa : - C'est assez normal, les "Immortels" sont beaucoup moins connus que les vampires, les sorcières ou encore les loups-garous. Ils... nous, sommes beaucoup moins nombreux, si ce n'est pour dire inexistants.


Matt : - Et comment es-tu...


Alyssa : - Devenue une immortelle ?...


Matt acquiesça, faiblement gêné ce qui étonna la jeune femme qui lui sourit.


Alyssa : - Ça ne me gêne pas d'en parler tu sais. C'était il y a un peu plus d'un an... Je suis brutalement tombée gravement malade, mon état s'est empiré en à peine quelques mois. Étrangement les médecins n'ont pas été capable de trouver la cause du mal qui me rongeait, les traitements n'ont eus aucun effet sur moi. Tout comme le reste. Un soir alors que j'étais assise face à la fenêtre de ma chambre j'ai remarqué un chat calmement posté au milieu de la route, les yeux fixés sur moi.


Stefan : - Filys ?...


Alyssa acquiesça doucement, avant de poursuivre.


Alyssa : - Je l'ai regardé pendant une bonne minute, elle ne bougeait pas, les yeux toujours levés vers moi. J'ai commencé à m'inquiéter, la route était très fréquentée et j'avais peur qu'elle finisse par se faire écraser...


~ Flashback ~


La pluie tombait en torrent dehors, recouvrant les fenêtres de grosses gouttes d'eau qui glissaient le long des parois. Le vent soufflait à une puissance étonnante, intensifiant le bruit de l'inverse qui s’abattait à l'extérieur. La jeune femme qui fixait toujours le petit chat resté immobile à travers la vitre, fronça davantage les sourcils. Elle toussa quelque peu en se levant difficilement, saisissant un long gilet chaud avant de descendre les escaliers. Arrivée à la porte elle enfila les bottes en caoutchouc de son père par dessus son pyjama, sortant dans la nuit et la tempête qui n'était visiblement pas décidée à se calmer.


Alyssa : - Minou...


Alyssa s'approcha du bord du la route, l'animal resté figé à sa place au milieu de la circulation.


Alyssa : - Minou, viens...


La petite boule de poil n'était visiblement pas décidée à bouger, ses yeux toujours levés vers elle.


Alyssa : - Allez, viens... si tu restes là tu vas finir par te faire renverser.


La jeune femme la vit alors se tenir sur ses pattes, se dirigeant vers elle en quittant la route comme si elle avait parfaitement compris ce qu'elle venait de lui dire. Alyssa sourit en se penchant faiblement pour prendre la petite chatte dans ses bras. L'animal niché au creux de ses bras se blottit immédiatement, comme s'il venait de retrouver son maître auquel il était attaché. Elle caressa tendrement sa tête en l'entendant ronronner. Son calme ne fut que de courte durée, la petite boule de poil commença à miauler en s'agitant, la tête tourné vers la route.


Alyssa : - Eh... du calme, qu'est-ce que tu as ?...


Alyssa releva à son tour les yeux pour se retrouver à quelques mètres d'une silhouette, caché dans l'ombre. Elle fronça les sourcils, l'animal se libérant soudain de ses bras pour retomber au sol. Elle vit l'ombre s'avancer lentement vers elle, toujours dissimulée à sa vue. La jeune femme sentit soudain un vertige s'emparer de son corps, ayant du mal à contrôler sa respiration. La dernière chose qu'elle sentit avant de sombrer fut deux bras puissants l'encerclant, l'empêchant de tomber sur le bitume froid et dur de la route.


~ Fin du flashback ~


Alyssa : - Je me souviens m'être réveillée dans lit, complètement reposée. Comme si un énorme poids avait totalement quitté mon corps, comme débarrassée de l'oppression qui stagnait dans ma poitrine. Je ne serais probablement plus là sans Ethan, il m'a sauvé la vie. Dans tout les sens du terme.


Jérémy : - C'est lui qui t'a, transformé ? C'est aussi un immortel ?...


La jeune brune acquiesça une fois de plus. Un court silence s'installa dans la pièce, laissant le temps au petit groupe d'assimiler les informations. Stefan qui était assis face à Alyssa s'avança un peu du fond de son siège, avant de prendre la parole d'une voix posée.


Stefan : - Et tu as beaucoup de pouvoirs, en plus de celui qu'on a vu tout à l'heure ?...


Damon qui était resté debout s'affala à côté de son frère en lui donnant un petit coup de coude, un sourire un coin sur les lèvres.


Damon : - Tu vas voir, c'est la que ça devient le plus intéressant Steffie.


Stefan fronça les sourcils suivit par le reste du groupe. Alyssa leva les yeux au ciel devant l'attitude de l'aîné des Salvatore.


Alyssa : - Quand tu deviens immortel, tu acquis un certain nombre de dons le plus souvent même avant d'accéder à l'immortalité.


Tyler : - Comment ça ?


La jeune brune qui s'apprêtait à répondre fut interrompu par le vampire aux yeux bleus.


Damon : - Laisse-la finir !


Tyler se renfonça alors silencieux dans le fauteuil, Alyssa fit une petite moue en secouant la tête vers le vampire qui se contentait de sourire.


Alyssa : - Généralement ils arrivent par "stade", au fur et à mesure, mais il peut arriver que plusieurs se manifestent en même temps, ce qui devient plus dur dans ce cas présent. Surtout pour apprendre à les contrôler. Les immortels sont tous dotés de sept pouvoirs au même titre que les chakras, en plus de la vie éternelle. Tour comme les vampires, la force, la vitesse, les réflexes ainsi que les sens sont décuplés. Nous sommes aussi capables d'hypnose, mais tactile, uniquement. La régénération fait aussi partie de nos pouvoirs, mais à une certaine limite évidemment. Ensuite vient la télépathie...


Caroline : - Tu lis dans les pensées ?!


La jeune femme se retint de rire en voyant l'air ahuri de Caroline, ainsi que de l'assemblée.


Damon : - Je vous l'avez dis...


Caroline : - Et tu peux lire dans nos pensées... comme ça ?


Alyssa : - Au début c'est incontrôlable, tu peux entendre toutes les pensées autour de toi. C'est comme avoir une centaine de personnes qui parlent dans ta tête constamment... On va dire que c'est loin d'être agréable... Mais maintenant que j'ai réussi à le contrôler je ne m'en sers que si je le veux. Tout comme avec les autres pouvoirs, avec le temps et la pratique j'ai bâti une sorte de voile, de frontière invisible entre moi et le reste. Autant dire que je ne pourrais plus vivre sans...


Caroline ouvrit la bouche avant de lentement la refermer, pour la rouvrir une nouvelle fois.


Caroline : - C'est vraiment trop cool...


Alyssa sourit en regardant son amie, les yeux dans le vide ouverts en soucoupes.


Alyssa : - Ensuite vient l’absorption vitale... c'est un don qui nous donne la possibilité de prendre l'énergie vitale d'autrui, mais plus communément de voir les auras.


Bonnie : - Les auras ?... ça existe vraiment ?...


L'immortelle posa ses yeux sur la jeune sorcière qui semblait fascinée.


Alyssa : - Oui, peu d'êtres surnaturels sont capables de les voir. Mais nous en avons tous une, sauf les fantômes. Dans certains cas elles sont juste moins visibles que pour d'autres.


Matt : - Et c'est quoi, une aura ?...


Elle s'apprêtait à répondre avant que Damon ne se racle la gorge, répondant à sa place.


Damon : - Aura veut dire lumière. Chaque êtres vivants en possèdent une, sauf rares exceptions. C'est comme un champ d'énergie qui nous entoure, non visible pour la plupart d'entre nous. Elle peut-être de différentes couleurs changeantes qui bougent et vibrent constamment. Elle est faite de plusieurs couches, chacune appartenant à un chakra. Elle est fortement liée avec le mental.


Alyssa referma la bouche en affichant un petit sourire au vampire qui était étonnamment sérieux.


Alyssa : - Je vois que quelqu'un a bien retenu la leçon...


L'aîné des Salvatore rendit le sourire que lui lançait la jeune femme en faisant une petite révérence.


Alyssa : - Et quant aux chakras ?...


Damon leva les mains devant lui en signe de protestation.


Damon : - Alors ça c'est de la triche, tu ne me l'as toujours pas expliqué alors...


La jeune brune leva les yeux au ciel en souriant légèrement.


Alyssa : - Les chakras aussi appelés "roues d'énergie" sont les portes d'entrée de l'énergie dans notre corps. Chacun des principaux chakras du corps humain constitue un tourbillon d'énergie, situé à l'un ou l'autre des sept emplacements, de la base de la colonne au sommet de la tête. La mémoire est énergétiquement liée avec les chakras. Une trace de tous les événements importants ou émotionnellement chargés vécus est enregistrée dans l'énergie de nos chakras.


Le calme revient à nouveau dans la pièce, bientôt interrompu par l'aîné des Salvatore.


Damon : - Laisse les assimiler tout ça deux minutes et après passe au pouvoir le plus bluffant.


Il fit un clin d’œil à l'immortelle qui leva un sourcil en lui lançant un regard qui voulait tout dire.


Jérémy : - Comment ça le plus bluffant ?


Damon : - Vas-y dis leur, non mieux ! Montre leur, vous allez voir vous allez halluciner.


Le groupe se tourna vers Damon qui arborait une attitude de groupie sous les yeux amusés de son amie. Alyssa réfléchit un court moment avant de tendre la main devant elle. En une seconde une pomme rouge parfaite apparu au milieu de celle-ci, sous le regard ébahit du petit groupe qui resta sans voix. La jeune immortelle lança la pomme au vampire qui la réceptionna avant de mordre dedans à pleines dents. Il afficha un petit sourire en faisait une petite moue.


Damon : - Elle est bonne en plus.


Alyssa : - Le pouvoir de matérialisation, ou le fait de concrétiser quelque chose d'abstrait. Faire apparaître des objets ou des choses tout droit sorties de son imagination, de son esprit. Ou bien de les faire disparaître, dans ce cas on dira plutôt dématérialisation.


Caroline : - Et tu peux faire disparaître quelque chose que tu n'as pas... créé par toi-même ?...


Alyssa approuva en se tournant faiblement vers Caroline toujours assise à sa gauche.


Alyssa : - Mais c'est plus dur dans ce cas, ça nécessite une certaine... pratique.


Caroline : - Alors... tu peux faire apparaître tout ce qui te passe par la tête ?...


Alyssa : - C'est ça, en quelque sorte.


La jeune blonde se pencha un peu plus vers elle, une petite moue ainsi que de grands yeux sur le visage.


Caroline : - Si je te dis Orlando Bloom, tu peux le faire apparaître ici et maintenant ?...


Tout les yeux à commencer par ceux de Tyler se posèrent sur Caroline, visiblement sérieuse. Alyssa rit légèrement en secouant la tête.


Elena : - Caroline !


Alyssa : - Je m'attendais plutôt à ce que ce style de phrase sorte de la bouche de Damon.


L'aîné des Salvatore prit un faux air outré, alors que la jeune blonde fit une petite moue.


Alyssa : - Honnêtement, oui.


L'immortelle s'apprêtait à poursuivre lorsque son amie poussa un petit cri, visiblement surexcitée. Elle se calma rapidement, notamment en voyant le regard renfrogné de son petit ami.


Alyssa : - Mais... il est impossible de recréer une personne à proprement dis. Son apparence uniquement, son corps sera sans âme, comme une coquille vide. L'âme démarquant la personnalité et la vie de chacun, c'est inexécutable d'en récréer une. D'ailleurs il disparaîtrait rapidement, ce pouvoir ne permet pas de créer ou recréer la vie.


Le petit groupe resta pensif, Jérémy se décidant finalement à prendre la parole.


Jérémy : - Mais ça n'explique pas comment tu as pu repousser Katherine ?


Alyssa sourit tristement à son cousin, se remémorant la bagarre avec la jeune femme.


Alyssa : - J'ai également hérité de quelques dons... de ma mère.


Elena ainsi que son frère se figèrent sur le coup.


Elena : - Tante Clara ?...


Jérémy : - C'est une immortelle elle aussi ?


Alyssa : - Non pas exactement, disons que c'est un peu long à expliquer... Mais, quelqu'un peut me dire pourquoi cette fille au lycée... Katherine, pourquoi est-ce qu'elle ressemblait autant à Elena ?...



Le petit groupe échangèrent de bref regards, Elena prenant à son tour la parole.


~ MUSIC ~


Elena : - Disons que c'est une longue histoire...


C'est ainsi que commença la longue discussion, qui dura une grande partie de l'après-midi. La mort tragique de Miranda et Grayson, l'arrivée des vampires à Mystic Falls, l'ouverture du tombeau, les sorcières, les loups-garous, Klaus, les originels, les sacrifices qui avaient coûtés la vie à Jenna et John, la mort d'Alaric, l'accident du pont... Un résumé des bientôt maintenant deux années passées, chargées en tristesse et en changements. Le soleil venait à disparaître, emmenant avec lui la clarté du jour. La maison des Gilbert se vida progressivement, Matt allant au Mystic Grill reprendre son travail de serveur, accompagné par Damon qui serait d'une aide précieuse en cas d'une nouvelle attaque. Bonnie s'éclipsa à son tour avec Stefan en direction de chez elle, allant rejoindre Lucy qui pourrait peut-être offrir une aide précieuse. Tyler et Caroline également partis, profitant de passer un peu de temps ensemble, rien que tout les deux. Les trois cousins s'étaient assis dans le long divan, profitant d'un moment de détente et de complicité pour rire et discuter devant la télé. Jérémy plaisantait a sujet de la drôle de coupe de cheveux du présentateur alors qu'un bruit d'appel retentit dans la pièce. Alyssa sortit l'ordinateur portable de son sac qu'elle avait descendu un peu plus tôt, souriant en ouvrant l'écran.


Alyssa : - C'est maman.


Elena éteignit rapidement l'écran avant de se réinstaller à côté de sa cousine, son frère de l'autre côté.


Alyssa : - Coucou maman.


Elena & Jérémy : - Hey tante Clara !


La femme sourit derrière l'écran en voyant les trois jeunes quasiment collés les uns contre les autres.


Alyssa : - Comment tu vas ?


Clara : - Bien ma chérie, et vous ? Tout se passe bien ?


Alyssa : - Très bien.


Alyssa remarque l'air faiblement tracassé sur son visage.


Alyssa : - Tu sembles préoccupée, tu es sûre que ça va ?


La jeune immortelle sourit légèrement, voyant le regard hésitant de sa mère.


Alyssa : - Ils savent maman, ils savent tout.


Clara sourit brièvement, apparemment tourmentée par autre chose.


Alyssa : - … Mais ce n'est pas ça qui t'inquiètes, pas vrai ?


Elle resta silencieuse un petit moment, avant de finalement répondre.


Clara : - Nous devons parler.


                                                                                                                                             •
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Ven 27 Déc - 4:39


                                                                                                          
• Il n'est point de secrets que le temps ne révèle... •






CHAPTER THIRTEEN (Part 4) : Familiar Faces.



~ MUSIC ~


La jeune immortelle fronça faiblement les sourcils, l’inquiétude voilée sur son visage.


Alyssa : - Maman qu'est-ce qui se passe ? Il est arrivé quelque chose ?...


Clara : - Non, non rassures-toi tout va bien ici.


Alyssa ainsi que les deux cousins se détendirent, remarquant alors le petit sourire dessiné sur le visage de la femme.


Clara : - C'est plutôt une bonne nouvelle en faite, je l'espère du moins.


Alyssa : - D'accord là tu commences vraiment à m'intriguer, dis nous !


Clara afficha cette fois un grand sourire, brisant finalement le cours silence.


Clara : - J'ai pris la décision de revenir chez nous.


Un nouveau silence s’abattit dans la pièce, un léger sourire se dessina sur les lèvres du petit groupe.


Jérémy : - Tu veux dire ici ? A Mystic Falls, avec nous ?...


La femme sourit à son neveu, visiblement aussi enthousiaste qu'elle.


Alyssa : - Mais... et pour papa, et l'enterrement...


Clara : - J'ai pensé que le ramener ici avec les siens était la meilleure chose à faire, c'est pourquoi il sera enterré à Mystic Falls près de sa famille. J'ai demandé à Liz de m'envoyer les documents nécessaires, tout devrait vite se régler.


Elena : - Alors c'est sûr, vous restez ?...


Clara : - Maintenant que notre famille est enfin réunie rien ne sert de rester éloigné plus longtemps.


Clara se tourna alors vers sa fille, soudain silencieuse.


Clara : - Je ne t'en ai pas parlé avant car je n'étais pas encore certaine de ma décision...


Alyssa : - Non maman, ça va je t'assures... c'est juste que, tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureuse que tu as décidé ça.


Elle sourit une fois de plus à Alyssa, bientôt enlacé par sa cousine qui avait les larmes aux yeux.


Elena : - Pas autant que nous...


Jérémy suivit à son tour, tout aussi ravi que sa sœur.


Alyssa : - Et au sujet d'Ethan ?


La jeune immortelle vit sa mère sourire lorsqu'elle évoqua son nom.


Clara : - Il doit déjà préparer ses valises le connaissant, il avait l'air assez emballé à l'idée de changer d'air... et de venir te retrouver.


La jeune brune laissa échapper un petit sourire alors que les regards des deux frères et sœurs se croisèrent.


Clara : - Bon je vais vous laissez, il commence à se faire tard. Je vous rappelle très vite, je vous embrasse très fort.


Alyssa : - On t'embrasse aussi.


Clara : - Et surtout faites bien attention à vous.


Alyssa : - Promis maman.


Clara sourit une nouvelle fois, se tournant une dernière fois vers sa fille.


Clara : - Je vous aime.


Alyssa : - Nous aussi...


La conversation terminé, la soirée se poursuivit dans l’insouciance et la bonne humeur. L'horloge affichait plus de vingt-trois heures trente lorsqu'ils décidèrent d'aller se coucher. Elena laissa échapper un soupir d'aise lorsque l'eau brûlante vient glisser le long de sa peau nue, laissant ses muscles se délecter de leur tension accumulée. Passant la main dans ses cheveux de jais trempés, elle se surprit à sourire une nouvelle fois en repensant à la fin de soirée. La vapeur avait rempli la petite pièce lorsque la jeune vampire ferma les robinets, s'enroulant dans une longue serviette couleur crème. Une fois séchée et habillée elle finit de se laver les dents, attachant ses longs cheveux en queue de cheval. Elena éteignit sa lampe de chevet, se laissant tomber sur son lit en fermant les yeux.


... : - Longue journée.


La jeune brune tiqua légèrement, sentant un poids se poser à côté d'elle. Elle se tourna faiblement dans l'obscurité, le vampire allongé à sa droite les yeux levés vers le plafond.


Elena : - Longue semaine...


Un court silence s'installa avant qu'elle ne continue.


Elena : - Est-ce que tu penses que c'est possible d'être heureux, et inquiet, au même moment ?...


Damon : - Tu veux dire comme lorsqu'on emboutit ta voiture, et que tu t'aperçois que c'est une belle femme aux longs cheveux d'or au volant ?


Il afficha un petit sourire en coin alors qu'elle donna un coup de poing dans son bras accessible, une petite moue sur son visage.


Elena : - Tu es vraiment un idiot.


Damon la regarda alors qu'elle affichait un petit sourire, un de ceux qui avait le don de le faire fondre comme neige au soleil.


Elena : - Elle reste.


Le vampire fronça vaguement les sourcils en l'écoutant poursuivre.


Elena : - Alyssa, elle va rester ici à Mystic Falls, avec nous. Ainsi que tante Clara. On va enfin reformer une vraie famille...


Il afficha un petit sourire alors que celui de la jeune femme s'agrandit davantage. Elle se tourna alors pour se remettre sur le dos, son visage maintenant neutre. Un calme impassible s'installa dans la chambre, laissant comme seul bruit celui du vent qui soufflait faiblement à travers les feuilles des arbres encore étonnamment vertes vu le début de l'automne. Perdue dans ses pensées elle tressaillit légèrement, sentant la main de Damon prendre la sienne.


Damon : - On va trouver une solution pour Jérémy, on en trouve toujours une...


La jeune femme afficha un sourire sincère au vampire alors que son pouce caressait doucement ses doigts. Ses paupières se fermèrent progressivement, appréciant le doux contact de ses doigts sur les siens.


Elena : - Merci...


Damon ne dit rien, la regardant enfoncer un peu plus sa tête dans le gros oreiller.


Elena : - D'être toujours là... d'être toi.


Il sourit alors qu'il entendit le pouls de la jeune femme se ralentir, sa respiration se faisant lente signe qu'elle commençait à s'endormir.


Damon : - Toujours...


Après de longues minutes à observer sa belle, l'aîné des Salvatore se décida à contre-cœur à lâcher sa main. Il déposa un baiser sur son front avant de disparaître dans la nuit, un petit sourire dessiner ses lèvres.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


~ MUSIC ~


Le soleil commençait doucement à se lever, emportant avec lui la fraîcheur de l'aube. L'image d'un ciel rosé teinté d'orange et d'or s'imposait, bien qu'encore enveloppé sous une fine couche de brume. La jeune femme soupira d'aise, encore emmitouflée sous sa couette à l'apparence d'un gros nuage incroyablement douillé. Elle émergea peu à peu, sentant une petite présence venir se blottir dans son dos, juste derrière son cou. La jeune immortelle sourit en entendent l'animal ronronner, bien au chaud blottit contre elle. C'est à ce moment que le portable posé sur la table de chevet se mit à vibrer. Alyssa fronça faiblement les sourcils en vérifiant le réveil, sept heures et quart. Elle se pencha pour l'attraper, ce qui fit miauler Filys soudain privée de la chaleur confortable de sa maîtresse.


Alyssa : - Désolé de vous déranger mademoiselle, mais je dois bien répondre.


La jeune brune figea un instant devant l'écran de son téléphone, se laissant retomber à la même place avant de décrocher.


... : - Bon matin rayon de soleil...


Alyssa sourit en levant vaguement les yeux au ciel, caressant la tête de la petite chatte venue se rouler en boule contre elle.


Ethan : - Désolé de ne pas avoir donné signe de vie plus tôt, je voulais t'appeler hier soir quand j'ai su la nouvelle mais ta mère a littéralement pris mon téléphone en otage avant de me dire que je pourrais attendre jusqu'au lendemain matin... donc, on est le lendemain matin et je t'appelle.


Alyssa : - Comment tu vas ?


Ethan : - Mieux que jamais, et toi ? Toujours sur un petit nuage ?


Alyssa : - Depuis la nouvelle tu veux dire ? Encore mieux, j'aurais cru que déménager comme ça d'un seul coup m'aurais dérangé mais bizarrement pas plus que ça.


Ethan : - J'imagine bien ton visage au moment où je te parle, tu es limite hystérique avoue-le...


La jeune immortelle laissa échapper un rire alors qu'Ethan souriait à l'autre bout du téléphone.


Alyssa : - Tu me connais trop bien. Tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureuse, rien ne pouvait me faire faire plus plaisir.


Ethan : - J'imagine...


Un court silence s'installa alors, laissant comme seul son celui des ronronnements du petit animal toujours blottit contre Alyssa.


Ethan : - Lyssa...


Elle ne dit rien, s'étant presque arrêtée de respirer en entendant son surnom que lui seul utilisait.


Ethan : - Il y a quelque chose qui ne va pas... je peux le sentir tu sais.


L'immortelle sourit tristement, laissant échapper un long souffle quasi silencieux.


Alyssa : - Je suis juste inquiète, à propos de Jérémy, des chasseurs... et de ce type, je n'avais jamais ressenti cette sensation avant, c'était...


Un nouveau soupir lasse sortit de ses lèvres, le calme s'installant à nouveau entre eux.


Ethan : - Hey... ça va s'arranger, je te le promets. On va bien finir par trouver qui c'est, c'est juste une question de temps.


Elle acquiesça silencieusement, caressant doucement Filys qui s'était endormie.


Ethan : - Tu veux que je vienne te rejoindre ? Je serais avec toi en peu de temps, trois quatre heures minimum.


Alyssa : - Non, ne t'en fais pas. Maman à besoin d'aide à la maison, bien plus que moi. Il faut quelqu'un à ses côtés pour l'épauler, encore plus maintenant...


Ethan acquiesça à son tour, brièvement silencieux.


Ethan : - Alors, qu'est-ce que tu comptes faire de ta journée ?


Alyssa se gela alors sur place, un sourire réapparaissant sur son visage de porcelaine.


Alyssa : - J'allais presque oublier !


La jeune femme se releva alors brusquement, prenant tout de même garde à ne pas faire bouger la petite chatte toujours entre veille et sommeil.


Ethan : - Quelque chose de particulier ?


Alyssa : - Oh que oui...


Ethan perplexe s'apprêtait à répondre lorsqu'une voix féminine l'appela depuis l'autre bout de la maison.


Ethan : - Ta mère est rentrée, elle doit avoir besoin d'aide pour les courses.


Alyssa : - Des courses, encore ?


L'immortel laissa échapper un bref rire en confirmant.


Ethan : - Oui, c'est littéralement le remake de MasterChef ici...


Alyssa rit à son tour, non surpris du comportement de sa mère.


Alyssa : - A ce point ?


Ethan : - Tu n'as pas idée, une femme de la mairie qui est aussi une connaissance de Clara arrive tout à l'heure pour régler quelques histoires de papiers à terminer pour ton père. Du coup on va faire des cookies, et dieu sait que j'aime ça les cookies...


... : - ...Tant mieux mais ils ne seront pas pour toi.


La jeune brune sourit à nouveau en entendant la voix de sa mère à travers le téléphone.


Alyssa : - Oh oui ça on a fini par le savoir...


Ethan : - Bon je vais te laisser avant que ta chère maman m'attaque à coup de cuillère en bois pour me faire raccrocher...


Alyssa : - Amusez-vous bien pendant que d'autre travail.


Ethan : - Bah voyons.


Ils se mirent à rire une nouvelle fois, Alyssa se décidant à reprendre la parole.


Alyssa : - On se rappelle vite, dis à maman que je l'embrasse.


Ethan : - Promis, et surtout fais attention à toi.


Alyssa : - Je te le promet.


La jeune femme raccrocha alors, allant ouvrir la grande fenêtre qui laissa entrer l'air frais bien qu'agréable du matin. Se dirigeant vers la salle de bain elle attrapa sa brosse à dents, commençant doucement à se préparer. Une fois finie, elle passa une main dans ses cheveux couleur chocolat légèrement bouclés qui tombaient un peu en dessous de ses épaules. Faiblement maquillée, elle passa un dernier coup de mascara sur ses longs cils charbonneux. Alyssa se posta devant son lit, se concentrant brièvement avant de faire apparaître sa tenue du jour. Elle enfila rapidement le jean foncé le long de ses jambes, avant de passer son large pull par dessus sa tête. Elle glissa son collier en forme de nœud sous le tissu, enfilant ses petites boucles d'oreilles bleues claires ainsi qu'un bracelet en or fin pourvu d'une petite lune autour de son poignet. Elle attrapa rapidement son sac avant de descendre les escaliers, un petit sourire dessiné sur ses lèvres.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


La jeune vampire ouvrit la porte de la chambre, allant déposer les quelques paquets qu'elle tenait sur le grand lit au fond de la grande pièce.


... : - Où dois-je déposer le reste des sacs mademoiselle Katherine ?


Une femme quelque peu âgée entra à sa suite, les bras chargés.


Katherine : - Vous n'avez cas les poser ici, merci miss Flowers. Comme d'habitude votre aide m'a été très précieuse.


Miss Flowers : - Le plaisir était pour moi ma chère, surtout n'hésitez si vous désirez autre chose.


La jeune Petrova acquiesça en souriant avant de la voir s'éclipser, fermant la porte derrière elle.


... : - Cette chère miss Flowers, toujours prête à aider son prochain...


Katherine se figea sur place, reconnaissant rapidement la voix féminine dans son dos.


Katherine : - Lucy...


La sorcière Bennett sourit faiblement alors qu'elle se tourna pour lui faire face.


Katherine : - Tu ne manques pas d'audace, après ce que tu m'as infligé lors de notre dernière rencontre je n'aurais pas pensé te revoir de si tôt...


Lucy : - Rappelle-toi, j'avais payé mes dettes...


La vampire afficha un sourire en coin avant de s'asseoir sur le bord du lit libre.


Katherine : - Si on en venait au faite, qu'est-ce qui t'amène ?


Lucy sourit à son tour, s'avançant d'un pas vers la jeune femme.


Lucy : - Que veux-tu à Jérémy ?...


Katherine toujours souriante ne répondit pas, préférant rester muette.


Lucy : - On sait toutes les deux que tu n'agis jamais sans raison...


Lucy ne bougea pas en la voyant se lever, se plaçant à quelques mètres d'elle.


Katherine : - Ma chère Lucy... tu ne te poses pas les bonnes questions. Ne te demande pas pourquoi, mais qui...


La sorcière fronça faiblement les sourcils alors que la vampire Petrova s'éloigna, retournant près du lit recouvert de paquets.


Katherine : - Bien, comme tu le vois j'ai encore pas mal de choses à faire... Je ne te retiens pas plus longtemps.


Lucy : - Reste muette autant que tu veux Katherine, je finirais bien par savoir ce que tu me cache.


Katherine : - Dans ce cas je te souhaite bonne chance, tu vas en avoir besoin.


Lucy observa une dernière fois la vampire qui étalait ses nouveaux achats devant elle, se décidant finalement à partir.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


... : - Hola la petite famille !


Caroline affichait un grand sourire en franchissant la porte, allant faire la bise à Elena qui sortait des tasses à café du placard.


Elena : - De bonne humeur ce matin visiblement ?...


La jeune blonde qui venait de déposer un baiser sur la joue de Jérémy se jeta alors sur Alyssa, quelque peu surprise bien que contente.


Alyssa : - Bonjour à toi aussi Caroline.


L'immortelle rit légèrement elle la voyant sautiller sur place.


Caroline : - J'ai appris la nouvelle alors comme ça tu reviens parmi nous, tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureuse !


Alyssa : - Comment ça la nouvelle ?... Comment tu...


Caroline : - C'est Stefan qui me l'a dis tout à l'heure quand je l'ai eu au téléphone.


Alyssa : - Stefan ?...


Caroline : - Oui, c'est Damon qui lui a appris ce matin.


Alyssa : - Damon ?


Les regards perplexes de l'assemblée firent sourire Elena, qui leva la main comme pour se rendre.


Elena : - Je plaide coupable, c'est moi qui lui ai dis hier soir.


Les deux cousines se sourient alors, la tornade blonde s'asseyant autour de la table.


Caroline : - Et du coup je l'ai dis à Tyler et Bonnie bien sûr, qui à déjà dû le dire à Matt.


Alyssa tendit une tasse à son amie en levant les yeux au ciel, sacrée Caroline.


Caroline : - On doit fêter ça, obliger...


Alyssa : - Who, who, who Caroline... c'est gentil mais c'est vraiment pas nécessaire.


La jeune blonde fit une petite moue alors que l'immortelle souriait faiblement.


Caroline : - Bon pas de fête, mais une soirée entre nous minimum... oh, une soirée entre filles ! On en avait déjà parlé, ce week-end ça serait parfait ! C'est décidé, samedi soir Bonnie, Elena, toi et moi ensemble.


La jeune femme ne put rajouter quoique ce soit que Caroline affichait déjà un immense sourire. Elle se tourna vers sa cousine qui souriait de la même façon, alors que Jérémy laissa échapper un petit rire.


Alyssa : - Vivement samedi.


La vampire blonde poussa un petit cri, reprenant Alyssa dans ses bras. L'horloge du salon affichait neuf heures moins le quart lorsque Caroline suivie par les deux Gilbert quittèrent la maison pour le lycée, enlaçant une dernière fois Alyssa à présent seule dans la grande maison. La jeune immortelle termina rapidement de tout ranger, saisissant finalement son sac à main avant de sortir à son tour un sourire plaqué sur ses lèvres.

                                                                                                                                             •

Et voilà pour cette quatrième partie. Smile Razz 

Ps : Un petit aperçu de la tenue d'Alyssa pour ce chapitre, je pense montrer souvent comment elle s'habille histoire de montrer un peu son "style" vu qu'elle sort de mon imagination, et que contrairement aux autres persos on a pas vu comment elle s'habille d'habitude... ^^
Voilà, je le ferai peut-être également avec d'autres persos je ne sais pas encore, à voir. :bigsmile: ^^

Spoiler:
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Bianca le Dim 29 Déc - 10:48

Ma petite Blue, j'ai enfin rattraper mon retard Smile

Comme d'habitude, j'aime beaucoup. Particulièrement la scène d'April et Max où on apprend plus, avec la présence de Sierra (la sorcière je suppose) et le fameux Cassim qui, décidément, m'intrigue de plus en plus! Je me doutais qu'ils étaient tous liés aha!
Très contente de voir qu'Alyssa révèle son secret et qu'on en apprenne plus sur tout ses dons. Je suis étonnée par ton imagination, dans le bon sens du terme Wink De plus, j'ai aimé ce flashback avec Fylis et Ethan. Je me demande ce que cache la petite chatounette tout de même... Et Clara aussi!
Ah Caroline m'a bien faite rire avec son Orlando Bloom  Laughing 
Le Delena était mignon (estime-toi heureuse, moi qui vomis littéralement ce couple).
Katherine est fidèle à elle-même, je me demande ce qu'elle mijote. Elle travaillerait quand même pas pour Cassim elle aussi?! oO
La nouvelle de Clara est top, je me demande ce que sa venue va apporter, outre la joie de la famille.

J'aime également le petit plus "garde-robe d'Alyssa'' qui nous aide à mieux imaginer Wink

Vite vite la suite! Smile



avatar
Bianca
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 502
Age : 27
Localisation : Fangtasia

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Mer 8 Jan - 12:28

Bianca. :love: 

Comme d'habitude je te dis un gros merci pour ton commentaire, ça fait toujours super plaisir. Smile ♥️

Contente que les dons d'Alyssa réussissent à te surprendre, dans le bon sens en plus ! Wink Smile
Ah ah oui je sais que toi et le DE ce n'est pas une grande histoire d'amour. :rire: Twisted Evil Donc je suis d'autant plus heureuse que tu arrives à le tolérer ! Razz Wink

Quant au reste... je ne t'en dis pas plus, tu le découvriras dans les futurs chapitres. Cool :bigsmile: La suite postée aujourd'hui si possible.

Encore merci, des bisous. :amour: 
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Ven 10 Jan - 23:32


                                                                                                          
• Là où est le danger, là est ce qui sauve... •






CHAPTER FOURTEEN (Part 1) : Dark Feeling.



~ MUSIC ~


Le jeune homme marcha rapidement jusqu'à l'entrée, enfilant sa veste fine par dessus son  tee-shirt à manches longues. Il venait de passer son sac à dos par dessus l'épaule lorsqu'il entendit quelqu'un frapper à la porte. Il sourit en voyant la jeune femme debout sur le porche, refermant la porte d'entrée derrière lui.


Matt : - C'est vraiment gentil de venir me chercher.


Alyssa : - Je t'en prie, c'est normal. Tu viens, je me suis garée un peu plus loin dans l'allée.


Le quaterback acquiesça alors qu'elle fit une petite moue en marchant à ses côtés. Matt écarquilla littéralement les yeux, s'arrêtant sur place sous les yeux de l'immortelle qui resta brièvement silencieuse.


Matt : - Wow...


Alyssa sourit davantage en le voyant s'approcher presque prudemment de l'imposant pick-up couleur bitume.


Matt : - Elle est à toi cette merveille ?...


Matt vaguement ses doigts sur la carrosserie métallisé avant de l'entendre rire.


Alyssa : - Non, elle est à toi.


Il se tourna alors lentement vers la jeune femme qui affichait un grand sourire sur son doux visage. Il ouvrit la bouche légèrement, prenant quelques secondes avant de pouvoir répondre.


Matt : - Quoi ?...


Alyssa rit une nouvelle fois en s'avançant, posant sa main sur le capot qui lui arrivait presque au niveau des épaules.


Alyssa : - Joyeux anniversaire...


Le jeune blond était toujours figé sur place, les yeux ronds comme des soucoupes.


Alyssa : - Bon d'accord je suis un peu en avance, mais je ne pouvais pas attendre jusqu'au jour J.


Matt : - Mais, il a dû te coûter une fortune ?...


Alyssa : - Oh non loin de là, le pouvoir de matérialisation tu te souviens ? Si je dois me servir de mes dons, autant qu'ils servent à de bonnes choses non ?


Il la vit sourire timidement avant de la prendre dans ses bras, la faisant à nouveau rire en la soulevant quasiment du sol.


Alyssa : - Je dois comprendre qu'il te plaît ?


Matt : - Tu plaisantes ?! C'est juste une tuerie !


Alyssa sourit devant l'enthousiasme de son ami, qui se figea soudainement sur place.


Matt : - Attends... il ne risque pas de disparaître ou ?...


Alyssa : - Non rassures-toi. Il y a un an de ça sa aurait pu être le cas, mais maintenant il n'y aucun risque.


L'immortelle fit une petite moue en faisant balancer les clés entre ses doigts.


Alyssa : - Tu prends le volant ?...


Matt sourit en les réceptionnant, visiblement fou de joie à cette idée.


Matt : - Tu ne me le diras pas deux fois.


Les deux jeunes se mirent à rire avant de monter dans le grand véhicule, le volume de la radio s'alliant à celui du moteur puissant encore neuf.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


... : - Tu m'as demandé ?


La jeune April se pencha légèrement en ouvrant la porte, se décidant à bouger lorsque la sorcière lui fit signe d'entrer. Suivie par son ami chasseur elle s'avança vers Sierra qui lui faisait dos, refermant un imposant grimoire posé sur la table face à elle.


April : - Tu as terminé ?...


La femme se tourna alors vers les deux jeunes, Max resté légèrement en retrait. La sorcière marcha alors jusqu'à elle, ouvrant ses mains et laissant apercevoir un pendentif en or fin. Sierra se rapprocha pour accrocher le collier autour de son cou, un fin sourire plaqué sur ses lèvres. April remit ses longs cheveux en place, passant ses doigts sur le bijoux en forme de goutte.


April : - C'est tout ? Je veux dire, ça y es ça fonctionne ?...


Sierra prit alors la jeune femme par les épaules, marchant vers le grand miroir posté au fond de la grande pièce. La jeune femme resta alors soudainement figée, avant de sourire de toutes ses dents en voyant l'image se reflétant dans la glace. Elle passa sa main sur joue qui complétait un nouveau visage, complètement différent du sien. Sa peau était faiblement plus blafarde, faisait contraste avec ses yeux devenus noisettes. Les contours de son visage étaient visiblement plus fins, moins poupons. La jeune femme sourit davantage en passant la main dans ses longs cheveux blonds, presque blanc. Le parfait contraire de sa chevelure d'ordinaire, comme le reste de son apparence.


April : - Incroyable...


Sierra répondit au sourire de l'adolescente, tout comme Max qui c'était avancé pour se poster à côté de la jeune femme.


Sierra : - Tant que tu le garderas autour du cou tu conserveras cette apparence, elle fera également office de protection.


April fronça faiblement les sourcils en le passant sous son nez, une odeur agréable s'échappant du bijou couleur violette.


Sierra : - Du coquelicot, l'une des rares plantes possédant des propriétés hypnotiques.


La jeune brune acquiesça en faisant un petite moue, laissant poursuivre Sierra.


Sierra : - Rappelle-toi, la manière forte n'ayant pas fonctionné il n'y a pas d'autre choix que de tenter la manière douce.


Max : - Ne t'en fais pas pour ça, on sait y faire.


Sierra : - J'ai vu ça.


Max fit un léger sourire sarcastique avant de voir son amie passer devant la sorcière, attrapant rapidement la veste de cuir beige posée sur le fauteuil.


Max : - Où est-ce que tu vas ?


April se tourna alors vaguement vers lui, un sourire en coin sur ses lèvres.


April : - Au lycée, bien sûr.


Il se lança alors à la suite de la jeune femme qui venait de quitter la pièce, laissant Sierra retourner à sa lecture.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


La jeune louve sortit à son tour de la voiture, se lançant à la suite de son amie qui était occupée à réajuster sa queue de cheval parfaitement coiffée.


Hayley : - Alors comme ça tu as préféré laisser le soin de tout organiser à...


Rebekah : - Caroline.


Hayley : - Oui, Caroline...


Hayley passa alors la hanse de son sac par dessus son épaule, marchant vers l'entrée du bâtiment au côté de la vampire originelle.


Hayley : - Excuse-moi de te dire ça Reb', mais ça ne te ressemble pas vraiment de laisser les rênes à quelqu'un d'autre.


Rebekah : - Je le sais. J'ai dis que je lui laissais le soin de tout organiser, pas que j'allais rester complètement à l'écart.


La jeune brune leva furtivement les yeux au ciel en souriant, elle aurait dû s'en douter.


Hayley : - Au faite, vu qu'on a un peu plus d'une demi-heure avant le début des cours je me disais qu'on pourrait peut-être allez au stade. Tyler a des sélections donc...


Rebekah : - Tu t'étais dis que tu pourrais peut-être en profiter pour allez l'encourager, c'est bien ça ?...


Hayley : - Tu me connais... j'ai toujours le cœur sur la main.


La louve fit une petite moue avant de s'arrêter, remarquant que Rebekah s'était figée quelques secondes plus tôt, le regard à la dérive.


Hayley : - Reb' ?...


Hayley remarqua alors ce qui avait attiré l'attention de la jeune originelle. Non loin de là un imposant 4x4 noir métallisé s'était garé, laissant sortir une jeune femme au cheveux couleur chocolat ainsi qu'un jeune homme qu'elle identifia vite comme Matt, le quaterback de l'équipe. La jeune brune observa les deux jeunes occupés à rire, passant une main dans ses cheveux en les voyant disparaître au fur et à mesure qu'ils avançaient vers le terrain de foot.


Hayley : - Tu sais finalement, je peux très bien y aller toute seule. Tu n'es pas obligée de m'accompagner...


La vampire originelle sortit alors de sa transe, un sourire froid plaqué sur ses lèvres lorsqu'elle se tourna vers son amie.


Rebekah : - Tu plaisantes, bien sûr que je vais t'y accompagner.


Hayley s'apprêtait à lui répondre avant d'être coupé par la jeune blonde.


Rebekah : - Allez l'équipe !


Elle la vit alors marcher à son tour vers le stade, s'élançant finalement à sa suite.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


L'ambiance était assez calme au poste en ce début de matin, laissant les faibles occupants circuler librement entre les couloirs. La femme assise à l'accueil leva vaguement la tête en entendant les grandes portes s'ouvrir, laissant entrer un homme qui approchait la cinquante ainsi qu'une jeune femme blonde visiblement plus jeune. L'homme aux cheveux grisonnant s'avança lentement, les larges lunettes de soleil posées sur son nez dissimulant son regard aux yeux des autres. Il progressait de manière plutôt fluide, malgré la canne sur laquelle il s'appuyait et qui l'aidait à approcher en toute sécurité. La jeune femme qui avait le bras passé autour du sien arborait un visage stoïque, se contentant de marcher à ses côtés. L'hôtesse releva alors les yeux vers les deux inconnus qui s'étaient arrêtés devant son bureau, un sourire sur son visage couvert de tâches de rousseur.


Hôtesse : - Bonjour, en quoi puis-je vous aider ?


Le mystérieux personnage sourit faiblement à la femme aux cheveux auburn.


... : - Non aurions voulu nous entretenir avec la charmante shérif Forbes.


Hôtesse : - Je suis désolé mais elle vient tout juste de sortir malheureusement, une affaire importante apparemment.


... : - Quel dommage, dans ce cas...


Il partagea un bref regard avec la jeune femme blonde d'une vingtaine d'années toujours postée à sa gauche. Celle-ci tourna brièvement la tête, avant de conclure qu'il n'y avait personne qui traînait aux alentours. Elle prit une profonde inspiration avant de poser son regard sur la femme qui se figea net, ses yeux plongés dans les siens. Les yeux de l'hôtesse prirent brutalement une couleur noire qui s'estompa aussi vite qu'elle était venue. Elle se remit alors en mouvement, tapant sur les touches du clavier de l'ordinateur face à elle alors que la jeune blonde était toujours parfaitement immobile, inexpressive. L'hôtesse d'accueil arborait un air froid, son sourire totalement évanouit alors qu'elle s'occupait de fouiller dans les dossiers voulus.


... : - Dépêche-toi ma chère, je crains que nous ne disposions que d'un temps limité.


... : - J'y suis presque...


S'activant dans ses recherches elle se stoppa soudainement, un léger sourire dessiné sur les lèvres.


... : - Nous y sommes...


Elle appuya alors sur le bouton imprimer du clavier, fermant soudainement les yeux dans un silence complet. La jeune femme aux cheveux couleur blé reprit alors vie, respirant faiblement avant de se pencher pour récupérer la feuille sortit de l'imprimante posée sur le bureau. L'hôtesse qui clignait encore des yeux se tourna vers eux, un nouveau sourire sur son visage.


Hôtesse : - Puis-je vous aider pour autre chose ?


... : - Non, merci de nous avoir accorder un peu de votre temps, ainsi que de vos informations.


L'homme reprit son acolyte féminine par le bras, affichant un sourire qui se valait reconnaissant avant de sortir, comme il était venu.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


L'immortelle sourit à Tyler et Matt depuis les gradins, levant les deux mains pour leur montrer qu'elle croisait les doigts. Les deux jeunes lui sourirent en retour, avant d'être rappelés à l'ordre par le coach qui venait de rentrer sur le terrain. Alyssa fronça vaguement les sourcils en remarquant deux jeunes femmes monter les escaliers en acier pour s'asseoir un peu plus plus haut qu'elle. La jeune brune reconnut aisément Rebekah qu'elle avait déjà rencontré auparavant, dans une drôle d'atmosphère par ailleurs, mais pas l'autre fille qui venait de s'asseoir à côté de celle-ci. Elle ne la connaissait peut-être pas, mais elle savait déjà que la jeune femme n'était pas humaine. Du moins pas entièrement... L'attention de la jeune Gilbert fut rapidement reconcentrée sur le match qui se déroulait face à elle lorsqu'une joueur fut brutalement plaqué sur le sol, à moitié sonné. Ouch...


Coach : - Allez Harris, relève-toi bon sang, tu auras tout le temps de dormir quand tu seras mort !


L'immortelle leva faiblement un sourcil, le moins qu'on puisse dire c'est qu'il ne prenait pas l'entraînement à la légère.


Coach : - Lockwood approche un peu, je veux que tu te places en défense histoire de voir un peu comment s'organise ta technique. Sanders, Jones et Williams avec lui. On se bouge allez !


Tyler acquiesça avant d'aller se placer, prêt à commencer l'échange. Un coup de sifflet se fit entendre, signe que le jeu commençait. Le loup-garou fut d'une rapidité incroyable bien que dans la limite de la normalité, il se mit à souffler lorsqu'un second sifflement se fit entendre, revenant vers le bord du terrain en trottinant.


Coach : - Pas mal Lockwood, pas mal du tout ça !


Le jeune homme se mit à sourire alors que ses camarades de jeu virent lui taper sur l'épaule. Un cri se fit également entendre depuis les gradins, Hayley tapant dans ses mains pour applaudir.


Hayley : - Vas-y Ty' !


Il se tourna alors brièvement vers la louve en lui souriant, avant de se remettre en place. Les sélections était déjà entamées depuis une bonne vingtaine de minutes lorsque le coach posa sa main sur l'épaule de Matt, regroupé avec le reste de l'équipe.


Coach : - Donovan c'est l'occasion de me montrer ce que tu vaux vraiment, à la réception.


Le quaterback acquiesça avant de trotter vers le milieu du terrain. Un énième sifflement se fit entendre, les joueurs à nouveau en action. En à peine quelques secondes le jeune homme blond se retrouvait déjà à l'autre bout du terrain, les yeux en l'air afin d'accuser la réception. Alyssa toujours spectatrice serra encore plus fort les doigts en observant la trajectoire du ballon, lancé à pleine vitesse. Matt fit un léger saut dans une réception quasi parfaite, un sourire venant illuminer son visage sous le casque de protection. Le coach siffla une nouvelle fois, mettant fin au jeu.


Coach : - Parfait ça Donovan, bien joué mon garçon !


Un nouveau cri se fit entendre cette fois venant de Rebekah qui applaudissait calmement. Le quaterback lui lança un faible signe de tête avant de poser son regard sur l'immortelle toujours assise à la même place, un doux sourire figé sur son visage. Matt sourit en la voyant lever les deux pouces, retournant finalement au bord du terrain avec les autres. Rebekah qui n'avait pas manqué l'échange avait le regard posé sur la jeune femme, un air stoïque sur le visage. L'originelle reprit rapidement ses esprits lorsque Hayley lui donna un léger coup de coude, souriant brièvement.


Hayley : - Serait-ce une vague once de jalousie que je lis sur votre visage ma chère ?...


La louve fit une petite moue avant de voir son amie grimacer légèrement, un rictus sarcastique dessiné sur ses lèvres. Les joueurs toujours rassemblés au bord du terrain se dissipèrent au bout de quelques minutes, certains retournant directement vers les vestiaires. Alyssa sauta brusquement de son siège pour descendre les marches, toujours sous les yeux des deux jeunes femmes restées sur place. Elle marcha jusqu'à Tyler et Matt qui affichaient une mine dénuée de toute émotion.


Alyssa : - Alors ?...


Le loup-garou soupira longuement en regardant le sol, l'immortelle retenant son souffle en attente des résultats.


Tyler : - On est tout les deux sélectionnés pour le match de demain !


Les deux hommes affichaient un immense sourire alors qu'elle se jeta au coup de Tyler qui se mit à rire. Alyssa étreint ensuite le jeune quaterback qui la souleva légèrement du sol, la faisant sourire davantage.


Alyssa : - Je suis tellement contente pour vous, c'est génial !


Matt : - On peut vraiment dire que c'est une journée qui commence bien !


Matt lança alors un clin d’œil à la jeune femme qui rit à son tour, bientôt interrompue par un raclement de gorge. Les regards se tournèrent vers Hayley et la vampire originelle qui venait de les rejoindre. La louve se jeta alors dans les bras de son ami qui sourit en resserrant son étreinte autour d'elle.


Hayley : - Félicitations Ty', c'est vraiment cool !


Tyler : - Merci c'est gentil.


Rebekah s'avança alors vers le quaterback en passant vaguement devant Alyssa, un petit sourire sur le visage.


Rebekah : - Félicitations Matt, c'est super que tu aies été choisi...


Matt : - Merci Rebekah.


Le jeune blond lui donna un léger sourire quelque peu gêné alors que la louve lui attrapa le bras, lui faisant un faible signe de tête.


Hayley : - Bon tu viens Reb', on va finir par être en retard. Encore félicitations à tout les deux !


Tyler lui lança un dernier sourire avant de les voir s'éloigner, longeant déjà les gradins pour rejoindre l'enceinte du lycée.


Tyler : - C'était...


Matt : - Ouais...


Tyler : - Au faite qu'est-ce que tu voulais dire par, on peut vraiment dire que c'est une journée qui commence bien ?...


Matt retrouva le sourire en jetant un bref regard à la jeune brune qui souriait également.


Matt : - Disons que mon cadeau d'anniversaire est arrivé en avance cette année...


Tyler : - Comment ça ?...


Le quaterback sourit davantage en posant une main sur l'épaule du loup-garou, son autre bras rabattu autour des épaules d'Alyssa.


Matt : - Et si je te montrais ?...


Les trois jeunes se mirent alors à marcher vers la sortie du stade, laissant Tyler toujours aussi perplexe.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Cela faisait plus d'une semaine que le phénomène se répétait, se jouant encore et encore chaque début de matinée. Ouvrant son journal, décidé à écrire mais finalement laissant le papier vierge de toute encre, toute pensée. Occupé à tapoter lacement le bout de son stylo contre les pages ouvertes, il n'entendit pas la présence se faufiler avec grâce sur le rebord de sa fenêtre. C'est lorsqu'il entendit un miaulement venant rompre le calme qu'il releva la tête, trouvant le petit animal aux yeux aussi perçants que ceux de sa maîtresse assis à la même place que la dernière fois. Le vampire sourit avant de prendre la petite chatte, bien calée dans ses bras protecteurs.


Stefan : - Décidément tu n'es jamais loin toi ?...


Stefan se rassit alors face à son bureau, l'animal posté sur ses genoux.


Stefan : - Que dirait ta maîtresse si elle te savait si loin de chez toi ?...


Le cadet des Salvatore sourit en pensant à la jeune immortelle. Il ne pouvait pas le nier, au moment même de leur rencontre il avait ressenti quelque chose à son égard. Comme une  douce chaleur apaisante traversant son corps... Stefan reprit rapidement ses esprits, rangeant ses pensées dans un coin de sa tête. Il remarqua alors Filys qui était toujours assise sur ses genoux, les yeux fixés sur lui. Le jeune homme referma alors son journal, reprenant l'animal confortablement blottit contre son torse avant de sortir de la chambre.

                                                                                                                                             •

J'espère que vous avez aimé cette première partie. :love: Smile

Ps : Un petit aperçu du 4x4 de Matt, ainsi que de "l'amulette" de la jeune April. :bigsmile: 

Spoiler:

Bisous. cat 
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Bianca le Sam 11 Jan - 16:53

Oh ma petite Blue je l'ai trouvé court ce chapitre ou alors c'est parce que j'ai lu à toute vitesse...

Bon alors April, quelle cochonaille celle-là! Bien joué le coup du bracelet, je trouve cela très original et je demande bien à quoi ce changement d'apparence va pouvoir lui servir (à part le fait de ne pas se faire reconnaître bien sûr!).
Je suppose que l'homme avec la canne c'était Cassim? Il sent un peu le Deucalion lui si tu vois ce que je veux dire :p bon en tant que de mystère autour du personnage, j'ai vraiment hâte d'en découvrir plus, sur le personnage ainsi que ses attention.
La toute première scène avec le morceau FLorence était trop mimi, elle est vraiment chou cette Alyssa! C'était une très bonne idée d'avoir mis une image de la voiture pour qu'on se fasse une idée car moi et les 4 joues euh... VOilà, je suis nulle quoi!
Très contente également que Tyler et Matt soient sélectionnés mais on s'en doutait aha! Bon Rebekah, je sens que la jalousie, ça va lui faire faire des bêtises ça... Je VEUX voir!
Quant à Stefan... MAIS JE LE SAVAIS! Je le savais qu'il kiffais Alyssa ahahahaha. Je suis trop forte. Ca lui fait du bien à mon petit loup Smile à voir comment ça évolue pour lui.

Poste nous vite la suite ma Blue, je suis à fond  :amour: 
avatar
Bianca
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 502
Age : 27
Localisation : Fangtasia

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Mer 22 Jan - 22:29

Un immense merci pour ton commentaire ma Bianca... :love: 

Contente que l'intrigue te plaise toujours, ainsi que le perso de Cassim. CoolWhat a Face 
Et oui c'est vrai qu'il sent un peu le Deucalion ! :bigsmile: Je m'en suis inspirée pour lui, même si ils vont rester chacun très différents... Cool

Rassure-toi tu n'es pas la seule à être nulle en ce qui concerne les voitures ! :rire: Et oui tu avais découvert pour Stefan, tu arrives toujours à deviner avant grrrr... Evil or Very Mad Cool 

Encore merci, tes posts me font toujours hyper plaisir... je t'adore. ♥️

Le prochain chapitre tout de suite, bisous ! :amour: Smile 
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Mer 22 Jan - 22:40


                                                                                                          
• Là où est le danger, là est ce qui sauve... •






CHAPTER FOURTEEN (Part 2) : Dark Feeling.



~ MUSIC ~


La jeune immortelle regarda attentivement autour d'elle avant de traverser la route, maintenant à quelques mètres de la maison des Gilbert. Elle fronça vaguement les sourcils en voyant Stefan assis sur le porche, la petite chatte confortablement couchée sur ses genoux. Alyssa sourit en retour au jeune homme alors qu'elle arriva à sa hauteur, s'asseyant à ses côtés.


Stefan : - Je l'ai encore trouvé assise sur ma fenêtre, j'ai pensé que ça aurait été plus sûr de te la ramener.


La jeune brune sourit davantage en jetant un coup d’œil à Filys, parfaitement installée alors qu'elle continuait à ronronner.


Alyssa : - Elle à l'air de beaucoup t'apprécier.


Stefan : - C'est si étrange que ça ?...


Alyssa rit faiblement sous le regard amusé du vampire, avant de plonger son regard dans le sien.


Alyssa : - Non ce n'est pas ça, c'est juste que comme je te l'ai dis elle à plutôt du mal avec les gens qu'elle ne connaît pas bien en général...


Stefan : - On peut dire que j'ai de la chance alors...


L'animal se mit alors à miauler, s'étirant légèrement avant de rejoindre les bras de sa maîtresse.


Alyssa : - Bah alors toi, décidément tu ne tiens pas en place...


Filys ferma doucement les yeux alors que la jeune immortelle se mit à lui gratter la tête.


Alyssa : - Merci de me l'avoir rapporté...


Stefan : - Je t'en prie, c'est normal.


Alyssa : - Au faite, tu n'es pas sensé être en cours ? Je veux dire, tu vas bien au lycée non ?...


Stefan : - Oui, mais j'ai ma matinée de libre aujourd'hui.


Stefan releva la tête vers elle, la voyant acquiescer doucement.


Stefan : - Et toi, quelque chose de prévue pour occuper ta journée ?


Alyssa : - En faite, oui.


La petite chatte releva alors paresseusement sa petite tête vers le cadet des Salvatore.


Alyssa : - J'ai besoin d'aller quelque part...


Le jeune homme se tourna alors faiblement vers Alyssa qui s'était relevée, Filys encore blottit dans ses bras.


Alyssa : - Tu veux m'accompagner ?... Enfin, si tu n'as rien de prévu. Tu n'es pas obligé, tu sais...


Stefan : - J'aimerais beaucoup.


Elle hocha une nouvelle fois la tête avant d'ouvrir la porte, déposant l'animal à l'intérieur avant de la refermer et de se diriger vers sa voiture. Stefan à sa suite.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Les deux jeunes femmes étaient occupées à plaisanter tout en sortant de la salle de classe. La sorcière réajusta la sangle de son sac sur son épaule, s'engageant dans le couloir au côté de son amie.


Bonnie : - Il était temps que le cours se termine, deux heures à la suite c'est vite un suplisse. Au faite, je n'ai pas vu Stefan est-ce qu'il va bien ?


Elena : - Oui, enfin je pense. Il n'a pas cours normalement ce matin.


Bonnie : - Tu es sûre que tout va bien, entre vous deux je veux dire ?...


Elena sourit faiblement alors que la jeune brune posa la main sur son bras.


Elena : - Oui, tout va très bien...


Bonnie : - Elena...


Elena : - Je te le promets... c'est juste que, j'ai l'impression que ce n'est plus vraiment pareil entre nous ces temps-ci... c'est comme...


Bonnie : - ...Si vous vous étiez éloignés...


La vampire sourit tristement à Bonnie qui se tourna soudainement, le regard figé sur la jeune femme aux cheveux blonds blancs qui lui tournait le dos. Elena qui n'avait pas remarqué le changement d'attitude de son amie continuait à fixer le sol, reprenant sa tirade.


Elena : - C'est stupide... je ne vois pas pourquoi je pense ça après tout, tout va très bien entre Stefan et moi...


L'aîné des Gilbert releva alors la tête vers son amie, toujours figée sur place.


Elena : - Bonnie ?... est-ce que ça va ?


La sorcière garda les yeux fixés sur la jeune blonde qui lui tournait toujours le dos. Ses longs cheveux blonds, presque blancs lui tombaient vers le milieu du dos. Elle semblait assez grande, fine. Bonnie était presque certaine de ne l'avoir jamais vu auparavant, pourtant elle sentait comme une drôle de sensation à son égard, comme familier.


Elena : - Bonnie ?...


La jeune femme sortit alors de sa transe, se tournant vers son amie.


Elena : - Tout va bien ?


La jeune Bennett regarda une dernière fois dans la direction où elle avait aperçu la jeune femme, maintenant évaporée.


Bonnie : - Oui, juste une sensation bizarre... tu viens, on va être en retard.


Elena fronça vaguement les sourcils avant de se lancer à la suite de sa camarade, qui s'était déjà remise en route.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


La jeune vampire sourit en regardant son reflet devant son miroir, lissant faiblement le tissu de sa robe décontractée bleu marine ornée de dentelle.


... : - Très jolie robe...


Katherine se retourna brusquement, faisant maintenant face à l'homme qui se tenait devant la fenêtre.


Katherine : - Merci...


Le mystérieux inconnu affichait un visage stoïque, bien que dénué de froideur.


Katherine : - Alors...


La jeune Petrova s'avança légèrement, tapotant ses doigts fins sur la commode ancienne placée à sa gauche.


... : - Le temps presse.


Katherine : - Je le sais...


... : - La prochaine lune est dans à peine deux jours, tu dois impérativement nous aider à ramener le jeune Gilbert d'ici là.


Katherine : - Ce n'est pas aussi simple...


... : - Tu savais déjà que la tâche serait délicate.


Katherine : - Oui, bien sûr.


Katherine poussa un soupir en s'éloignant un peu, soudain silencieuse.


Katherine : - Malheureusement un nouvel élément entre en jeu...


L'homme qui était toujours figé sur place resta muet, avant de finalement prendre la parole.


... : - Nous le savons.


La jeune vampire se figea à son tour, quelque peu étonnée. Elle se rattrapa rapidement en plaçant ses mains sur ses hanches, ne laissant rien paraître.


Katherine : - Ne t'en fais pas, j'ai juste été prise au dépourvu. La prochaine fois, tout se passera comme prévu.


L'inconnu s'avança alors faiblement vers la jeune femme, sortant un bracelet en argent à l'apparence ancienne. Katherine attrapa le bijou, le passant avec précaution autour de son poignet.


Katherine : - Tout à fait mon style...


La vampire Petrova afficha un sourire en coin en observant le bracelet.


... : - Il te protégera, mais attention, à une certaine limite. Il est inefficace en ce qui concerne certains types de magies, soit donc bien sur tes gardes.


Katherine : - Je te l'ai dis, tout ce passera parfaitement bien cette fois.


... : - Il vaudrait mieux...


Katherine releva alors les yeux du bracelet pour voir un pièce vide, le mystérieux inconnu évaporé dans la nature.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Rachel : - Surtout n'hésite pas Clara si tu as besoin de quoique ce soit.


La femme brune serra la main que la dame aux cheveux de jais lui tendait, laissant apparaître un fin sourire ses lèvres.


Clara : - Je te remercie Rachel, pour tout.


Rachel : - Je t'en prie, c'est tout à fais normal, encore toutes mes condoléances.


Clara sourit une nouvelle fois faiblement à la jeune femme, avant de la voir s'éloigner vers sa voiture garée dans l'allée. Elle referma alors la porte d'entrée, revenant vers la cuisine où Ethan était assis sur l'un des tabourets. Elle vient s'asseoir face à lui, soupirant légèrement.


Clara : - Une bonne chose de faite, encore quelques formalités et tout sera enfin réglé...


Ethan : - Tu as hâte de retrouver ta fille...


Clara : - Je sais qu'elle est grande maintenant, et qu'elle n'a plus autant besoin de moi qu'avant désormais... c'est juste que nous n'avions jamais été séparés aussi longtemps... Je ne pas m'empêcher de m'inquiéter, c'est mon côté maman poule que veux-tu...


Le jeune immortel sourit, c'était impressionnant de constater combien la mère et la fille pouvait se ressembler par moment.


Ethan : - C'est ta fille Clara, elle aura toujours besoin de toi, peut importe son âge.


La femme brune lui sourit en retour avant de se figer, le regard dans le vide.


Ethan : - Clara ?...


Ethan posa sa main sur son bras, mais elle ne tiqua pas, toujours comme glacée.


... : - Deux nuits...


Ethan : - Clara ?...


Clara sortie alors de sa transe, se tournant doucement vers le jeune homme.


Ethan : - Tout va bien ?...


Clara : - J'ai eu une vision...


Ethan resta silencieux, l'encourageant à poursuivre.


Clara : - Il y avait cet homme...


Ethan : - Le même que la dernière fois ?...


Clara : - Non... Il était différent, il dégageait en quelque sorte la même sensation mais il y avait comme autre chose, un sentiment étrange...


Clara se leva alors de son siège, toujours sous le regard perplexe de l'immortel.


Clara : - Deux nuits...


Ethan : - Deux nuits ?


Clara : - C'est la seule chose qu'il à réussi à dire, avant de disparaître brutalement...


Elle décrocha alors le téléphone de son support, composant le numéro désiré.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Le cadet des Salvatore venait de claquer la portière du pick-up lorsqu'il se figea un instant, admirant l'imposante maison vaguement dissimulée par les arbres.


Alyssa : - Cette maison est dans notre famille depuis trois générations, depuis que mes arrière-grands-parents s'y sont installés vers la fin de la guerre.


Stefan : - Tu dois beaucoup y être attachée...


Alyssa lui sourit brièvement en rangeant ses clés de voiture dans son sac.


Alyssa : - Oui, plutôt. C'est beaucoup de souvenirs...


Stefan s'arrêta sur le porche après avoir traverser la pelouse généreusement fournie, laissant la jeune femme ouvrir la porte. Un léger couinement résonna à travers l'entrée, brisant le silence longuement installé. Les deux jeunes pénétrèrent à l'intérieur, laissant de fines traces sur le sol faiblement poussiéreux. Alyssa fit signe au jeune homme de la suivre à l'étage, montant lentement les vieux escaliers qui craquaient faiblement. Ils longèrent le long couloir avant que la jeune femme ne s'arrête devant le grand bureau, ouvrant doucement la porte de bois. Le cadet des Salvatore la suivie et la regarda se diriger vers la fenêtre où elle tira les rideaux, laissant la lumière du soleil envahir la pièce. L'immortelle ouvrit avec précaution la grande fenêtre, laissant l'air entrer à son tour.


Alyssa : - La vue est l'une des choses que je préférais quand je vivais ici...


Stefan s'avança vers elle, se postant à ses côtés en admirant le paysage. La maison était déjà en elle même assez extraordinaire, isolée en quelque sorte du reste de la ville et entourée par l'immense forêt, mais la vue l'était d'autant plus. Une vaste prairie s'étendait à perte de vue, chargée de fleurs de couleurs différentes étalées sur l'herbe verdoyante. Les arbres qui l'entouraient de chaque côté semblaient la longer, laissant le soleil filtrer à travers leur feuillage. Il n'y avait pas à dire, la vision possédait comme un côté féerique.


Stefan : - C'est magnifique...


Alyssa : - N'est-ce pas ?...


Alyssa lui sourit avant de s'éloigner, marchant vers les grandes bibliothèques qui longeaient l'espace. La jeune brune passa ses doigts sur les nombreux livres et ouvrages, certains plus anciens que d'autres.


Alyssa : - Mon père passait le plus clair de son temps ici, quand il n'était pas occupé à voyager ou à passer du temps avec ma mère et moi...


Stefan : - Il travaillait beaucoup ?...


Alyssa : - Sûrement plus qu'il ne l'aurait voulu...


L'immortelle passa ses doigts fins sur le titre d'un ouvrage écrit à l'encre d'or, hésitante avant de poursuivre.


Alyssa : - Il avait du mal, à faire avec cet autre monde... le surnaturel...


Stefan resta silencieux, s'asseyant sur le grand canapé de cuir légèrement usé par le temps, les yeux levés vers la jeune femme.


Alyssa : - Il à longtemps pensé que garder le secret voulait dire se protéger... des autres, et de la magie en elle-même probablement...


Stefan : - Qu'est-ce qui l'a fais changé d'avis ?...


Alyssa se tourna alors vers le vampire, les sourcils vaguement froncés.


Stefan : - Ton père ?... Grayson était un chasseur, mais je doute que ton père en ai été un lui-même...


La jeune brune sourit légèrement en acquiesçant, venant lentement s'asseoir à son tour sur le vieux divan.


Alyssa : - Ma mère... avec mon père ils se sont rencontrés lorsqu'ils étaient encore au lycée, c'est à cette époque que notre grand-père leur a révélé la vérité à propos du monde qui nous entoure...


Stefan : - Votre grand-père était également chasseur ?...


Stefan la vit hocher la tête une nouvelle fois, le regard lointain.


Alyssa : - Comme beaucoup avant lui on l'a mis en garde contre les créatures de la nuit, un héritage familial... contre les dangers qu'ils représentaient pour eux et pour leur famille, qu'ils étaient tous des monstres qu'il fallait décimer pour la sécurité de chacun...


Stefan : - Les vampires ?...


La jeune immortelle acquiesça à nouveau, avant de poursuivre.


Alyssa : - Tout ce qui avait un rapport avec le surnaturel était forcément mauvais et devait être exterminé, voilà comment notre famille a toujours fonctionné à travers les siècles... du moins jusqu'à mon père. Lorsqu'il à découvert pour ma mère, il s'est tout d'abord refermé immédiatement, tout son monde était subitement remit en doute... ses croyances, ses convictions...


Le cadet des Salvatore baissa les yeux un instant, toujours à son écoute.


Alyssa : - Mais finalement l'amour qu'il avait pour ma mère c'est révélé plus fort que le reste... c'est à ce moment-là qu'il a décidé de ne pas suivre la trace de nos ancêtres, ce faisant à l'idée que tout dans ce monde n'était pas toujours noir ou blanc...


Elle était occupée à jouer avec la manche de son pull, toujours les yeux fixés sur le sol lorsque Stefan remarqua ses yeux incroyablement bleus remplient de larmes. Il est vrai que la jeune femme avait perdu son père il y a seulement un peu plus d'un mois, et qu'il avait accidentellement ravivé des souvenirs encore visiblement douloureux pour elle. C'est spontanément qu'il posa sa main sur les siennes, venant frotter son pouce contre ses doigts fins. Alyssa releva alors les yeux, lui souriant tristement. Ils restèrent silencieux un moment, juste un échange de regard entre eux. Le vampire fut surpris de la façon dont les choses venaient presque naturellement, sans gêne ni contrainte... Il se décida finalement à reprendre la parole, d'un ton rassurant comme il en avait toujours le pouvoir.


Stefan : - Ce n'est jamais facile de renoncer à ses convictions, laissant l'inconnu prendre place sur ce que l'on connaît, ce qui nous rassure... ta famille a toujours été convaincu que tout ça, les vampires, la magie, se rapportaient obligatoirement au mal. Tu peux au moins te dire qu'ils faisaient ce qu'ils faisaient en pensant protéger leur famille, des innocents...


Alyssa hocha doucement la tête, un faible sourire dessiné sur ses lèvres rosées.


Stefan : - Tu sais, ma famille n'était pas bien différente...


Elle releva alors les yeux vers Stefan, qui affichait à son tour un léger sourire.


Stefan : - Notre père, à Damon et moi, était un fin partisan de la lutte anti-vampire...


Ce fut au tour de la jeune femme de rester muette, l'encourageant silencieusement à poursuivre.


Stefan : - Contrairement à ton père, son amour n'a pas suffit à lui faire abandonner le fait que les vampires représentaient une menace...


Alyssa : - Qu'est-ce qui c'est passé ?...


La petite voix presque inaudible de l'immortelle retentit à travers la pièce, faisant se tourner le cadet légèrement vers elle, un triste sourire sur son visage.


Stefan : - L'inévitable...


Elle observa son visage et y vit comme une ombre de culpabilité mélangée au regret, ce qui la fit douter à poursuivre.


Alyssa : - Et... ta maman ?...


Stefan releva une nouvelle fois les yeux vers la jeune femme au teint de porcelaine, brièvement silencieux avant de répondre.


Stefan : - Je ne l'ai pas connu, elle est décédée à ma naissance...


Alyssa se mordit involontairement la joue, se sentant stupide d'avoir posé la question.


Alyssa : - Je suis vraiment désolé...


Stefan : - Moi aussi...


Leurs regards se croisèrent une nouvelle fois, comme avide de se retrouver. La jeune femme cligna des yeux lorsqu'elle sentit son portable vibrer dans sa poche, m'étant fin à l'échange muet des deux concernés.


Alyssa : - En parlant de maman...


Le jeune vampire lui sourit avant de la voir répondre, se levant du canapé maintenant réchauffé.


Alyssa : - Maman, tout va bien ?...


Stefan tiqua vaguement, ses doutes se confirmant en voyant le visage de la jeune brune changer, l'inquiétude clairement visible sur celui-ci.

                                                                                                                                             •

Ps : Un aperçu du bracelet de Kat. Wink ^^

Spoiler:

Je posterai un aperçu de la maison d'Alyssa si je peux bientôt. ^^

Bisous. Smile 
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Bianca le Jeu 23 Jan - 17:42

Superbe cette partie 2 ma Blue  :love: 

Je me doutais que la Katherine était pas nette et nous préparait encore un sale coup!! Je suppose qu'elle bosse pour Cassim et sa clique aha! La vicieuse! En tout le bracelet que tu lui a choisis est magnifique.
Je suis intriguée quant cette curieuse blonde qu'a vu Bonnie, mais en revanche je n'ai pas compris si elle vraiment là où qu'elle la "imaginer" enfin je ne sais pas comment dire, même si il me semble plus sensée que cette étrange fille soit réelle. C'est April non? :p
Bon et Salyssa/Stefyssa/Alyfan (tu préfères quoi?), je le savais, je le savais, je le savaiiis! Avec un peu de sèrieux, j'ai trouvé leur échange très touchant. Ca fait plaisir de reparcourir le passé des Salvatore ainsi que d'en apprendre plus sur la famille d'Alyssa!
En parlant de sa famille, je veux trop connaître la vision de Clara alors...

VITE LA SUITE:!!!  :amour: 
avatar
Bianca
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 502
Age : 27
Localisation : Fangtasia

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Jeu 23 Jan - 19:45

Ma Bianca. :love: 

Un gros gros merci pour ton post... :amour:
Ah ah pour Katherine... je ne dirais rien, tu le découvriras bien assez tôt. Cool Twisted Evil 
Pour Bonnie, oui elle l'a vraiment vu et oui c'est bien April sous son autre apparence. What a Face Wink 
Ah... Stelyssa j'aime beaucoup, tu ne trouves pas ?! :bigsmile: bounce Et oui tu le savais, contente que tu aies aimé leur échange en tout cas ! Very Happy :amour: 

La suite très bientôt, encore merci je t'adore. cat ♥️
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Dim 2 Fév - 16:34

Un petit message pour dire que le sommaire de mes personnages a été mis à jour, Alyssa, Clara, ainsi que tout les autres ont maintenant un visage si l'on peut dire. :bigsmile: Razz J'ai également modifier leurs présentations, un peu plus fournies. N'hésitez pas à aller voir ! Smile pig 

Le prochain chapitre terminé, j'ai bon espoir de pouvoir le poster ce soir ! Very Happy Wink

Bisous. ♥️
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Lun 3 Fév - 0:33


                                                                                                          
• Là où est le danger, là est celui qui sauve... •






CHAPTER FOURTEEN (Part 3) : Dark Feeling.



Stefan était occupé à taper sur le clavier de son portable alors que la jeune immortelle venait de mettre le contact, commençant à rouler pour quitter la longue l'allée qui devançait la maison.


Stefan : - Bonnie ?


La jeune sorcière à l'autre bout du fil sourit légèrement en entendant la voix de son ami.


Bonnie : - Stefan, est-ce que tout va bien ?


Stefan : - Franchement, je n'en sais rien...


Le vampire échangea alors un bref regard avec Alyssa, jusque là concentrée sur la route.


Bonnie : - Qu'est-ce qui se passe ?...


Bonnie fronça légèrement les sourcils, son sourit estompé de ses fines lèvres.


Stefan : - Disons que c'est un peu long à expliquer... Lucy est toujours chez toi ?


Bonnie : - Oui, bien sûr, Stefan dis-moi ce qui se passe ?


Stefan : - La mère d'Alyssa a eu une vision, ce serait un peu long à résumé mais je me suis dis que Lucy pourrait peut-être nous éclairer.


Bonnie : - Ok, je vous rejoins à la maison dès que je peux.


Stefan : - Non Bonnie, ce n'est pas la peine. Il vaut mieux que tu restes au lycée avec Jérémy et les autres, je te tiens au courant sans faute.


Un court silence se fit entendre, se brisant finalement par un bref soupir venant de la jeune femme.


Bonnie : - Bien, mais surtout si vous trouvez quelque chose tu m'appelles...


Stefan : - Promis, fait bien attention à toi, vous tous.


Stefan l'entendit acquiescer avant de raccrocher, rangeant son portable dans la poche de son jean. La jeune brune échangea à nouveau un regard inquiet avec le vampire, se centrant à nouveau sur sa conduite.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Ses longs cheveux bouclés tanguaient avec légèreté au fur et à mesure qu'elle avançait à travers le long couloir, slalomant à travers les autres élèves. Elle s'arrêta enfin devant la porte ouverte de la salle qui commençait déjà à se remplir. La jeune femme sourit en l'apercevant assis au fond de la salle, occupé à griffonner sur son cahier. Elle resta silencieuse en s'asseyant sur le siège libre à sa droite, sortant finalement ses affaires de son sac. Elle jeta un bref regard au jeune homme toujours la tête plongée dans ses pages, faisant discrètement rouler son crayon à papier qui termina sa course sur le sol d'un blanc usé. Jérémy releva alors les yeux, se penchant pour le ramasser en même temps que la jeune blonde qui afficha un faux sourire timide. Le jeune Gilbert lui rendit son sourire, lui rendant le crayon parfaitement taillé. Il se figea brusquement lorsque leurs doigts entrèrent en contact, comme une fine électricité passant à travers eux. Il sortit soudainement de sa rêverie, affichant un visage stoïque avant de se remettre doucement à sourire.


April : - Merci...


Jérémy : - Je t'en prie, premier jour ?


April hocha doucement la tête, replaçant une mèche blonde comme les blés derrière son oreilles.


April : - Ça se voit tant que ça ?...


Jérémy se mit à rire légèrement, se renfonçant dans son siège.


Jérémy : - Juste un peu.


La jeune femme rit à son tour lorsque le professeur visiblement en retard fit son entrée dans la pièce.


April : - J'espère que ça ne sera pas un obstacle pour les autres...


Jérémy : - Ce n'est jamais facile de se lier aux gens...


L'homme maintenant debout devant le tableau se racla la gorge, réclamant le silence alors que le chuchotement de l'humaine disparut en même temps que le bruit environnant.


April : - Tout dépend desquels...


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Après environ une dizaine de minutes les deux jeunes arrivèrent devant la maison de la sorcière, Lucy déjà debout devant l'encadrement de la porte.


Lucy : - Bonnie m'a prévenu, entrez.


La jeune femme les laissa alors passer le seuil de la porte, la refermant derrière eux. Une fois dans le salon elle les invita à s'asseoir, ce qu'elle fit à son tour.


Stefan : - Lucy, je te présente Alyssa...


Lucy : - La cousine de Jérémy et Elena, je sais.


La sorcière aux longs cheveux affichait un léger sourire envers la jeune immortelle, avant de l'entendre prendre la parole.


Alyssa : - Nous aurions voulu savoir si vous auriez pu nous éclairer sur quelque chose...


Lucy : - Appelle-moi Lucy, comment pourrais-je vous venir en aide ?


Alyssa : - Ma mère, elle a une sorte de vision,  un homme... mais ce sont ces mots qui nous intriguent...


Lucy fronça doucement les sourcils, l'encourageant à poursuivre.


Alyssa : - Deux nuits...


Elle baissa alors le regard, soudain songeuse.


Alyssa : - Elle n'en ai pas sûre mais elle pense que ça peut avoir un rapport avec les chasseurs...


Stefan : - Ainsi que le mystérieux homme...


Stefan et Alyssa acquiescèrent silencieusement avant de la voir se relever pour disparaître, la voyant finalement revenir vers eux avec un imposant livre à l'apparence ancienne.


Lucy : - C'est un grimoire que je tiens de ma grand-mère, il regorge de toutes sortes de chose... sorts, légendes, créatures...


Lucy tourna rapidement les pages, trouvant enfin l'objet de sa recherche. Le vampire ainsi que la jeune immortelle vinrent se poster à côté d'elle, le regard intrigué.


Lucy : - C'est un dessin qui représente le cycle des lunes.


Stefan : - Tu penses que c'est ce qu'il voulait dire par deux nuits, ça aurait un rapport avec la lune ?...


Lucy : - Dans la sorcellerie la lune peut être utilisée de bien des façons, sorts, envoûtements, pratiques... mais elle peut tout simplement servir de source d'énergie pour parvenir à des résultats puissants, c'est pourquoi beaucoup s'en servent pour mettre en œuvre des rituels, bon, comme mauvais...


La sorcière passa alors ses doigts sur la page vieillit, s'arrêtant sur un dessin précis où était inscrit plus bas "Lune Gibbeuse Ascendante". Alyssa se pencha un peu plus sur le dessin, toujours muette.


Stefan : - Deux nuits...


Alyssa : - La lune gibbeuse ?...


Lucy : - La lune passe par différentes phases, influences... ayant chacune leur énergie, leur particularité...


Stefan échangea un regard avec la jeune femme avant de se tourner vaguement vers Lucy.


Lucy : - La première lune gibbeuse est propice à pas mal de choses, en particulier aux rapports et relations entre les êtres. C'est celle qui précède la pleine lune, les pratiques magiques peuvent donc bénéficier de ses influences futures, en plus de celles qui lui sont propres...


Stefan : - Réfléchissons, si c'est bien de ça que l'homme de la vision de ta mère voulait nous mettre en garde, ça pourrait avoir un rapport avec celui du stade de l'autre jour ?...


L'immortelle plaça alors une mèche de cheveux derrière son oreille, toujours aussi perplexe.


Alyssa : - Pourquoi ne pas attendre la pleine lune, si c'est une question de pouvoir ça semblerait plus logique ?...


Lucy : - Comme je vous l'ai dis chaque lune possède sa propre nature, une particularité bien définie.


Stefan : - Donc si je résume bien, dans deux jours, ou plutôt deux nuits, il va se passer quelque chose dont nous ne savons absolument rien...


Alyssa : - Et si ça concernait tout simplement Jérémy...


Stefan leva alors les yeux vers la jeune brune.


Alyssa : - Après tout ce qu'ils ont tentés pour le rallier à eux, ça m'étonnerais beaucoup qu'ils battent en retraire comme ça subitement, sans aucune raison...


Lucy : - Il est clair que quelque chose se prépare, et que c'est probablement loin d'être une bonne chose...


Alyssa soupira brièvement, le cadet des Salvatore se levant de son siège.


Stefan : - Alors, qu'est-ce qu'on fait maintenant ?...


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


La fin de journée pointait progressivement le bout de son nez, laissant place à un ciel aux nuances d'or teinté d'orange et de rose. La sorcière aux longs cheveux noirs ébènes sortit de sa rêverie en entendant un bruit de talons résonner dans le couloir, laissant finalement apparaître une jeune blonde qui laissa glisser la sangle de son sac de son épaule, le laissant retomber sur le sol. Elle avança lentement à travers le grand salon, se laissant basculer sur le sofa couleur chaire.


Sierra : - Une bonne journée ?


April qui apparaissait toujours sous sa seconde apparence releva la tête vers la jeune femme, un petit sourire dessiné sur les lèvres.


April : - Excellente...


Sierra lui rendit le même sourire avant de replonger le nez dans l'imposant livre posé sur ses genoux.


April : - Où est Max ?...


Sierra : - Il récupère, il en a au moins jusqu'à demain matin.


La jeune humaine acquiesça silencieusement alors qu'elle entendit des pas descendre l'escalier, Lucas et sa jeune blonde faisant à leur tour irruption dans le salon. Le jeune homme vint s'asseoir dans le grand canapé, Alexa venant prendre place sur ses genoux alors qu'il jouait avec une mèche de ses longs cheveux.


Sierra : - Reposés ?...


Lucas : - Reposé et prêt.


La sorcière se leva alors de sa place, refermant le grimoire toujours enlacé entre ses bras.


Sierra : - Patience Lucas, tout vient à point à qui sait attendre. En attendant concentre-toi, gardez vos forces et votre impatience pour le moment venu.


Sierra quitta alors la pièce, montant à l'étage en laissant les trois jeunes derrière elle. La femme brune s'avança alors dans le long couloir, se dirigeant vers la pièce du fond, toquant faiblement contre la porte.


... : - Je t'en prie entre ma chère...


Elle ouvrit alors doucement la porte, trouvant Cassim debout devant la fenêtre en se reposant sur sa canne, dos à elle.


Sierra : - C'est fait. Adriann, Diego et Max dorment encore, il ne reste plus que la jeune April... et toi, bien entendu.


L'homme acquiesça lentement, toujours figé devant le ciel qui commençait à perdre ses couleurs, laissant apparaître quelques étoiles.


Cassim : - L'astre lunaire m'a toujours fasciné... comme une petite étincelle qui empêche la noirceur de la nuit de se dévoiler complètement, une douce lumière de bonté à travers l'ombre...


Sierra resta silencieuse, l'observant retirer doucement ses lunettes de soleil.


Cassim : - Nous aurons encore le droit à un ciel magnifique ce soir...


Cassim se détourna alors pour s'avancer vers le grand lit, s'y laisser prudemment retomber en soupirant.


Sierra : - Comment te sens-tu ?


Cassim : - Vidé...


L'homme tendit faiblement son bras vers la sorcière, la tête baissé vers le planché. Elle saisit alors délicatement son poignet, venant s'asseoir à sa droite avec son grimoire sur les genoux. Elle pouvait entendre sa respiration lourde et pesante alors qu'elle commença à réciter des mots dans une langue étrangère.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


~ MUSIC ~


La nuit était déjà bien avancée, la lune à son apogée au milieu du ciel parsemé d'étoiles. La maison des Gilbert laissa l'agitation des quelques heures précédentes retomber calmement, laissant leur trois hôtes seuls une fois le petit groupe ayant quitté au fur et à mesure la demeure. Ils s'étaient tous retrouver pour parler de la fameuse prémonition de Clara, et mettre en ordre la suite du plan qui il faut le dire, commençait à peser lourd dans la balance au niveau de l'ignorance totale de la situation. L'ambiance était restée pesante la plupart de la soirée, laissant Elena et sa cousine inquiète notamment en ce qui concernait Jérémy, tout comme le reste des autres. Caroline qui avait tenté de détendre la situation en clamant que s'était de loin la première fois qu'une impasse pareille s'imposait à eux savait que c'était peine perdue. Une chose était claire du moins, Jérémy serait probablement d'une manière ou d'une autre impliqué. Alyssa avait rappelé sa mère deux ou trois fois, histoire de vérifier si elle n'avait rien ressenti de nouveau, et si tout allait bien de leur côté. Jérémy tout comme sa sœur était monté dans sa chambre, glissant des affaires dans un sac pour le lendemain matin. Ils avaient tous convenu plus tôt que s'éloigner de Mystic Falls le temps que ce phénomène passe était la meilleure chose à faire. Ils partiraient tous au lever du soleil pour le chalet du lac, sauf Tyler et Matt qui restaient en ville avec Lucy au cas où la situation déraperait de leur côté.

Le jeune Gilbert referma la fermeture de son bagage avant de le jeter lourdement sur le sol, s'asseyant sur le lit son visage entre les mains. La jeune immortelle venait à peine de raccrocher avec Ethan qui avait joué le rôle d'une seconde maman anxieuse au léger amusement de celle-ci, lorsqu'elle s'avança dans le couloir. Elle toqua doucement contre la porte, venant s'asseoir à la droite de son cousin. Elle resta silencieuse, se contentant de poser une main sur la sienne. Jérémy tiqua légèrement en la serrant tendrement, toujours la tête rivée vers le sol.


Alyssa : - Ça va aller Jérémy, on ne les laissera pas t'approcher je te le promets...


Jérémy : - Ce n'est pas pour moi que j'ai peur Alyssa, mais de ce que je pourrais vous faire à toi et à Elena, aux autres... Je ne sais pas comment, mais ils ont déjà réussi à me contrôler une fois, et le pire c'est que je n'en ai aucun souvenir.


Alyssa : - Jérémy, ta sœur et moi sommes de grandes filles tu sais, on peut prendre soin de nous toutes seules. Ne t'inquiètes pas on va régler ça tu verras, tout finira par rentrer dans l'ordre...


Le jeune homme acquiesça faiblement, un triste sourire sur son visage.


Jérémy : - Et Clara, tout va bien de son côté ?


Alyssa : - Ça va... rien de nouveau depuis, tu sais...


La jeune brune soupira lentement, un air absent dans ses yeux saphir.


Alyssa : - Tu ferais mieux de dormir, on se lève tôt demain.


Elle se releva alors, glissant une main réconfortante sur son épaule avant de s'éloigner.


Jérémy : - Bonne nuit.


Alyssa : - Bonne nuit Jérémy...


Il la vit alors disparaître derrière l'encadrement de porte, se laissant tomber contre le matelas froid et moelleux.

La jeune femme se tournait et retournait encore dans l'ample obscurité de la chambre. Elle respira lourdement avant d'attraper son téléphone posé sur la table de chevet. Elle fit lentement glisser son doigt sur le clavier, hésitante une nouvelle fois à appuyer sur le bouton d'appel qui semblait la narguer depuis déjà dix bonnes minutes. La vampire releva alors les yeux vers le plafond en collant l'appareil contre son oreille, soupirant dans le silence de la nuit. C'est à peine une sonnerie plus tard le jeune vampire décrocha, une vague d'inquiétude dans sa voix.


Damon : - Elena ?...


La jeune femme sourit en entendant son nom, jouant distraitement avec le bout de couette qui la recouvrait jusqu'à son ventre.


Elena : - Hey...


Elle le sentit presque se détendre à l'autre bout du fil, reprenant un ton calme et posé.


Damon : - Hey...


Un court silence se fit entendre, comme si aucun d'eux ne voulaient rompre le calme bien trop rare qui flottait dans l'air. Elena se rendant compte de son geste se mit à jouer nerveusement avec l'imposant tissu.


Elena : - Je, je ne sais pas pourquoi je t'ai appelé... je... Je voulais juste, entendre ta voix...


Elle se pinça faiblement les lèvres alors que l'aîné des Salvatore affichait un léger sourire, un de ceux qu'il ne permet d'afficher que lorsqu'il était certain d'être seul.


Elena : - Il est tard... je ferais mieux, de dormir. On se voit demain, bonne nuit Damon...


Damon : - Bonne nuit, Elena...


La jeune brune raccrocha alors avant de se déplacer une énième fois, tâchant du mieux qu'elle pût de trouver le sommeil en songeant au vampire qu'y accaparait de plus en plus son esprit.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Il faisait nuit noire lorsque ses talons firent vaguement grincer le parquet usé avec l'âge, tout comme le reste de la maison. Seul un faible rayon de lune venait imposer un fin filet de lumière à travers la grande salle, ajoutant un côté sinistre à l'ambiance déjà pesante. La vampire s'avança avec méfiance, sa démarche féline habituelle venant faire tanguer faiblement ses longues boucles noires ébènes. Elle se retourna brutalement en entendant des pas derrière elle, trouvant l'homme appuyé contre la chambranle de l'entrée, silencieux.


Katherine : - Il y a du nouveau... ils partent tôt demain matin pour le chalet des Gilbert, près du lac, Jérémy avec eux bien sûr...


Katherine le vit d'abord baisser les yeux, acquiesçant finalement dans un mutisme total. La vampire Petrova finit alors par s'éclipser sans bruit, ayant juste le temps de le voir monter les marches du grand escalier de marbre qui menait à l'étage. Le mystérieux inconnu longea lentement le couloir laissé vierge de toute décoration, s'arrêtant devant une grande porte, toquant délicatement contre celle-ci. Il l'ouvrit alors en laissant entendre un léger grincement, la silhouette dans la chambre à peine visible à ces yeux.


... : - Il semble que votre vision ait été correctement interprétée...


... : - J'ai bien peur... que s'éloigner ne sera pas suffisant, malheureusement...


La voix du deuxième homme arrivait péniblement à se faire entendre, clairement faible et fatiguée.


... : - Les effets de la lune se ressentent déjà...


... : - Que fait-on ?...


L'homme visiblement âgé ne répondit pas tout de suite, sa respiration lente et écrasante.


... : - Ce que nous nous devons de faire...


L'inconnu aux cheveux noirs ne rajouta rien, se contentant de refermer la porte derrière lui.


                                                                                                                                             •

Et voilà pour ce chapitre, j'espère que vous l'avez aimé. Smile Embarassed 

Pas beaucoup d'action je l'accorde, mais le prochain le rattrapera largement à ce sujet je pense... :bigsmile: ^^

Des bisous. :love: 
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Bianca le Lun 3 Fév - 15:40

Non mais non Bluuue!! Comment tu peux nous laisser sur une telle fin de chapitre? C'est inadmissible! Quel suspens...

Certes peu d'action, mais moi j'ai beaucoup aimé ce chapitre, on sent la tension qui monte, les choses se mettent en place pendant que notre team tente de trouver des explications Wink Je suis contente de voir qu'ils vont bouger, ça va nous permettre de changer un peu de décor, pas que je me lasse de MF, mais..ca change! ^^
J'apprécie le fait que Bonnie et Lucy soient toujours présentes et servent autant.
La scène Jalyssa + le Delena était adorable, d'autant plus que la musique collait parfaitement à l'ambiance.
Quant aux sorts de Sierra (ah Kerry *o*) , je suis vraiment très intriguée... J'ai hâte d'en savoir plus sur ses agissements.
Katherine toujours LE mystère, mais je me demande si c'est vraiment pour Cassim qu'elle bosse?? Et puis la scène là, raaaah!

Tu as plutôt intérêt à vite poster la suite ma Blue chérie  :amour: 
avatar
Bianca
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 502
Age : 27
Localisation : Fangtasia

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Mar 4 Fév - 18:42

Ma Bibi, un immense merci pour ton post... Tu sais que je t'aime toi ? :love:  cat 

A chaque fois tu arrives bien à voir ce que je cherche à faire passer, ça fait plaisir ! :bigsmile: 
Et oui ça fait du bien de s'éloigner un peu de Mystic Falls ! Razz Contente que le chapitre t'ai plu, et que Sierra et Kat t'intriguent toujours autant... Cool What a Face 
Le prochain chapitre est quasi terminé, et autant dire qu'il sera assez long, clairement très long même ! Razz ^^ J'avoue que pour le moment j'en suis assez fière, j'ai rarement été aussi emballée par un de mes chapitres au niveau de l'écriture depuis longtemps. :bigsmile: ^^ (La fille qui se jette des fleurs...) :rire: Rolling Eyes 

Bref, pas mal de choses vont bouger dans les prochains chaps, autant niveau relations que intrigue. Cool ^^

La suite très très vite, encore merciiii ! Des bisous... ♥️
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Jeu 6 Fév - 21:17

Le futur chapitre est officiellement terminé. :bigsmile: Smile 

Comme je l'avais précisé il est assez long, beaucoup même, j'espère donc ne perdre personne en route. Razz Smile 

Je le poste tout de suite, en espérant que vous aurez autant de plaisir à le lire que j'en ai eu à l'écrire... :amour: Embarassed 
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Jeu 6 Fév - 22:11


                                                                                                          
• Au cœur des ténèbres ère toujours une once de lumière, telle la lune dans l'immensité de la nuit... •






CHAPTER FIFTEEN (Part 1) : Confrontation.



Les rayons du soleil commençait doucement à passer à travers les longs rideaux encore fermés lorsque de petites mains passèrent doucement sur le tissu en les écartant d'un coup sec, laissant entrer toute la clarté du dehors. L'immortelle passa rapidement son pendentif sertit d'un petit saphir en son centre sous son pull, attrapant son sac avant de quitter la chambre. Elle s'apprêtait à descendre les escaliers lorsqu'elle une sensation la bloqua dans son élan, la faisant emprunter le couloir pour trouver Elena assise sur le bord de son lit, les yeux rivés vers le parquet. Malgré le voile protecteur magique qui s’immisçait entre elle et le reste, elle ressentit aisément la tristesse et l'inquiétude que dégageait sa cousine. Alyssa vint alors s'asseoir silencieusement à sa gauche, posant une main sur ses genoux.


Alyssa : - On ne laissera rien arriver à Jérémy, Elena, je te le promets. On sera là pour le protéger, toi moi et les autres...


La vampire sourit tristement en posant sa main sur la sienne.


Elena : - J'ai peur...


Alyssa : - Qui ne le serait pas ?...


Elena : - Je ne pas perdre encore quelqu'un que j'aime, je crois que cette fois je le supporterai pas...


La jeune femme ne répondit pas, se penchant un peu pour fouiller dans son sac. Elena l'observa distraitement, un regard perplexe sur son visage en voyant la petite boîte blanche que sa cousine lui tendait.


Alyssa : - C'est pour toi, ça fait un petit moment que j'aurais dû te le donner...


La jeune femme intriguée ouvra délicatement l'emballage, se figeant légèrement alors qu'elle sortit le bijou de son écrin. Un pendentif en argent fin en forme de goutte reposé le long d'une chaîne, elle aussi en argent. Un petit rubis brillait en son centre, venant apporter une touche de couleur.


Alyssa : - Le rubis, célèbre comme protection contre le malheur et la maladie. C'est un symbole de vitalité, d'amitié et d'amour...


Elena : - Il est magnifique...


Alyssa sourit faiblement en voyant sa cousine passer ses doigts sur le pendentif.


Elena : - Je l'adore... mais tu sais qu'il vienne de ta magie ou non, tu n'es pas obligé de faire ça, de me l'offrir...


Alyssa : - En faite ce cadeau n'est pas de moi...


L'immortelle resta brièvement silencieuse, le regard lointain avant de poursuivre.


Alyssa : - Ce cadeau vient de ta maman...


Elena se glaça sur place, comme foudroyée par sa révélation.


Alyssa : - Elle me l'a donné pour toi, me disant que je serais le bon moment pour te l'offrir...


Alyssa passa alors la main autour de son cou, découvrant son pendentif en forme de petit nœud.


Alyssa : - C'est elle qui m'a offert le mien, l'année de mes seize ans lorsque je suis revenue chez nous...


Elena : - Tu es revenue ?...


Les yeux de la vampire commençaient à se remplir de larmes alors qu'elle acquiesça silencieusement.


Alyssa : - Cette ville me manquait, j'étais nostalgique... L'année de mes seize ans, bien que mon père m'avait affirmé il y a longtemps que vous aviez déménagé je n'ai pas pu m'empêcher de revenir ici, chez moi... et c'est la que je me suis rendue compte qu'il m'avait menti...


Elena resta silencieuse, l'encourageant poursuivre.


Alyssa : - J'ai retrouvé Miranda, toute aussi étonnée et émue que je l'étais en me découvrant debout dans sa cuisine... Elle m'a serré si fort dans ses bras...


La jeune femme s'arrêta un moment dans sa tirade, l'émotion clairement présente dans sa voix.


Alyssa : - On a passé l'après-midi à rire, pleurer, parler de tout et de rien... A la fin de la journée je lui ai promis de garder le secret, et de revenir à la même date l'année suivante, ce que j'ai fais... C'est là qu'elle me les a donné...


Alyssa passa ses doigts sur le bijou autour de son cou, l'effleurant doucement de ses doigts fins.


Elena : - Pourquoi n'avoir rien dis ?...


Alyssa : - Ta mère et moi savions que l'affrontement entre nos pères laissait encore un fossé entre nos familles, nous avions alors décidé d'attendre encore un peu, au moins jusqu'à ce que je fête mes dix-huit ans...


Elena essuya une larme qui venait de couler sur sa joue se remémorant le terrible accident qui avait coûté la vie a ses parents, et qui lui aurait également été fatal sans l'intervention de Stefan.


Alyssa : - Elle a toujours été comme une seconde maman pour moi, la perdre une deuxième fois...


L'immortelle se tut alors, avalant un sanglot lorsque sa cousine se jeta dans ses bras, tout aussi bouleversée qu'elle. Elles finirent par se séparer, un sourire triste sur leur visage.


Elena : - Notre famille est enfin réunie maintenant, et il hors de question que ça change.


Elena serra la main de cousine, essuyant doucement ses yeux humides. Elle ouvrit alors la longue chaîne, l'attachant délicatement autour de son cou.


Elena : - Je te remercie de me l'avoir donné, je l'adore...


Caroline : - Les filles, on est parti dans moins de dix minutes, avec ou sans vous !


Les deux jeunes femmes se mirent à rire au ton commando de leur amie, se levant du lit couleur crème pour descendre côte à côte les escaliers.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


La jeune sorcière affichait un léger sourire alors qu'elle écoutait son amie parler et parler encore, presque sûre qu'elle ne c'était pas arrêtée une seule fois depuis son arrivée. La tornade blonde déverrouilla le coffre de sa voiture, y glissant un sac parmi d'autre avant de prendre ceux que Bonnie tenait dans ses mains.


Caroline : - Non mais c'est vrai quoi, un week-end, juste UN week-end de libre, sans menace à l'horizon ou danger mortel c'est trop demandé ?


Caroline passa nerveusement une main dans ses cheveux avant de se mettre à tasser un peu plus les baguages, toujours sous les yeux de la jeune femme dont le sourire ne désemplissait guère.


Caroline : - En plus, comme par hasard, il faut que ça arrive CE week-end. Tu le crois ça toi ? Au même moment que notre soirée entre filles, sérieusement le monde est injuste.


Les sacs remplis de vêtements commençaient à s'écraser sous la force dont faisait maladroitement preuve la vampire, visiblement plus stressée qu'à son habitude.


Bonnie : - Caroline, je peux comprendre que ça te fruste mais ne t'en prends pas à nos pauvres affaires, elles ne te rien fait, elles.


Elle soupira alors en relevant la tête vers Bonnie, finalement plus inquiète qu'amusée.


Bonnie : - Tu es certaine que tout va bien ?...


Caroline : - Bien sûr, une bande de chasseur dirigée par un gars encore plus flippant que ma mère les jours de lessive cherche à nous anéantir, ainsi que de rallier Jérémy à eux par la même occasion !


La jeune blonde s'assit lourdement contre le bord du véhicule, faisant une pause avant de continuer dans sa lancée.


Caroline : - En plus nous n'avons aucune idée de qui ils sont, de où et quand ils vont décider de sonner la charge... et pour couronner le tout, Tyler reste ici sans moi, sans nous, tout comme Matt, se retrouvant seuls face à une bande de dégénérés de la gâchette ! Je ne pourrais définitivement pas aller mieux que ça !


Bonnie vint alors s'asseoir à ses côtés, posant furtivement la tête sur son épaule.


Bonnie : - Si tu veux rester ici tu peux tu sais, tu n'es pas obligée de nous accompagner.


Caroline : - Bien sûr que si... je ne pas vous laisser, surtout que Jérémy aura besoin de toute la protection qu'il peut avoir...


La jeune sorcière ne répondit rien, se contenant de rester muette.


Caroline : - Et puis Lucy est avec eux, pas de quoi s'inquiéter pas vrai ?...


Bonnie : - Non c'est vrai, on peut lui faire entièrement confiance.


Caroline sourit à la jeune femme, un peu plus rassurée par ses paroles.


Bonnie : - Tout ira bien, pour eux, comme pour nous. Ce n'est pas comme si ce genre de situation était exceptionnel après tout.


Bonnie vit son amie sourire un peu plus, une petite moue sur son visage.


... : - Sans compter les deux braves et grands gaillards, dont l'un à la beauté aussi envoûtante qu'un coucher de soleil sur l'océan...


Les deux jeunes femmes levèrent subitement les yeux vers le ciel, l'aîné des Salvatore appuyé conte la voiture de la jeune blonde.


Damon : - …seront là pour vous protéger à toute épreuve, contre vents et marées, flirtant avec la mort à chaque instant pour défendre votre honneur et votre vie...


Caroline : - Pour ta gouverne, ma vie et mon honneur se défendent très bien tout seul je te remercie.


Damon leva alors les mains en signe de rédemption, s'éclipsant un peu plus loin. Bonnie sourit légèrement avant de poser sa main sur le bras de son amie.


Bonnie : - Allez, on a pas mal de route à faire.


Caroline acquiesça avant d'imiter la jeune sorcière et de se lever, refermant la porte du coffre derrière elle. Ils avaient convenu de partir à trois voiture, Damon monta dans la sienne avec Stefan comme passager, en plus de celles de Caroline et Elena. Bonnie qui venait d'ouvrir la portière eut le droit à un raclement de gorge de la tornade blonde, déjà assise au volant. La jeune sorcière leva alors les yeux vers son amie, arborant un petit sourire qu'elle aurait facilement pu juger de terrifiant lorsqu'on parle de Caroline.


Caroline : - Qu'est-ce que tu fais, va avec Jérémy !


En effet le jeune Gilbert venait de monter au volant de la voiture familial, encore personne pour l'accompagner.


Caroline : - C'est l'occasion rêvée !


Bonnie : - Caroline...


Le sourire de la vampire s'agrandit en voyant le teint rosé qui commençait à colorer ses joues. Bonnie s'apprêtait à la gronder une nouvelle fois lorsque son amie aux cheveux de jais arriva a sa gauche, posant une main sur le toit.


Elena : - Bon dans ce cas je prends ta place.


Elena lui lança un petit sourire, Alyssa à son tour de leur côté, ouvrant la portière de derrière.


Alyssa : - Et bien voilà, on est parti.


La sorcière qui n'avait plus d'autre choix leur lança un regard de braise, un petit sourire gêné sur ses lèvres avant de s'éloigner pour finalement rejoindre Jérémy. Les trois complices échangèrent un bref regard qui voulait tout dire, se décidant à prendre la route en suivant la petite bande qui venait de démarrer.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


La jeune femme sourit après avoir donné un dernier coup de pinceau, levant ses mains parfaitement manucurées devant elle pour observer ses ongles rouges sang. Elle souffla prudemment sur le vernis encore frais lorsqu'un bruit attira son attention. Elle leva alors les yeux vers Max qui venait de faire son entrée dans le grand salon.


Max : - Bonjour toi...


April le salua d'un bref sourire avant de retourner à la contemplation des ses doigts. Il s'avança alors lentement vers elle, se penchant pour lui donner un baiser lorsqu'elle se recula vaguement.


April : - Max, mon vernis sèche !


Le jeune chasseur leva les yeux au ciel, se laissant tomber dans le fauteuil à sa droite. Adriann suivit de son frère entrèrent à leur tour dans la pièce, Sierra sortant au même moment de la cuisine.


Sierra : - Venez donc m'aider à servir le petit déjeuner au lieu de ne rien faire.


Diego prit alors les assiettes des mains de la sorcière, mettant la table avec l'aide la jeune blonde qui venait de sortir de la cuisine.


Adriann : - Max...


Adriann lança un regard au jeune homme qui se décida à se lever pour participer.


Max : - Ça va, j'arrive...


Lucas qui sortait également de la cuisine posa un plat débordant de crêpes appétissante sur la table, déposant un baiser sur la joue de sa moitié qui sourit au doux contact. L'attention fut soudain tournée vers l'entrée, un bruit de pas se faisant clairement entendre. Cassim apparût à son tour, ses fidèles lunettes de soleil toujours présentent sur ses yeux, contrairement à sa canne sur laquelle il prenait habituellement appui. Il marchait avec visiblement moins de difficulté, se tenant plus droit. L'homme leva les yeux vers Sierra, un faible sourire sur son visage marqué.


Cassim : - Comme toujours tu fais des merveilles ma chère...


La sorcière sourit en acquiesçant, s'éclipsant à la cuisine en compagnie de la jeune blonde. April qui était toujours affalée dans le long canapé à observer sa manucure releva brutalement les yeux, un air lointain sur le visage.


April : - Ils s'éloignent.


Les regards se tournèrent vers la jeune humaine, sauf Cassim qui lui restait figé.


April : - Jérémy, je peux le sentir s'éloigner de moi...


L'homme assez âgé croqua dans la pomme qu'il venait de prendre, un visage continuellement stoïque.


Cassim : - Il ne cessera donc jamais de se mettre en travers de mon chemin...


Le murmure traversant la pièce la laissa dans le silence lorsqu'il se releva pour disparaître, laissant des regards intrigués derrière lui.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


                                                                                              


Il était au environ de onze heures lorsque la petite troupe arriva enfin à destination. Les deux cousines qui venait de sortir de la voiture échangèrent un regard soulagé, deux heures de voiture avec Caroline s'annonçait déjà comme spéciale, mais qui aurait pu croire qu'elle avait la compilation entière des Spice Girls en plus de ça. La tornade blonde fredonnait encore l'air de Wannabe en descendant du véhicule, se dirigeant vers le coffre pour en sortir les baguages. Elena tourna la clé dans le serrure, ouvrant la porte afin d'y laisser entrer toute le monde, sans oublier d'inviter l'aîné des Salvatore encore coincé sur le porche en refoulant un petit sourire. Jérémy venait de poser les derniers sacs dans l'entrée lorsque Caroline se posta devant l'escalier.


Caroline : - Bien, qui dort avec qui ?


Elena : - Et bien il y a trois chambres d'amis en plus de celle de mes parents ainsi que la mienne et celle de Jer'.


Caroline : - Il faudrait qu'on soit au moins deux par chambre non, vous ne pensez pas ?


Elena saisit alors son sac qu'elle enfila sur son épaule.


Elena : - Moi je vais m'installer dans ma chambre avec Alyssa.


Caroline : - Parfait, bon moi avec Bonnie évidement, et Jérémy avec Stefan et voilà, c'est réglé.


Damon : - Ah donc moi qui reste tout seul j'ai le droit de me faire liquider en premier c'est ça ?!


Damon prit alors un faux air outré, les mains pointés vers lui-même.


Damon : - Ah moins que vous vous décidez à me faire une place au milieu les filles...


L'aîné des Salvatore affichait un petit sourire en coin alors que la vampire et sa cousine échangèrent un regard après avoir levé les yeux au ciel.


Damon : - Bon bien, mais dans le cas où je me fais zigouiller vous l'aurez sur la conscience.


Caroline : - Je pense qu'on pourra vivre avec.


Le vampire plaça alors une main sur son cœur, une petite moue sur le visage alors que Caroline s'éclipsa dans la cuisine.

La journée passa à une vitesse impressionnante, la joie et la détente couverte par un sentiment d'inquiétude qui ne faisait que s'accroître au fil des heures. La nuit était déjà tombée depuis quelques heures, le ciel remplit d'étoiles offrant une lune brillante tout aussi magnifique que glaciale. La tension grimpait doucement alors que la maison était plongée dans un calme bourré d'angoisse et d'appréhension. Jérémy, Stefan et la tornade blonde étaient tout les trois assis devant la télé, Caroline zappant à peu près toute les cinq minutes, contenant son stress comme elle le pouvait. La jeune sorcière que enfilait un jogging après sa douche demeurait à l'étage, tout comme Alyssa qui s'était isolée dans la chambre occupée par Bonnie et la vampire pour téléphoner à Ethan et sa mère, vérifiant rapidement si tout allait bien. Elena elle tâchait de se détendre en marchant, et marchant encore en long et en large de sa chambre. Elle releva brusquement les yeux en voyant Damon devant la porte, un petit sourire inquiet sur ses lèvres. La vampire laissa échapper un petit rire, jouant nerveusement avec son nouveau pendentif qui ne quittait plus son cou.


Elena : - J'essaie de rester calme du mieux que je peux, mais on ne peut pas dire que ça marche très bien...


L'aîné des Salvatore s'avança un peu vers elle, remarquant finalement le nouveau collier autour du cou de la jeune femme. Elena qui avait vu son regard sourit, attrapant sa main pour glisser le pendentif entre ses doigts.


Elena : - C'est Alyssa qui me l'a offert ce matin, il vient de ma mère...


Il releva les yeux vers elle, un air intrigué alors qu'elle se contenta de sourire.


Alyssa venait de raccrocher avec sa mère en compagnie de l'immortel, rien d'anormal de leur côté non plus. Elle laissa échapper un soupir, faiblement rassurée. Son attention se tourna alors vers Stefan, debout devant l'encadrement de porte. Ils échangèrent un léger sourire, le cadet des Salvatore marchant vers elle.


Stefan : - Alors, tout va bien de leur côté ?


La jeune brune s'apprêtait à répondre lorsqu'un sentiment qu'elle ne connaissait que trop bien naquit au creux de son ventre. Elle lança un regard horrifié au jeune vampire dont le sourire retomba immédiatement.


Alyssa : - Il est ici, ils sont ici...


Un bruit presque indétectable parvint alors du couloir, les faisant tout les deux tiquer. En moins d'une seconde Stefan c'était jeté sur l'immortelle que n'eut le temps de dire quoique ce soit. Elle se retrouva alors debout dans la salle de bain qui joignait la chambre, un bras protecteur enroulé autour de sa taille. Le vampire posa son doigt devant ses lèvres en signe de silence, le calme menaçant régnant à nouveau dans l'air. Le murmure du jeune homme parvint alors à ses oreilles, le plus silencieusement du monde.


Stefan : - Tu ne bouges pas d'ici, je vais jeter un coup d’œil et je reviens.


Il voulut s'éloigner mais fut retenu par sa petite main qui encercla son bras.


Alyssa : - Stefan...


Il lit alors l'inquiétude dans ses yeux, celle qu'elle n'avait pas pour elle-même mais pour lui. Le vampire resta figé un instant, se déplaçant finalement en se détachant progressivement de la jeune brune, ses doigts effleurant lentement les siens avant de disparaître.


~ MUSIC ~


A l'extérieur, la nuit laissait un semblant de clarté grâce aux étoiles et à sa lune de plus en plus haute dans le ciel. Les feuilles crissaient sous leurs pas, la jeune blonde aux côtés de Cassim qui affichait un air sombre derrière ses lunettes noires. Les autres ne tardèrent pas à apparaître, se dispersant furtivement tel des ombres à travers l'obscurité. L'homme au visage marqué tourna vaguement la tête vers Alexa, toujours postée à sa gauche.


Cassim : - A toi de jouer ma chère...


Elle prit alors une profonde inspiration, son corps se figeant brutalement alors que sa tête retomba, pesant vers le sol, déclenchant l'ébauche d'un sourire sur les lèvres carnassières de Cassim.


Stefan avançait prudemment dans le couloir, entendant Caroline et Jérémy en bas qui étaient visiblement loin de l'état d'alerte dans lequel il se trouvait. Il arrivait au niveau des autres chambres lorsque son corps de glaça brusquement, prit d'un vertige puissant. Il resta immobile un moment, relevant finalement la tête, un petit sourire sur ses lèvres alors qu'il se remit en route.


Caroline qui avait temporairement cessé de zapper pour s'arrêter sur une comédie romantique finit par se tourner vers le vampire qui venait d'entrer dans le salon.


Caroline : - Bah alors tu fais une drôle de tête, vient t'asseoir je crois que j'ai enfin trouvé quelque chose de potable à regarder.


La tornade blonde reporta alors son regard vers l'écran, tapotant les doigts contre l'accoudoir du sofa. Après quelques secondes elle tourna brièvement le regard en remarquant qu'il ne s'était pas rassis à sa place.


Caroline : - Stefan ?


Caroline retint un cri lorsqu'une main se posa violemment sur bouche, la soulevant rapidement su canapé. Elle se débattait du mieux qu'elle pouvait mais elle le savait plus fort, étant plus vieux qu'elle. La vampire jeta alors un regard vers Jérémy qui se contentait de la regarder, impassible. Elle tenta d'articuler son prénom lorsqu'elle vit April entrer dans la pièce, apparaissant sous sa vraie forme.


April : - Ma chère Caroline, n'essaies pas de te débattre ça ne te serviras pas à grand chose...


L'humaine marcha alors jusqu'au jeune Gilbert, à présent debout face à elle. Elle affichait un petit sourire alors qu'elle enlaça sa main avec la sienne. Caroline qui ne comprenait plus rien cessa de bouger lorsque deux hommes entrèrent à leur tour dans la pièce.


April : - Occupez-vous donc de cette jeune demoiselle.


La vampire se débattit encore plus, le plus fort qu'elle le pouvait alors que Diego et son frère l’emmenaient déjà loin avec eux.


Damon qui comme son frère avait entendu le crissement venant du couloir était à présent enfermer dans la penderie, le corps d'Elena collée précieusement contre le sien. La respiration des deux vampires devenait écrasante, leur cœur battant follement à l'unisson à l'intérieur de leur poitrine. Malgré l'appréhension et la peur ils demeuraient incapables de mettre de côté la douce tension qui traversait leur corps dû au contact de leur peau soigneusement pressées l'une contre l'autre. La jeune brune pouvait sentir son souffle frôler son cou, sa main solidement encrée dans la sienne. Elena resserra son emprise lorsqu'un second craquement venant probablement du parquet se fit entendre, la porte de la chambre grinçant légèrement signe qu'on l'avait poussée. Damon tenta de s'éloigner mais fut découragé par la jeune femme, toujours solidement accroché à lui et pas décidé à le lâcher. Le vampire lui lança un regard qui se valait rassurant, se dégageant finalement de son étreinte pour sortir sans bruit du placard. Il referma délicatement la porte derrière lui, remarquant que la porte avait bien bougée, maintenant totalement ouverte.

L'aîné des Salvatore se mouva prudemment, longeant le couloir en arrivant devant l'escalier. Il se rendu compte que son frère ainsi que Caroline et Jérémy n'étaient plus là, ce qui lui confirma bel et bien que quelque chose de pas net se tramait dans l'air. Le vampire n'eut le temps de faire un pas de plus, se faisant violemment plaquer contre le mur derrière lui. Lucas le prit alors a la gorge le soulevant littéralement du sol. Damon tenta de se défaire de sa prise, mais fut légèrement contrarié en ce rendant compte de la force du jeune homme, clairement plus développé que la dernière fois.


Damon : - Je n'étais pas censé t'avoir tué toi...


Le faible murmure du vampire parvint aux oreilles du jeune blond qui sourit en le claquant brutalement contre le mur.


Lucas : - Effectivement... et tu sais quoi, ça fait mal...


Lucas resserra sa main autour de son cou, le jetant une seconde fois, puis une troisième contre la cloison qui se fissura faiblement. Damon grimaça faiblement en sentant un filet de sang couler le le long de sa nuque.


Elena : - Damon !


Elena qui venait de sortir de la chambre affichait un air horrifié sur sur visage, laissant à l'aîné des Salvatore le temps de se défaire de l'attache du Lucas momentanément distrait par l'entrée de la jeune brune. Il lui assainit un rapide coup dans l'estomac, le faisant se plier avant de le pousser avec force, lui faisant perdre l'équilibre. Le jeune blond qui avait anticipé son geste s'accrocha à lui, l'entraînant dans sa chute, dévalant rudement les marches de l'escalier.


Bonnie qui s'apprêtait à sortir de la salle de bain fut alerté par le cri de son amie, se précipitant vers la porte pour sortir lorsqu'elle fut claquée d'un geste fluide. La jeune Bennett se figea sur place, faisant face à la femme devant elle qui arborait un visage froid sans émotions. Elle se concentra rapidement, croyant faire plier Sierra dans une douleur atroce mais écarquilla les yeux lorsqu'elle se contenta de sourire.


Sierra : - Désolé, mais ce petit tour ne fonctionne pas sur moi ma chère.


La sorcière plus âgée s'avança alors, écartant d'un simple geste l'armoire que sa rivale avait tenté de projeter sur elle.


Sierra : - Et tu te prétends sorcière, une Bennett en plus... c'est moi ou tes pouvoirs semblent assez... éteints ?


Sierra laissa échapper un petit rire, pinçant furtivement ses lèvres en un ligne réprobatrice.


Sierra : - Tu vois c'est bien ça le plus triste... tu es complètement sans défense sans tes pouvoirs.


La sorcière leva alors la main devant elle, un petit rictus supérieur lorsqu'elle fit bloquée dans son élan, ayant de plus en plus de mal à respirer. Dans un dernier élan elle se tourna pour faire face à son second ennemi quand son second poignet fut à son tour brutalement serré. Alyssa amplifia sa prise, la sorcière tombant à genoux, la respiration irrégulière.


Alyssa : - Pa si vulnérable que ça...


Le corps de la femme se mit à trembler violemment, s'écroulant sur le sol lorsque l'immortelle la libéra de son contact.


Les deux amies échangèrent un regard, retournant finalement au corps de la sorcière allongée inerte sur la moquette.


Bonnie : - Elle est ?...


Alyssa : - Inconsciente, mais pas pour longtemps j'en ai peur.


Bonnie se rapprocha de la jeune brune lorsqu'un bruit sourd venant du couloir arriva jusqu'à elles. Alyssa leva alors sa main à plat, faisant apparaître un long poignard affublé d'une lame aussi longue que celle d'un couteau de cuisine.


Alyssa : - Prend ça.


La sorcière prit l'arme que lui offrait la jeune femme, prenant une grande inspiration avant de la suivre.


Elena gémit lorsque sa tête heurta une nouvelle fois le sol dans un bruit sourd, le jeune chasseur au-dessus d'elle. Sa respiration se bloqua quand les mains de Max encerclèrent son cou, un sourire joueur parcourant ses lèvres. La vampire attaqua alors sa gorge, l'étranglant tout aussi durement. Sa vue commençait à se troubler mais tous ce auquel elle pouvait penser était Damon, probablement en plein combat avec le jeune blond qui possédait maintenant la même force que lui. Alyssa qui venait d'apparaître, Bonnie à sa suite, se glaça sur place en voyant sa cousine à moitié paralysée sur sol avec Max qui continuait à l'étouffer. Son sang ne fit qu'un tour quand sa main se dressa devant elle, envoyant brutalement valsé le chasseur contre le mur, son dos s'écrasant contre la cadre dont le verre éclata en mille morceau. Le dit concerné se releva presque immédiatement, essuyant le sang qui coulait de sa bouche en souriant. L'immortelle réagit sur le champ en faisait apparaître deux épées de la taille de son avant-bras, les lançant à travers la pièce en les laissant finir leur course dans les épaules de Max qui grogna sous la douleur. Elena qui venait de se relever se tourna vers sa cousine, tremblant encore légèrement à cause de son état.


Bonnie : - Elena !


La vampire se tourna à temps pour stopper la main du chasseur déjà libéré, usant de toutes ses forces et de l'effet de surprise pour le jeter par dessus la rambarde. Bonnie réagit brusquement en voyant la main de Max s'accrocher à son amie, fronçant les yeux en usant du peu de magie qu'elle possédait pour encourager son déséquilibre. Elena se recula à temps, l'homme aux cheveux blonds tombant à la renverse pour venir s'écraser contre la table basse du bas. Les deux jeunes femmes se précipitèrent vers elle, l'encerclant de leur bras brièvement.


Elena : - Je vais bien...


Un bruit de verre briser retentit en bas de l'escalier, les trois jeunes femmes se précipitant en bas. Lucas qui se battait toujours avec l'aîné des Salvatore venait de recevoir un vase en pleine tête, se qui le fit à peine reculer d'un pas au grand dame du vampire.


Damon : - Ils sont dopés ou quoi...


Dans un élan surnaturel le jeune homme se jeta sur Damon, les envoyant tout les deux traverser la grande baie vitrée du salon, s'écrasant sur le sol terreux de l'allée devant la propriété. Le vampire encore vaguement sonné leva les yeux, soupirant lacement en se redressant comme il le pouvait.


Damon : - Il ne manquait plus que le grand chef...


Cassim sourit faiblement, son acolyte aux cheveux d'or déjà debout à ses côtés. Bonnie et les deux cousines qui avaient assisté à la scène se figèrent sur place, Alyssa en première lorsqu'elle reconnue l'homme debout devant Damon. Elena qui voulut s'élancer vers le vampire fut soudainement soulevé du sol, des bras puissants enroulés autour de ses bras. L'immortelle et la jeune sorcière n'eurent le temps de régir que se fut à leur tour d'être levées dans les airs, le fait de se débattre désormais inutile. Diego et son frère tenait les deux cousines en otage, Bonnie elle prisonnière des bras de Max visiblement remis.


Cassim : - J'avoue être assez impressionné, je ne m'attendais pas à autant de résistance.


Stefan apparut à son tour, les bras fermement serrés autour de la gorge de la tornade blonde, Jérémy et April à sa droite. Damon ainsi que le reste du petit groupe lui lancèrent un regard pétrifié, complètement abasourdis par la scène.


Cassim : - Ou est donc Sierra ?...


L'homme âgé se tourna légèrement vers Lucas qui resta silencieux.


Alyssa : - Désolé, elle sera comment dire... indisponible pour le moment.


Cassim releva alors les yeux Alyssa, un léger rictus sur ses lèvres abîmées. Il fit un léger signe de tête, Adriann s'avançant vers son maître, l'immortelle toujours fermement retenue entre ses bras. Elena laissa échapper un cri alors que le jeune homme resserra sa prise autour d'elle, la faisait se tordre sous la douleur. Damon qui tenta de se relever fut accueillit par le pied du jeune blond, venant s'écraser sur sa trachée. Alyssa tressaillit lorsque l'homme posa sa main sous son menton, lui relevant doucement la tête. Il sourit faiblement après avoir passé les doigts sur son visage, brièvement muet.


Cassim : - Belle et puissante, que demander de plus... tu n'as aucune idée de ce que tu es n'est-ce pas ?...


Cassim rit alors dans sa barbe, retirer délicatement ses lunettes en gardant les yeux fermés.


Cassim : - Ma chère, vous êtes un trésor inestimable...


Alyssa se glaça sur place lorsqu'il plongea ses yeux dans les siens, d'un blanc bleu presque opaque, aussi froid que l'air frais qui faisait doucement vibrer ses cheveux couleurs chocolat.


Cassim : - Certes Jérémy fera une excellente recrue...


L'immortelle se débattue à nouveau à l'évocation de son cousin, en vain.


Cassim : - Mais toi, tu es tout ce dont j'ai besoin...


Alyssa : - Allez en enfer...


Cassim sourit brièvement, replongeant son regard dans le sien. Une larme roula malgré elle sur sa joue, son corps tremblant de plus en plus. Le voile magique formé pour la protéger était comme inefficace face à cet homme, laissant le sentiment lourd et agonisant qui émanait de lui s'écraser entièrement en elle.


Cassim : - Je vais me montrer clément en te laisser le soin de choisir à ma place...


Le chef à la carrure imposante s'éloigna un peu de la jeune brune, se tournant vers le vampire qui tenait toujours Caroline dangereusement contre lui.


Cassim : - Soit tu décides de sacrifier ta jeune amie...


La tornade blonde gémit en sentant la poigne de Stefan se resserrer contre sa gorge.


Cassim : - Soit tu le laisses prendre sa place...


Jérémy s'approcha alors du cadet des Salvatore, un pieu à la main.


Cassim : - Cruel dilemme, n'est-il pas ?...


L'immortelle jeta un bref regard vers son cousin, un air froid et absent sur sur visage resté de marbre. Sa respiration devenait de plus en plus chaotique, les secondes défilant comme au ralenti alors que l'issue fatale semblait inévitable.


                                                                                                                                             •

Voilà, j'espère que cette première partie vous aura plu... Cool  Very Happy

Ps : Un aperçu du collier d'Elena, ainsi que le genre des "épées" (Saï) qu'a lancé Alyssa sur Max. What a Face ^^

Spoiler:



Des bisous. :love:
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Bianca le Dim 9 Fév - 0:10

Non mais Blue chérie, c'est quoi ce chapitre de fou que tu nous a fait là ? Il est absolument splendide  :love:  Je comprend tout à fait pourquoi tu étais autant à fond dans l'écriture.

Je vais commencer par la première partie que j'ai trouvé franchement hilarante, comme je te l'ai déjà dit. Nous avons eu un Damon au meilleur de sa forme, une Caroline fidèle à elle-même, une vraie pipelette et une scène entre cousines vraiment attendrissante. D'ailleurs le collier choisis est superbe.
Le coup de la compile des Spice Girls m'a vraiment tué, je te jure  Laughing 
La séquence petit-déjeuner chez la Team Badasse dégageait tout de même un côté comique, c'était étonnant de les voir ainsi.
Quant à la seconde partie... Et bien je suis tout bonnement soufflée. Elle est intense et le morceau de Woodkind est tellement bien choisi, j'avais l'impression de vivre la scène avec eux. C'était écrit avec brio, vraiment. Le Stelyssa est adorable, je suis vraiment fan de ce couple en devenir. Quant au Delena, il était buvable aussi ahaha :p
Le combat en lui-même était très prenant et j'admire les prouesses d'Alyssa.
Bon par contre, qu'arrive-t-il à notre cher Steff? Il est contrôlé je suppose, mais que de mystère...
Le meilleur, mais à la fois le pire pour la fin: ce maudit ultimatum. Cassim , vilain garçon  Evil or Very Mad 

Là je suis sur le derrière, tu as plutôt intérêt à très rapidement poster la suite sinon je te fais un caprice, je te préviens.

En tout cas je te félicite pour cette perle  :amour: 
avatar
Bianca
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 502
Age : 27
Localisation : Fangtasia

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Lun 10 Fév - 1:19

Ohw... Un gros merci pour se splendide commentaire ma Bianca. :love: 

Contente que la première partie t'ait fait rire, je tenais vraiment à la faire mon sombre, plus "sympa" que la deuxième comme je te l'ai déjà dis. SmileRazz
Je suis ravie aussi que la Team Badass (super surnom au faite ! Cool *.*) t'étonne, je comptes bien les exploiter tous à leur manière, et pas seulement leur Big Boss alias Cassim. Cool:bigsmile: 

Encore merci pour ce post juste superbe, j'en suis encore émue... Embarassed ♥️
La suite très vite. :bigsmile: Smile 
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Jeu 20 Fév - 19:05

Coucou,

Un petit message pour dire que le prochain chapitre est quasi terminé et arrivera donc bientôt. Smile  :amour: 

J'en profite pour mettre un lien vers un trailer sur TBE (ma fic) que j'ai réalisé il y a peu, n'hésitez à me dire ce que vous en pensez Embarassed :bigsmile: :

https://www.youtube.com/watch?v=-K4pTH257Q0

Bisous.
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Kila le Jeu 20 Fév - 19:15

J'aime beaucoup ce petit trailer t'as su dompter le logiciel comme ta poche, bravo c'est super beau. D'ailleurs j'aime beaucoup la musique que t'as utilisé et les scène choisis aussi sont superbe et vont bien avec ta fic !
Encore bravo tu gères Wink tu vois rien n'est impossible ♥️
avatar
Kila
En possession du collier d'Emily Bennett.
En possession du collier d'Emily Bennett.

Messages : 795
Age : 25
Localisation : Beacon Hills

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Bianca le Sam 22 Fév - 9:23

Ahhh j'ai hâte de lire la suite de cette petite merveille de chapitre! Ça fait trop longtemps là, ma biche Sad

Quant à ce trailer, il est superbe, les scènes sont extrêmement bien choisies, on a vraiment l'impression qu'Alyssa est dans la série. Les teintes sombres conviennent tout à fait à l'ambiance mystérieuse, le morceau est parfaite!
Malgré la faute d'anglais, le trailer de TBE est une véritable réussite, bravo ma biche Smile 
avatar
Bianca
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 502
Age : 27
Localisation : Fangtasia

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Blue Moon. le Lun 3 Mar - 6:07

Merci beaucoup pour vos commentaires mes louloutes, vous me faites hyper plaisir ! :amour: Very Happy 

Contente que vous ayez aimé le trailer, et oui dommage pour la faute d'anglais Bibi... :hum: N'hésite pas à me dire où elle est en tout cas. Smile

Le prochain chapitre est enfin terminé, et sera donc posté très vite. J'espère qu'il vous plaira, des bisous. ♥️
avatar
Blue Moon.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.
En possession de la boussole de Jonathan Gilbert.

Messages : 595
Age : 21
Localisation : In Derek Hale Arms...

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Beginning Of The End

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum