The Vampire Diaries
Bonjour! Bienvenue sur France Vampire Diaries! Very Happy

Si tu es inscris, connecte toi, sinon, il est grand temps de t'inscrire pour participer à la vie du forum!

[DE] Can Love Deliver Us ?

Aller en bas

[DE] Can Love Deliver Us ?

Message par Coralie. le Ven 30 Aoû - 18:53



Disclaimer : Nous ne tirons aucun profit. Nous avons aucun droit d'auteur, nous écrivons pour notre simple plaisir.

Personnages : Tous les personnages de la série et quelques nouveaux

Les couples : Ça c'est une surprise. Nous le détaillerons au fil du temps. Tout ce qu'on peux vous dire c'est qu'il y aura des trio/quatro amoureux.

Rating : 14 ans (+ quelque scènes Lemon en spoiler bien sûr).

Résumer : On démarre le chapitre à partir de l’épisode 15 saison 3. Vous découvrirez ce qui c'est passer pour Ric. La réaction d'Elena et aux sujets sentimentaux. Le Delena par rapport à la scène du bal et la scène de Rebekah. Vous en saurez plus sur les originaux. Etc..

Sommaire des Chapitres :
Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4


Dernière édition par Coralie. le Lun 2 Sep - 8:12, édité 2 fois
avatar
Coralie.
En possession de verveine.
En possession de verveine.

Messages : 31
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DE] Can Love Deliver Us ?

Message par Coralie. le Ven 30 Aoû - 18:55

Chapitre 1 :

Flash-back

À Denver, 8h20

Voilà maintenant plusieurs jours que Jérémy était parti de Mystic Falls, il vivait désormais à Denver, chez sa tante Sarah. Sarah était sa seule famille, exceptée Elena, encore en vie. Peu de personne savait qu'Elena et Jérémy avaient une tante. Miranda et Grayson l'avaient retrouvé peu avant leur mort. Sarah, était la sœur de Grayson; Une sœur qui, suite à une dispute familiale était partie de la maison.

Aujourd'hui, Sarah regrettait. Elle regrettait d'être partie, abandonnant son frère . Elle regrettait de ne pas l'avoir connu un peu plus. Elle aurait voulu le rencontrer lui, sa femme et ses enfants. Quand elle eut appris la mort de son frère, elle fut bouleversée; Elle qui venait juste de retrouver un contact avec lui venait de le perdre, à jamais cette fois-ci. Jamais elle ne le connaîtrait.

Malgré son envie, Sarah n'était pas venue à l'enterrement de son frère et sa femme, elle ne se sentait pas à sa place. La seule chose qu'elle avait faite dans la vie de Grayson fut de l'avoir abandonné du jour au lendemain. Sarah avait été informée de la mort de Jenna et John une demie année plus tard par une de ses amies habitant toujours Mystic Falls.

À partir de ce moment, elle avait voulu être présente pour sa nièce et son neveu et malgré la perte de son autre frère, Sarah savait qu'il leur fallait de l'aide pour surmonter sa mort. Mais elle ne voulait pas remplacer Jenna, qui avait été présente depuis plus longtemps qu'elle dans la vie de ces enfants. Alors, quand Elena l'avait appelé pour savoir si Jérémy pouvait habiter chez elle pendant un temps indéterminé, Sarah avait tout de suite accepté.

Alors que Sarah préparait le petit déjeuner, elle entendit Jérémy descendre de sa chambre et venir la rejoindre.


Sa - Bonjour Jérémy, bien dormi ??
J - Bonjour, Sarah. Oui bien dormi comme toujours. (répondit-il avec un grand sourire).
Sa - Que comptes tu faire après le lycée aujourd'hui ?? (demanda Sarah, tout en lui servant un café bien chaud).
J - Merci. Je vais sûrement rejoindre tout le monde au bar pour boire un verre.
Sa - Ok, mais n'oublie pas que tu dois être rentré pour 18h30...
J - Ne t'inquiète pas, je serais là. Je ne veux pas rater ce rendez-vous.
Sa - Oui, ce serai bête surtout après tout tes efforts pour tes dessins.
J - Il faut que je parte, sinon, je vais être en retard en cours, dit-il en déposant un bisou sur la joue de sa tante.
Sa - Passe une bonne journée Jérémy.
J - Toi aussi tante Sarah ! (Répondit Jérémy juste avant de claquer la porte d'entrée).

Sarah sourit. En Jeremy, elle y voyait Grayson. Jeremy lui ressemblait plus qu'il ne le pensait. Sarah se rendit compte alors que malgré la mort de son frère, celui-ci vivait toujours plus ou moins au travers de Jeremy.


Jeremy, trouvait lui aussi cet air de famille chez sa tante. Cet air dont il avait tant besoin. Les seules choses qui lui manquaient étaient Bonnie et Elena. À Denver, il avait trouvé de nouveaux amis avec qui il passait beaucoup de temps.

Jeremy était présent aujourd'hui comme les autres jours, au bar de la ville, point de ralliement pour lui et ses nouveaux amis. Il parlait avec eux des potins du lycée tout en jouant une partie de billard. Après avoir joué son tour Jeremy se dirigea vers le bar afin de commander d'autres boissons. Alors qu'il attendait que le serveur vienne prendre sa commande, Jeremy aperçut une silhouette d'une jeune femme qu'il reconnut sur-le-champ.

Ser - Que puis-je vous servir ?? (commençait le serveur alors que Jeremy se dirigeait vers la silhouette, oubliant sa commande).

Fin du Flash-back

Chez les Gilbert,

Elena était allongée sur son lit.. Elle pleurait la perte de son amie Bonnie.. La sorcière ne souhaitait plus la voir, ni même lui parler. Elle venait de perdre sa mère, qui était en transition désormais à cause de Damon. Une chose qu'elle ne savait pas. Elle entendit soudain une vibration provenant de son téléphone portable. La jeune humaine se lève et se précipite vers l'objet dans l'espoir d'avoir Bonnie au l'autre bout du fil.
Elle décroche.


E – Allo ??
… - Elena c'est Liz.. Vient à l’hôpital d'urgence c'est Alaric..
E – Quoi ?? Que s'est-il passé ??
L – Il s'est pris une balle à bout portant.. Tout ce que je peux dire c'est qu'on l'a retrouvé dans l'appartement de Meredith..
E – Non... C'est pas possible.. Elle lui aurait jamais fait ça.. Elle soigne les gens, c'est pas une meurtrière..
L – Bon tu viens.. Il est...
E – Il est quoi ??
L – Les médecins ne me disent rien... Je vais appeler Caroline pour qu'elle vienne aussi.
E – Très bien... J'arrive..

Elena raccroche le téléphone. La jeune femme part prendre une veste et ses clefs puis met le contact.

Au manoir,

Damon revient de sa beuverie du Grill. Il se sert une poche de sang et s'installe devant son petit frère.


D – Alors, petit frère tu ne te jettes pas à l'eau avec Madame Elena qui me pose un problème ??
S – Tu peux pas me foutre la paix. Je t'ai déjà dit qu'Elena n'est pas ma priorité. Je veux qu'on tue Klaus une bonne fois pour toute !!
D – Mais oui.. On va le tuer frérot ne t’inquiète pas.. Et après va avec elle. Je t'offre une opportunité. Saisie là.
S – Arrête je sais bien que tu l'aimes et vice-versa. Si elle est jalouse c'est qu'il y a quelque chose entre vous.
D – Je m'en tapes. Bon je vais aller me coucher. Ne fait pas quelque chose de stupide sans moi, compris !!

Damon part en laissant son verre de sang à moitié rempli, en évidence sur la table. Stefan ne quitta pas des yeux le verre contenant le liquide écarlate. Il hésite à en prendre. Le jeune homme s'approche dangereusement du verre. Damon revient vite en prenant le verre devant lui.

D – Ah excuse-moi ptit frère. J'avais oublié de finir ce délicieux sang au goût sucré. T'en veux ?? (dit-il en tenant le verre).

Stefan fixe le liquide.


D – Aller.... Ce grand cru ne peut pas te faire de mal. Regarde moi je suis en pleine forme.
S – Je ne craquerai pas. Laisse moi tranquille.
D - Alors tu recommences ton régime écureuil ? Ça plaira à Elena.

Damon part dans sa chambre après avoir vidé cul sec son verre.

L’hôpital,

Elena entre d'un pas pressé et se dirige vers Liz. Elle commence à craindre le pire. En voyant le visage décomposé de la shérif, elle en déduit que Ric est mal en point.


E – Liz expliquez-moi ce qui c'est vraiment passé !!
L – J'ai été appelé par des témoins qui ont entendu des coups de feu. J'y suis allé et j'ai trouvé Ric dans l'appartement de Mlle. Fell.... Il était allongé inerte sur le sol.... J'ai appelé les secours et ils ont dit qu'il n'était pas mort... Il a reçu deux balles en plein thorax.... Il a perdu beaucoup de sang. Les ambulanciers l'ont amené ici, après …. Plus de nouvelles.

De longues larmes roulèrent sur les joues d'Elena. Elle posa sa main droite sur sa bouche pour s'empêcher de hurler.

E – Mais, il avait la bague sûr lui... Non ??!!
L – Oui, mais je ne pense pas que ça le sauvera cette fois. Il faudrait appeler Damon.
E – Ok donnez-moi deux minutes.

Elena s'écarte de Liz et essaye d'appeler Stefan. Elle ne voulait pas parler à Damon. La jeune femme décide que ce serait plus préférable de le laisser tranquille avec sa nouvelle copine. Elle compose le numéro de Stefan. Au bout de 3 sonneries elle tomba sur le répondeur. Elle n'avait plus le choix... Elle envoya un message à Damon.

E – (Damon vient vite à l'hôpital, Ric s'est fait tirer dessus. Je t'en prie répond je ne sais plus quoi faire).

Au manoir,

Damon était parti sous la douche. De son ouïe fine il entend la sonnerie de son téléphone. Il coupe l'eau, sort de la douche et prend une serviette pour cacher sa nudité. Avant de prendre l'objet, il essuie virilement ses mains. Le vampire saisi l'appareil et lit le message de la jeune femme. La rage submerge son corps et il répond.


D – (Ok, j'arrive)

Le jeune homme s'habille rapidement et part directement à l'endroit où se trouve Elena. Il s'élance d'une vitesse fulgurante.

Chez les Bennett,

Bonnie était dans les bras de Caroline, celle-ci tentait de la réconforter, sans grand succès. Malgré ses efforts, Bonnie était inconsolable. Et pour cause, sa grand-mère était morte lors d'un sortilège afin de faire sortir les vampires de la crypte. Mais ce sort, trop puissant même pour les deux femmes réunies, avait tué la grand-mère de Bonnie. Aujourd'hui, c'était à sa mère.


Certes, elle deviendrait un vampire, mais les vampires étaient de grands ennemis pour les sorcières. Bonnie avait accepté la présence de Stefan et plus ou moins celle de Damon mais elle n'avait pas une totale confiance en lui. En Stefan elle avait eu confiance, mais elle avait disparu le jour où il était redevenus un éventreur sans remords.

À présent, elle en voulait à Stefan, pour l'avoir menacé indirectement de la tuer si elle n'empêchait pas Esther de réaliser son sortilége, mettant fin aux originaux, mais également à Elena qui était retenue par Rebekah.


Elle en voulait à Damon aussi pour avoir tué et transformé sa mère. Bonnie savait que Damon était capable de tuer pour Elena bien qu'elle ne l'accepte pas mais le problème venait surtout qu'il s'agissait de sa mère qu'elle venait juste de retrouver. La jeune sorcière en voulait à Elena, c'était à cause d'elle si sa mère était en transition. Si elle avait fait plus attention à elle, rien ne serrait arrivé.

Elle aimait Elena, comme on aime une soeur mais avec cette histoire de double et de vampires, Bonnie avait beaucoup perdu. Évidemment, Elena n'avait pas choisi d'être le double Petrova, Bonnie le savait, mais Elena était la source de la mort de sa grand-mère et de la transformation de sa mère. Sans elle, tout cela ne serait pas arrivé.

Bonnie ne comprenait pas vraiment pourquoi elle lui en voulait autant, ce n'était pas Elena qui avait jeté le sort causant la mort de sa grand-mère, ce n'était pas Elena qui avait transformé Abby même si c'était pour elle. Bonnie fut sortie de réflexion par Abby qui reprit brusquement sa respiration.


B - Maman !! Comment ça va ?
A - J'ai mal à la tête et ... Qu'est ce qu'il s'est passé ?
B - Tu... tu es ..

Voyant que Bonnie avait des difficultés à annoncer la nouvelle à sa mère, Caroline prit les devants en l'annonçant elle-même.

C - Ne vous inquiétez pas, Abby. C'est normal, vous êtes en ... en transition.
A - En transition ... tu veux dire que ... Je... je me transformes en ... en vampire ?
B - Oui, je suis désolé Abby,(dit-elle en pleurant) , je suis désolée.
A - Désolé de quoi ? De m'avoir retrouvée ?
B - Oui, parce que sans moi, tu ne serais pas en transition.

Abby pris alors sa fille dans ses bras, chose qu'elle n'avait pas faite depuis très longtemps. Caroline, préférant les laisser seules toutes les deux décida de sortir de la chambre discrètement.

Caroline allait s'asseoir sur le canapé du salon, voulant rester près de Bonnie si elle avait besoin d'aide, quand son téléphone sonna. Son téléphone affiché "Maman"

C - Allo ? Maman ?
L - Caroline ? Il faudrait que tu viennes à l'hôpital. Elena va avoir besoin de toi et de Bonnie.
C - Bonnie ne pourra pas venir, (répondit-elle précipitamment). Mais qu'est-ce qu'il s'est passé avec Elena ? (s'inquiéta t-elle).
L - Elena, n'a rien. C'est ... Alaric. Il a reçut une balle à bout portant.
C - Quoi ???? J'arrive tout de suite.

Caroline raccroche. Pour ne pas interrompre Bonnie et Abby dans leur discussion, Caroline laissa un mot sur la table de la cuisine, où elle indiquait à Bonnie qu'elle devait partir mais qu'elle reviendrait aider Abby dans sa transformation. Elle pris ses affaires et partit en direction de l'hôpital grâce à sa vitesse vampirique.

A l'hôpital,

Caroline vient d'arrivée, elle se dirige vers sa mère. Elena les rejoint au même moment. Instinctivement, la jeune humaine se jette dans les bras de sa meilleure amie tout en éclatant en sanglot. La vampire resserre son étreinte.


C – Ça va aller !! Il va s'en sortir. (murmura t-elle)
E – C'est trop dur. Je ne veux pas le perdre lui aussi.
L – Alors tu l'as eu... Damon ??
E – Oui, il va arriver.
L – Ok !! Je vais sortir prendre l'air et l'attendre. Tu me préviens Caroline s'il y a du nouveau ??
C – Oui, maman !!

Le chirurgien vient vers les deux jeune femmes enlacées. Elles se détachent et regardent l'homme en blouse bleue.

C – Alors ??
H – Excusez-moi. Mais je ne peux pas divulguer son état de santé sans l'autorisation de sa famille. Je suis tenu au secret médicale.
E – Mais je suis sa famille merde !! (hurla-t-elle)
C – Chutt, Elena.
H – Vous pouvez appeler le shérif s'il vous plais. Elle était au milieux de la scène de crime.
C – Oui, reste là !! Elena, je vais chercher ma mère.

Caroline se faufile vers la sortie et regarde partout. Tout d'un coup elle s'aperçoit que sa mère était en train d'allumer une cigarette. La jeune femme ahurie par le comportement de celle-ci arrive à sa hauteur et lui arrache violemment la clope.

C – Non, mais depuis quand tu fumes ??
L – Depuis cette nuit.
C – Tu vas arrêter de suite et le docteur veut de parler. Comme tu es de la police tu as le droit d'être informée.
L – Ok.

Les deux Forbes rentrent et se présentent devant le médecin.

L – Vous pouvez tout dire devant les filles !!
H – Très bien. Alors pour commencer, le patient est dans un coma végétatif. Toutes mes condoléances, il ne se réveillera pas.
E – Oh mon dieu... Non.. J'arrive pas à y croire.
H – Savez-vous s'il est donneur d'organe ?

Damon débarque et empoigne le docteur par le col de sa blouse. Il le regarde fixement.

D – Tu ne toucheras pas à Ric. Maintenant tu vas me dire où il est ??
C – Calme toi Damon.
D – Ne me dit pas de me calmer. Il s'agit de mon pote c'est clair.
H – Il est dans le bloc 2. C'est au fond du couloir. La première porte à droite.
D – Comme c'est agréable de se sentir écouté. J'y vais.
E – Attend je viens avec toi !!
D – Si tu veux. Liz surveillez le personnel !! qu'il ne vienne pas tout faire foirer.
avatar
Coralie.
En possession de verveine.
En possession de verveine.

Messages : 31
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DE] Can Love Deliver Us ?

Message par Coralie. le Ven 30 Aoû - 18:56

Chapitre 2 :

A l’hôpital,

Damon et Elena se dirigent vers le couloir menant à la chambre de Ric, en laissant les Forbes dans la salle d'attente. Arriver devant la porte vitrer, Damon l'ouvre et entre avec Elena. Ils découvrent l'homme allonger sur le bloc opératoire avec des machines brancher a lui pour le maintenir en vie. La jeune femme pétrifier par l’état de légume du jeune professeur, elle reste immobile sans le quitter des yeux.


D – Bon au lieux de rester planter la comme un pantin. Tu peut lui enlever le débrancher pendant que je lui file mon sang.

Elena ne préférait pas répondre. Elle se disait qu'elle méritait d’être traiter comme ça. La jeune humaine exécuta. Le vampire se mordit le poignet et fait couler le sang dans la gorge de Ric. Elena s'approcha de lui en tenant la main du corps qui s'offrait devant elle.

E – Je t'en pris Ric ne me laisse pas seule. Je ne veux pas, je ne peux pas te perdre. Aller ouvre les yeux. S'il te plait. Dit-elle en pleurant. Je t'en supplie.

Elena verse plusieurs larmes et pose sa tête sur l'abdomen du monsieur. Damon était en face d'elle et attendait avec impatience. Il ne supportait pas la présence de la femme qui l'avait rejeter. Le vampire était agacer par ses paroles. Il ne voulait pas perdre aussi son ami.

D – Oh. Je t'en pris boucle là. Il ne va pas crever. Je viens de le sauver... Et arrête de chialer tu me fais pitié.
E – La ferme Damon. Tu ne peux pas comprendre. Toi qui joue l'homme sans cœur, tu te tais.. Ok... Laisse moi seule. Je ne te supporte plus avec ta méchanceté... Dégage... Tu n'as jamais aimer personne a par toi. Alors je ne veux plus te voir... Tu as gagner ne me considère plus comme ton amie ou autre. C'est finis.
D – Dieu merci... Si tu savais combien de fois j'attendais que tu me dise ça... Je suis heureux de plus faire partie ta vie désormais.... Ahh !!! Stefan a gagner. Je me décline volontiers. D'ailleurs j'ai rendez-vous avec ma nouvelle copine.
E – Arrêtes part.. Je ne veux plus t'entendre. C'est claire !!

Damon sort rejoindre le shérif et sa fille. Caroline se retourne et lui lance un regard noir. Elle avait tout entendu. Les paroles blessante de Damon en vers Elena lui répugnait.

D – Quoi.. Blondie.. Tu veux aussi ce que je pense de toi ??
C – Tu sais que tu es en train de la perdre là.. Ça ne te fais rien.
D – Non plus rien depuis le bal. Ohh... Et un petit merci ne sera pas trop demander pour avoir sauver Ric.
L – Bon ça suffit vous deux. Damon va retourner prendre Ric et raccompagne Elena chez elle. Je ne veux qu'elle lui arrive la même chose avec un tueur en série qui rode.
D – Quoi me dis pas que je suis obliger de jouer la nourrice pour parce qu'il y a un tueur dans les rues.
L – Tu ne discutes pas.. Demain matin vers 10h00 tu me rejoins au conseil.
D – Ok.

Damon part dans la chambre de Ric. Celui-ci était toujours endormie. Elena pleurait a chaude arme.

D – Bon tu peux bouger s'il te plais. Je m'occupe de la marmotte. Ne t’inquiète pas il dort.

Elena s’écarte et laisse la place a Damon. Il le fait basculer par dessus de ses épaules et le soulève. Ils sortent tout les trois de l’hôpital accompagner des Forbes. Damon installe Ric a l’arrière de la voiture d'Elena et ferme la portière. Elena commence a se mettre au volant, mais fut stopper par Damon.

E – Qu'est-ce qui te prend ?? Laisse moi conduire.
D – Passe moi tes clefs je vous raccompagne. Tu discute pas c'est un ordre.

Elena lui balance les clefs en plein visage et contourne la voiture. Elle prit place au cote passager.

D – Continue comme ça et tu vas le regretter.

Damon démarre le 4X4 d'Elena et s'engouffre dans les rues de la ville.

Liz et Caroline démarre eux aussi e direction de leurs maison. Une fois arrivées, Caroline va dans sa chambre et s'aperçoit une lettre poser en évidence sur son lit. Elle saisie l'enveloppe et l'ouvre.


Chez les Gilbert,

Damon sort de la voiture et porte Ric dans ses bras. Elena ouvre la porte d’entrée et pénètre dans la maison suivi du beau brun. Il installe Ric sur le canapé. La jeune femme ne lui avait pas adresser un mot depuis leurs dispute. Damon crevé l’abcès.


D – Bon. Il ne devrai pas tarder a ce réveiller.
E – Ok !!
D – Tu pourrai me dire.. Merci Damon... D'avoir sauver Ric.
E – Oh et moi je pourrai dire... Merci Damon... D'avoir coucher avec Rebekah... Sans pensée aux conséquences que sa pourrai représenter pour moi.
D – Tu serai pas un peu jalouse. Qu'es-ce que ca pourrai représenter pour toi.. Hein... Rien.. Tu as oublie le soir du bal... Ou je t'ai avouer que je t'aimais et tu m'as répondu .. C'est pas mon problème. Tu te fiche de moi. Je peux coucher avec qui je veux.. Je te signal on est pas marier et encore moins ensembles. Alors tu me laisses faire mes choix.
E – Très bien je te laisse.. D'ailleurs je vais même oublier d'avoir des sentiments pour toi.. Je vais m’arrêter de t'aimer.. T'as gagner.. La tu m'as perdu pour toujours.

Damon la regarde avec une expression haineuse.. Il fulminait de l’intérieure blesser par la déclaration. Il décide d'aller se vider l'esprit en allant dans la foret pour tuer tous ce qui peut trouver apporter de la main. Elena part dans sa chambre et s'allonge sur son lit.. Elle pleurait, l'homme qui pouvait la rendre heureuse. A lieux de ça il faisait l'inverse.


Mystic Grill,

Après s'être remit de l'attaque de Kol, Matt avait repris son service au Mystic Grill. Alors qu'il s'occupait d'une commande au bar, une jeune femme blonde entra dans le Mystic Grill. La jeune femme fit rapidement le tour du Grill du regard. Une fois qu'elle eu aperçut Matt, un sourire se dessina sur ses lèvres. Elle se dirigea vers le bar et s'assit sur un des sièges.

M - Que veux-tu boire Rebekah ?

Rebekah, ne s'attendant pas à cette réaction et mit un peu de temps avant de réagir.

Re - Un bourdon, s'il te plais.

Le jeune homme la servit et partit servir un autre client. Rebekah abasourdit, elle ne comprenait pas pourquoi Matt était si distant avec elle. La jeune femme voulant connaître la raison de cette distance. Elle se plaça alors devant Matt, avec un air déterminé. Celui-ci ne réagit pas et continua de préparer le café de son client.

Re - Tu vas m'éviter encore longtemps comme ça !! (dit-elle agacée)
M - Que veut-tu Rebekah ? (dit-il en évitant la question)
Re - Juste savoir ce que tu as.
M - Pourquoi ? Qu'est ce que j'ai fait ?
Re - Disons juste que, tu ne m'as pas adressé la parole, a part pour prendre ma commande, comme à n'importe quel client de ce bar. Donc, je veux savoir pourquoi tu m'évites ?
M - Peut-être parce que la dernière fois que je t'ai vu, si Damon n'était pas intervenu, à l'heure qu'il est je serai mort (dit-il sèchement)
Re - Comment ça mort ???? (dit-elle avec affolement)
M - Demande à ton cher frère Kol !! (dit-il avant de partir dans le vestiaire du Grill, terminant ainsi la conversation).

Rebekah ragea intérieurement. Elle sortit du Grill et une fois dehors, elle utilisa sa vitesse de vampire.


Chez les Originaux,


Re - Kooollll !! (hurla t-elle en ouvrant la porte de la maison)
Ko - Oui, que me voulez-vous très chère sœur ? (demanda-t-il en apparaissant devant elle).
Re - Pourquoi tu t'en ais pris à Matt ! (Attaqua la jeune femme)
Ko - Matt ? Qui est Matt ?? (dit-il en prenant place sur le canapé du salon)
Re -  Arrête de faire ton imbécile !! Tu sais très bien que Matt c'est celui qui m'a accompagnée à la soirée de mère.
Ko – Ahh, le petit humain ??
Re - Ne l'appel pas comme ça !!! (dit-elle en s'énervant)
Ko – Oh !! Mais c'est que ma chère sœur le défend son petit humain.
Re - Ce n'est pas MON humain !!!
Ko - Mais bien sûr.
Re - Matt n'est pas mon humain, c'est un ami enfin, jusqu'à ce que tu t'en mêles.
Ko - Un vampire ne peut pas être ami avec un humain, quand je l'ai attaqué hier.. Je n'ai fais que te rendre service. Maintenant, si ça ne te dérange pas, j'aimerai aller me nourrir. À plus tard petite sœur. (À peine sa phrase finit, Kol était déjà partis se nourrir).

Rebekah se retrouva alors seule dans la grande maison. Elle sortit finalement pour marcher dans la forêt.

Chez les Forbes,

Caroline était toujours devant cette enveloppe. Dessus, était marqué le nom de Niklaus. La jeune fille était étranglée entre deux sentiments... Ouvrir ou non cette lettre. Après tout, Klaus avait tenté à plusieurs reprises de lui créer un intérêt, même minime, envers lui. A chaque fois, Caroline s'était interdite de laisser ne serrait-ce qu'une petite place pour lui dans sa vie. Pourtant, il avait réussit !


C - Fichu vampire ! (cria t-elle tout haut alors que sa mère l'avait entendue)
L - Ma chérie que t'arrive t-il !? (Demanda Liz en entrant dans la chambre)
C - Encore des vampires qui me créaient des problèmes.
L - Klaus ?
C - Comment tu ??
L - J'ai remarqué que tu étais allé à la soirée organisé par sa famille. Quelqu'un m'a prévenu que mon collègue ne pouvait pas surveiller s'il devait s'y passer quelque chose. J'ai donc pris sa place et j'ai cru voir ma chère fille au bras d'un homme très bien habillé.
C - Oh je t'en prie maman ne me rend pas les choses plus difficiles qu'elles ne le sont déjà !
L - Je dis uniquement que vous étiez tous les deux très élégants.
C - Dégage de ma chambre !!
L - D'accord j'ai compris je te laisses. Excuse de..
C - C'est bon maman. Merci pour m'avoir ruiné encore plus le cerveau..

Déçue d'elle-même, Liz quitta la chambre de sa fille tout en fermant la porte derrière elle. Etant exténuée après cette journée, et à l'idée que demain serra probablement pire, elle entra dans sa propre chambre. Se débarrassant de son arme et son uniforme, elle fut presque dans son lit quand elle reçu un appel.

.. - Shérif Forbes ? Nous avons absolument besoin de vous.
L - Que ce passe t-il ?
.. - Notre tueur à encore frappé ! Cette fois nous avons deux adolescents madame.
L - Oh mon dieu. Donnez-moi 10 minutes et je serrai là.
.. - Je vous envois les données pour vous rendre sur les lieux.
L - Merci. A tout de suite.

Liz remit immédiatement ses affaires et sur le temps de sortir, elle informa Caroline qu'elle devait sur-le-champ se rendre au poste. Sur quoi elle répondit quelle fasse très attention ! Tout ceci laissait malgré tout notre Caroline devant cette fichue lettre.. En mettant son ego de côté, elle décida enfin de l'ouvrir. Un papier couleur pêche avec une lettre qui paraissait plutôt longue.

" Ma chère Caroline,

Je suis conscient de la haine que tu peux avoir à mon encontre et je la comprends. J'ai plusieurs choses que jamais je n'aurai l'occasion de te dire, d'autres que je ferrait probablement mieux de garder pour moi. Tu es l'une des filles les plus pétillantes qu'il m'ait été donné de rencontré. Tu as un coeur d'or et cette détermination qui jamais ne fade est tout bonnement un pur bonheur. Je suis désolé du mal que j'ai pu faire à tes amis les plus proches et particulièrement Tyler. Je sais que tu tiens beaucoup à lui et c'est pourquoi, afin que tu sois à nouveau heureuse, je vais me retirer pour te le ramener. Peut-être sais-tu où il est mais je ne voudrais aucunement de l'aide. Cela me ferait beaucoup de bien d'être loin de toi aussi. Je me suis laissé allé et jamais je n'aurais du. Qu'Elena soit ma solution à mes monstres n'a jamais été mon intention. Elle est une fille vraiment adorable et prête à se sacrifier pour les personnes qu'elle aime. Tu lui remettra mon pardon et mes souhaits de bonheur. Je m'excuse pour tout ça. Je crois que, l'idée d'être seul m'a pendant bien trop longtemps suivie et grâce à toi, j'ai appris une chose capitale. Jamais je ne serrai seul.

Infiniment merci Miss Caroline Forbes pour m'avoir rendu le sourire.
Klaus. "


Caroline n'en revenait pas ! Au bord des yeux elle avait quelques larmes. L’entièreté de son corps fut prise d'assaut par un frisson. Elle ne savait pas comment réagir après avoir lu ceci ! Que cela signait ? Que Klaus avait déjà quitté la ville ? Qu'il la quitterait sous peu ? Ou bien encore qu'il partirait dans 1 ou 2 jours et qu'entre temps, il l'ignorerait ? Toutes ses questions allaient être la fin de la jeune vampire. Que devait-elle faire à présent ? Se rendre chez Klaus ? Vérifier s'il était encore là..


Dans la forêt,

Rebekah marchait tranquillement dans la forêt. Elle s'en voulait d'avoir laissé Matt seul pendant la fête de sa mère. Si elle était resté avec lui, jamais il n'aurait été attaqué par Kol et Matt n'aurait pas mis de distance entre eux. Elle était plongée dans ses pensées, des larmes coulèrent. Elle ne voulait pas se l'avouer mais, elle apprécie Matt plus que ce qu'elle disait, elle savait qu'elle en souffrirait. Tout vampire souffre d'une amitié avec les humains car ils meurent tous un jour contrairement aux vampires. Sa vue était a présent brouillée par ses larmes. Soudain elle entendit des pas et des battements de coeur à sa droite. À ce dernier bruit, ses crocs apparurent, elle avait besoin de se détendre et pour ça, quoi de mieux qu'un humain à boire.

Elle se tourna vers l'humain, le visage transformé, puis se jeta sur lui pour le vider de son sang. Tout en le buvant, elle sentit la présence d'un autre vampire et une deuxième odeur de sang. Elle abandonna son humain, désormais mort, pour suivre son odorat et savoir qui était ce vampire sur son terrain de jeux improvisé. Elle s'approcha d'une tente et aperçu l'autre vampire qui n'était autre que Damon. Les souvenirs de la nuit passé avec lui se ravivèrent dans sa mémoire, dessinant un sourire sur ses lèvres.

Damon avait sentit la présence d'un deuxième vampire, mais il voulait finir son humain avant de se consacrer à lui. Celui-ci se déplaçait. Damon sentit sa présence dans son dos. Il soupira, énervé qu'on le dérange en plein repas. Mais dès qu'il se retourna et vit le visage de Rebekah, il se calma.


D - Que fait tu ici ?
Re - J'avais besoin de me détendre... comme toi on dirait.
D - On peut dire ça comme ça. (dit-il, ne voulant pas parler de ce qu'il venait de se passer).

Rebekah s'était assise sur un tronc d'arbre qui devait sûrement faire office de banc pour les anciens campeurs. Sans crier gars, elle éclatat une nouvelle fois en sanglot. Ceci surpris Damon, qui se rapprocha de la jeune femme, lui demandant ce qu'elle avait. Celle-ci lui raconta alors toute l'histoire avec Matt et son frère sans oublier de le remercier d'avoir sauvé l'humain.

D - Laisse cet humain, je t'ai déjà dit de te trouver quelqu'un de plus ... solide.
Re - Hum, tu peux parler, t'es pas mieux avec Elena.
D - Elena, c'est du passé. Elle ne compte plus pour moi.
Re - Vraiment ? Comment tu as fait pour oublier ?
D - Le bouton "Off" chérie, si on l'a autant s'en servir.

Rebekah le regarda surprise. Damon avait réellement éteint son humanité ? En tout cas ça en avait tout l'air. Après quelques minutes de réflexion, elle imita Damon et éteignit son humanité. Son visage devient rapidement plus rayonnant. Damon souriait, voyant que Rebekah avait suivit son conseil.

Re - Voilà qui est fait (dit-elle réjouie de son action). Maintenant, je veux m'amuser.
D - T'amuser ?? Vraiment ??!!
Re - Oui mais pas avec n'importe qui.
D - Et avec qui comptes tu t'amuser ?
Re - Je sais pas... Peut-être avec le beau vampire devant moi. (dit-elle tout en s'approchant du beau brun et en posant sa main sur son torse).

Damon ne répondit pas, il attrapa Rebekah par la taille et partit en direction du manoir. Plus précisément la chambre du beau brun, où lui et Rebekah passèrent le reste de la nuit à appliquer l'occupation la plus amusante de leur nouvelle version de vie.



Chez les Gilbert,

Ric dans le salon avait assister a leur scène de ménage. Il avait simuler d’être endormi alors qu'il entendait tout. L'homme se lève avec difficulté et monte les marches menant a chambre d'Elena. Il frappe...


E – Entre Ric.. (dit-elle en s'essuyant ses larmes du revers la main).
R – Ça va ??
E – C'est plutôt a moi de te dire ca.. Tu m'as fichu une de c'est peur.. Ne vas plus voir Meredith.. Je ne veux pas te perdre toi aussi. Je n'ai plus personne maintenant, a part toi. Alors me lâche pas.
R – Hey... Je te promet que je me mettrai plus en danger... Tu n'es pas toute seule... Même si en se moment ça va pas fort avec Damon. Sache qu'il tient à toi... Peut-être plus que tu ne le crois... Ce n'est pas une engueulade qui changera ses sentiments qu'il a pour toi...
E – Tu nous as entendu ??
R – Euh oui.. Vous êtes pas très fort en ce qui concerne la discrétion.
E – Je pense qu'il ne veux plus de moi dans sa vie... Il a Rebekah maintenant... Elle pourra le rendre heureux... Puis je pense que j'ai toujours des sentiments pour Stefan... C'est ca qui me fait peur.
R – Pour Stefan... Mais je croyais que c’était du passée ??
E – Je croyais aussi.. Quand je l'ai vu au bal... Et quand il me regarde. Je vois bien qu'il tient toujours a moi.
R – Tu verras bien... Tu sais que tu as un choix a faire. Bon je vais te laisser. Bonne nuit Elena.. Je vais essayer d'appeler Damon demain pour le remercier de m'avoir sauver la vie.
E – Ok.. Bonne nuit Ric... Merci de m'avoir écouter.
R – Mais de rien... Tu sais les discussion de nana.. Ne me dérange pas.

Elena lui balance un oreiller en pleine figure.

R – Hey.. Tu sais très bien que tu peux te confier.. Aller dors bien.
E – Merci Ric toi aussi.

Ric sort de la chambre. Elena entre dans la salle de bain et se prend une douche bien chaude. Elle réfléchit a la dispute avec Damon. Elle le revois le matin torse nu accompagné de Rebekah. Cette image lui blesse au plus profond elle. Il l'avait toujours su trouver les mots juste pour la réconforter. Le vampire n’arrêtait pas de la protéger. Elle repense au baiser échanger, sur le moment il avait prise au dépourvu, mais elle avait apprécié. Elle aurait même voulu effacer les mots qu'elle avait prononcés le soir du bal. Puis il y a eu la danse aussi partagé avec Stefan. Leurs regards en disait long. La jeune femme se remémore de son passé avec Stefan et la période ou il était un affreux tueur. L'humaine pesa le pour et le contre, elle décide de ne rien tenter et que seule dieu la poussera à faire un choix. Stefan ou Damon ??
avatar
Coralie.
En possession de verveine.
En possession de verveine.

Messages : 31
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DE] Can Love Deliver Us ?

Message par Coralie. le Lun 2 Sep - 8:08

Chapitre 3 :


À Denvers,

Jeremy se dirigeait vers la silhouette qu'il avait aperçut au bar. Ne voulant pas dévoiler sa présence, il s'assit à une table d'où il pouvait épier les moindres faits et gestes de la silhouette. Celle-ci était occupée à boire un verre avec un jeune homme d'une vingtaine d'années. D'où il était, Jeremy n'entendait pas la conversation. Soudain, Jeremy sursauta, son portable vibrait. Il le prit dans ses mains et vis que Sarah l'appelait. "Et m*rde, le rendez-vous" pensa-t-il. Il était déjà 18h50, il savait qu'il perdait une grande chance de faire une carrière dans le dessin. Mais il ne pouvait pas partir avant d'en savoir un peu plus sur la présence de la jeune femme à Denver. Il éteignit donc son téléphone pour ne pas être une nouvelle fois embêter.


… - Mademoiselle, si monsieur Gilbert ne se présente pas d'ici 10 minutes, je partirai, j'ai d'autre rendez-vous que je ne peux manquer.
Sa - Il ne répond pas, il est peut-être en chemin ?
...  - Peut-être ? J'aimerai être sur qu'il soit en chemin. Mes autres rendez-vous sont très importants.
Sa - En attendant, voulez-vous du café, (proposa t-elle en espérant calmer l'homme).
Ho - Je préférerai un thé s'il vous plais. Je n'aime pas le café. (répondis l'homme un peu sèchement).
Sa - Bien sûr. Je vous fais ça.

Jeremy commençait à s'ennuyer. Les deux jeunes gens qu'il surveillait parlaient encore. Il faillit s'endormir sur la table quand la jeune femme se leva enfin pour se diriger vers la sortie. Jeremy se déplaça vers une fenêtre pour suivre des yeux la jeune femme. Celle-ci marchait tranquillement dans la rue. Le jeune Gilbert attendit quelques minutes et sortit du bar pour savoir la destination de la femme. Seulement, une fois sortit Jeremy ne la vit plus. Elle était partie. Déçu, Jeremy décida de rentrer chez sa tante tout en se préparant à se faire passer un savon.

Il était 20h00 quand Jeremy ouvrit la porte de la maison. Sarah l'attendait dans le salon, elle était énervée face à l'absence de Jeremy au rendez-vous.

Sa - T'a soirée s'est bien passée ? (demanda t-elle amèrement)
J - Je suis désolé, tante Sarah, mais ...
Sa - Tu n'as pas d'excuse Jeremy. Je t'avais bien dis que tu devais être présent à ce rendez-vous à 18h30 !! J'aurai pus comprendre... Si tu avais été en retard mais ce n’est pas le cas. Tu n'es même pas venu au rendez-vous.(hors d'elle)
J - ...
Sa - Je ne sais pas si tu t'en rends compte Jeremy.... Ce rendez-vous aurait pu changer beaucoup de choses. Tu aurais pu devenir dessinateur, pas seulement pour ton plaisir mais pour des professionnels qui achèteraient tes dessins. (fulmina t-elle)
J - Je sais, je m'en rend compte. Je n'ai pas vu l'heure passer.
Sa -  Alors c'est ça ton excuse ??!!?? Tu n'as pas vu l'heure passé... Et ton téléphone n'avait plus de batterie aussi je suppose, puisque tu ne réponds pas au appel ?
J - Je suis désolé Sarah. Je sais que j'aurais dû être présent.

Jeremy était réellement désolé, ça se voyait à son regard qui n'échappa pas à Sarah. Celle-ci soupira et se radoucit.

Sa - Je ne suis pas sur que tu réussiras à obtenir un nouveau rendez-vous.
J - Ça ne fait rien. Un jour il y aura d'autres personnes qui voudront de mes dessins.
Sa - Oui tu as raison mais à l'avenir, ne soit plus en retard pour un rendez-vous. Ou préviens que tu ne pourras pas être présent ou que tu seras en retard. C'est la moindre des politesses, Jeremy.
J -  Oui Sarah, je vais faire attention.

Il déposa un bisou sur la joue de sa tante et se dirigea vers sa chambre en souhaitant bonne nuit à sa tante.

Chez les Bennett,

Abby et Bonnie étaient toujours assises sur le lit, elles parlaient des vampires. Abby hésitait à boire du sang humain ou à se laisser mourir. Si elle mourrait, elle abandonnait encore sa fille, mais les vampires étaient les grands ennemis des sorcières et elle avait peur que les sorcières tentent de la tuer elle-même si elle se transformait en vampire. Puis elle ne savait pas si elle supportera de vivre avec ses pouvoirs de vampire. Abby, n'était pas prête à choisir, pourtant elle le devait. Elle souffrait de plus en plus. Bonnie le savait mais elle ne pouvait rien faire pour l'aider, elle ne voulait pas influencer sa mère dans sa décision. Soudain, Abby se crispa.


B - Abby, Ça va ?? (dit-elle inquiète)
A - Oui... Ne t'inquiète pas.

Abby voulait la rassurer mais Bonnie n'était pas dupe.

B - Arrête de vouloir me protéger. Je suis assez grande pour encaisser ce qu'il se passe.
A -  Oui je sais mais...
B - Il n'y a pas de mais, dis moi ce que tu as !! (coupa t-elle, calmement)
A - Je ... Je crois que je vais devoir... choisir, (elle soupira puis reprit) que choisirais-tu Bonnie à ma place ??
B - Je... Je ne peux pas te répondre. Je ne veux pas influencer ce choix, c'est le tiens pas le mien et je ne veux pas que tu le regrettes après. Je vais te laisser faire ce choix tranquillement. Caroline a laissé une pochette de sang si tu veux te transformer. Je vais te la chercher.
A - Merci, Bonnie ... D'être là... Alors que moi j'ai été absente pour toi.
B - De rien, mais ne parlons plus de ça.

Bonnie partit dans la cuisine pour prendre la pochette puis elle retourna dans la chambre où se trouvait sa mère. Elle posa la pochette de sang sur la table de nuit et alla dans sa chambre, laissant sa mère faire son choix dans le calme.

Abby se retrouva seule dans sa chambre. Elle pesait le pour et le contre. Elle voulait continuer de vivre, passer du temps avec sa fille. Être présente pour celle-ci. De l'autre côté, le fait d'être vampire ne l'a réjouissait pas, elle avait peur de ce qu'elle allait devenir. Elle savait que Bonnie et Caroline allaient toute les deux l'aider, mais elle avait peur des regards qu'elles pourrait avoir si elle n'arrivait pas à ce contrôler.

Elle fixa la pochette, l'instinct du vampire s'éveilla doucement en elle. Elle hésita encore quelques minutes puis elle pris la pochette et la but. A la fin de sa pochette, Abby se leva doucement et fit face à un miroir, dans lequel elle vit son visage transformé par ses crocs. Elle ferma les yeux et respirat doucement, peu à peu, ses veines s'effacèrent et ses crocs se rétractèrent.

Fière d'elle, elle sortit de sa chambre et se dirigea vers celle de Bonnie. Celle-ci était plongée dans un des grimoires de la maison. Quand elle entendit sa mère, Bonnie leva la tête et sourit. Elle savait le choix de sa mère, elle sentait la présence d'un vampire. Soudain, Abby s'écroulât au sol en hurlant.


A - Qu'est ce qui se passe ? (criât-elle en se tenant la tête)
B - Je ne sais pas. Je ne comprends pas, normalement tu ne devrais pas avoir de douleur.

Bonnie comprit soudain pourquoi Abby souffrait.

B - Sort de la maison.
A - Quoi ????
B - Sort, je ne t'ai pas invité en tant que vampire. Et pour rentrer, les vampires doivent être invités dans les maisons.

Abby regarda Bonnie et courut jusqu'à la porte d'entrée, déclenchant ainsi pour la première fois sa vitesse vampirique. Dès que Bonnie l'eu rejoint, celle-ci l'invitât à rentrer dans la maison.

Chez les Gilbert,

Stefan se promenait dans Mystic Falls, il sa dirigea vers la maison d'Elena. Il voulait savoir ce que la jeune humaine lui voulait. Sa fenêtre étant ouverte, il utilisa ses pouvoirs de vampire pour rentrer chez la jeune femme. Celle-ci ne se trouvait pas dans son lit, Stefan entendit l'eau de la salle de bain couler. Il décida de s'allonger sur le lit en attendant l'arrivée d'Elena.

Celle-ci ne se sentait pas bien, tiraillée par le choix qu'elle devait faire Stefan ou Damon ? Elle était incapable de se décider. Face à son impuissance, quelques larmes coulèrent le long de ses joues quand elle ouvrit la porte de la salle de bain. Elle sursauta à la vue de Stefan et s'empressa d'effacer les quelques larmes. Ce qui ne manqua pas à Stefan.


S - Pourquoi tu pleures ?
E - Je ne pleure pas.
S - Oui c'est ça et j'ai des hallucinations !! (ironisa t-il avant d'ajouter) Tu vas me dire ce qu'il t'arrive ??
E - Tu t'inquiètes pour moi maintenant ??!!?? (énervée et surprise)
S - Si tu le prends comme ça... Je m'en vais !! (dit-il en se tournant vers la fenêtre)
E - Non !!! Euh... Ne part pas, tu peux rester. (réagit-elle en attrapant le bras du vampire)
S - Alors, raconte-moi ce qui ne vas pas !! (reprit-il calmement)
E - Je ... je n’ai pas très envie de parler de ça pour le moment, excuse moi

Elena ne voulait pas que Stefan sache qu'elle avait des doutes sur ses sentiments. Stefan disait ne plus rien ressentir pour elle, mais ces dernières minutes lui prouvèrent le contraire. Stefan l'aimait encore. Elle était complètement perdue, elle n'arrivait pas à définir ses sentiments, savoir qui elle aimait le plus lui était impossible. De nouvelles larmes roulèrent sur ses joues une nouvelle fois. Stefan le remarqua et se rapprocha de la jeune femme puis, il l'a prit dans ses bras, chose qu'il n'avait pas faite depuis longtemps et la réconforta jusqu'au matin.

Au Manoir,

Un rayon de soleil effleura le visage de Rebekah, celle-ci se réveilla doucement et ouvrit délicatement ses yeux. Elle se tourna légèrement et se mit sur le côté. Elle contemplait Damon avant que celui-ci ne se réveille également.


D - Bonjour, jolie blonde.
Re - Bonjour, beau brun (dit-elle en souriant).
D - Quelle heure est-il ??
Re - Tu te soucies vraiment de l'heure ?? (dit-elle en rigolant)
D - Non, je veux juste savoir si j'ai des chances de trouver de bons humains qui pourraient me rassasier un peu.
Re - A cette heure là... Il ne doit pas y avoir grand monde. Les gens ne sont pas très matinal ici.
D - Alors que dirais-tu de prendre une douche, toi et moi ?? (dit-il en se rapprochant de la jeune femme)
Re – Hum... Pourquoi pas.

En moins de deux, les deux vampires se retrouvèrent tout les deux dans la douche. Une fois leur douche terminée, Damon abandonna Rebekah pour aller à la recherche de quelques humains à se mettre sous la dent. Il en trouva au bout de quelques minutes de recherches, près de la route conduisant à Mystic Falls. Un couple s'étant arrêté au bord de la forêt. Damon hypnotisa le couple pour le ramener au manoir. Rebekah, toujours pas habillée, fut heureuse de voir que Damon avait ramené le petit déjeuné.

Stefan gare sa voiture devant l’entrée du garage. Le sourire aux lèvres en repensant à la nuit qu'il avait passé avec Elena. Il l'avait prise dans ses bras pour qu'elle puisse retrouver le repos et se calmer de tous ses tourments. Joyeux comme un enfant devant un paquet de bonbon, il ouvrit la porte d’entrée. Le vampire se dirige dans le salon le visage décomposé, en s'apercevant que son frère aîné mordait à pleine dent le cou d'une jeune femme brune. Elle ressemblait fortement à Elena. Rebekah à moitié dénudé faisait de même à un jeune homme blond. Le couple de tueur, senti une présence devant eux et balancent les deux humains violemment à terre; Ils étaient déjà morts.


Re - Oh, mais n’est-ce pas mon ex des années 90 qui ferait une tête pareille !!??
D - Excuse-le... Il est redevenu Monsieur éventreur de Bambi.
Re – Ahh... Je vois... Une loque... Quoi !! Bon je vais m'habiller et je vais rentrer chez-moi.

Damon la prend par les hanches et l'embrasse fougueusement devant le nez de son frère. Leurs lèvres se détachèrent et la jeune femme commence à se retourner. Damon en profita pour lui donner une petite tape sur les fesses. La vampire sourit et part a toute vitesse dans la chambre du beau brun s'habille et redescend.

Re - Je vous souhaites bonne journée.. (dit-elle en partant)

Stefan se rapproche des cadavres.

S - Tu peux m'expliquer ce qui tourne pas rond chez toi.
D - Ohh... Mais tout roule petit frère. Je me sens revivre. Pas de sentiment, pas de culpabilité, ni de remord.. Tu devrais essayer. Sa donne de la pèche.
S - T'inquiète pas pour la pèche. Je l'ai retrouvée en passant la nuit à réconforter Elena.
D - Bonne nouvelle. On trinque ?? (dit-il avec le sourire en coin)
S - Pourquoi tu replonges dans tes meurtres. Je croyais que ça t'avais passé.
D - En faite... Si tu veux tout savoir. Ta chère et tendre moitié, m'as forcer à ne rien tuer à part du gibier... Quand tu n’étais pas toi même. Heureusement qu'hier soir elle a été honnête avec moi. Elle m'a enfin ouvert les yeux.
S - Ah oui.. Et quoi ??
D - De ne pas tomber amoureux d'une personne qui ne t'aime pas en retour. Sur ce mon chère frère... Je vais aller me doucher et pourquoi pas je tuerai deux ou trois humains.
S - Me dit pas que tu es redevenu le tueur d'avant.
D - T'es bouché ou quoi ?? Bien sûr que je suis de retour. Et ça me fait le plus grand bien. Mais ne te fais pas de soucis. Je ne toucherai pas à Elena du moins pas pour l'instant. (dit-il en lui faisant un clin œil)
S – Ne t'approche pas d'elle.. Tu m'entends..
D – On verra bien petit frère.

Damon disparaît dans sa chambre. Stefan ahuri, il venait de voir son frère éteindre la seule chose qui était précieux pour lui, son cœur, son humanité. Comment va t-il le faire revenir comme avant ? Comment va réagir Elena face à sa nouvelle nature ? Es-ce que ça posera un problème sur ma relation avec elle ? Tentera-t-elle de le sauver et de s’écarter de moi ? Tant de question se posait dans la tête du cadet des Salvatore.

Dans la demeure des Mickaelson,

Elijah était dans le salon en compagnie de son petit frère Kol. Le cadet était furax contre sa sœur à cause de Matt. Pour lui tomber amoureux d'un humain était inconcevable. Il trouvait ça absurde.
Elijah lui se sentait coupable d'avoir fait confiance en sa mère. Alors que son bute a elle, était de tuer tout ses enfants afin de reposer en paix. Il se culpabilisa pour la jeune Petrova, Elena. Il ne voulait pas la tuer mais juste qu'elle avoue son deal avec sa mère. Pour ce faire pardonner il avait écrit une lettre pour cette jeune femme qui le considère comme son amie. Ils furent sortis de leurs pensées par un claquement de la porte d’entrée. Rebekah venait d'arriver.


Ko - Et bien c'est pas trop tôt... Tu étais ou cette nuit ??
El - Kol !! (dit-il en essayant de d’étendre l'atmosphère)
Ko - Quoi ?? Tu n'es pas curieux de savoir ou elle a passé la nuit !!??
Re - Tu t'inquiète pour moi maintenant ? Laisse moi rire ? C'est pas tes affaires.
El - On se faisait des soucis c'est tout.
Re - Toi des soucis ?? Arrête Elijah !! On sait tous que tu ne te soucis que de ta nouvelle amie humaine.
Ko - Tu nous fais quoi là ??
Re - Toi tu me parles autrement sinon je te jure que tu vas souffrir.
Ko -  Ahh....  J'ai peur.. Humm si tu dis rien.. Matt sera me le dire lui.
Re - Tu ne t'approches pas de lui... C'est clair... Premièrement ; j'en en rien à foutre de lui. Deuxièmement ; j'ai un autre bute dans la vie.
El - A oui et c'est quoi ??
Re - De m’éclater. Regarde.

Rebekah se retourne pour prendre l'humain qui attendait sagement devant l’entrée. Elle l’amène devant ses frères.

El - Quoi ?? Tu l'as hypnotisé pour ton bien personnel.
Re - Non pas du tout. J'adore son sang. (dit-elle en le mordant violemment le cou)

Rebekah buvait goulûment le breuvage mais fut plaquer contre le mur par Elijah.

El - Tu es devenue folle.
Ko - Je crois que cingler est le mot. Tu as éteint ton humanité pourquoi ?
Re - Pour faire la fête frérot. Lâche-moi Elijah. Je n'ai pas envie de te faire mal.
El - Pourquoi tu as tout éteins.
Re - Tu veux savoir.. Et bien notre chère frère Kol a voulu tuer une personne qui me portait à cœur. Maintenant ce garçon ne veux plus me parler... Il veut plus me voir à cause de Kol... Alors au lieu de m’apitoyer sur mon sort je préfère faire sourire et revivre... Bien sûr petit frère tu vas payer pour sa.
Ko - Tu crois que tu me fais peur sœurette... Je te signale que si j'ai voulu le tuer... C'est parce que c’était ton idée à l’origine... Et puis franchement qu'es-ce qui peut t'apporter ton humain.. Rien... A pars de la peine quand lui, il vieillira et toi tu le regarderas mourir, sous tes yeux tout t'en restant jeune.

Re - Fiches-moi la paix... Ne prend plus jamais des décisions à ma place... Ok..

Rebekah excédé par les agissements de Kol, fut submergé par un excès de colère. Elle propulsa Elijah de l'autre bout de la pièce. Elle se précipita dans sa chambre et s'enferma pour qu'on la laisse tranquille. Elijah se relève rapidement et se met devant Kol.

El - Bien jouer petit frère.. Maintenant tu as intérêt de plus te mêler de la vie de Rebekah... Et tu vas présenter tes excuses.
Ko - Non, je préfère me retirer... Je ne suis pas la pour me rabaisser... Puis si elle n'accepte pas la vérité. Ce n'est pas mon problème. Bref je vais aller sortir de cette baraque. Je ne supporte plus de rester enfermer. Ciao.

Kol part en claquant la porte. Elijah attendait patiemment le retour de Rebekah. Il voulait essayer de la dissuader de revenir la femme qu'elle était.

Une maison hors de la ville,

Après la nuit dernière, Finn n'avait pas hésité une seconde avant de faire sortir sa mère de la ville afin de la mettre en sécurité. Cela faisait maintenant presque 12 heures que Esther dormait car elle était exténuée !! Les sorcières de l'autre monde lui ayant coupé l'accès alors qu'une Bennett était probablement morte, son énergie n'était plus grand chose. C'est à peine si elle pouvait allumer une bougie !! Finn en garde du corps ne dormait pas une seconde; Près qu'à chaque seconde Klaus, Elijah, Kol ou Rebekah débarque de nulle part. Il était en stress de peur qu'il arrive quoi que ça soit à sa mère. Il avait un très grand respect envers elle et serait prêt à faire tout ce qu'elle voudrait. Il était peut-être incroyable de croire que Finn était prêt à se laisser tuer aussi facilement mais il détestait sa vie de vampire. C'est pourquoi, peu importe ce que sa mère déciderait, il accepterait sans même dire un mot. La soif de Finn commença à devenir de plus en plus urgente mais il ne voulait pas boire de sang sachant que sa mère était ici et par respect envers lui-même.

Après maintenant 3 heures de calme complet, Finn entendit du bruit en haut, dans la chambre dans laquelle sa mère avait passé la nuit.


Es - Finn ? Où es-tu mon garçon ?
F - En bas... Mère.

Rapidement, elle descendit au rez-de-chaussée avec un grimoire en main. Elle avait l'air très fatiguée malgré qu'elle vienne de passer une nuit de 12 heures ! Finn en déduis qu'elle avait probablement tout sauf dormi mais plutôt tenté de contacter les sorcières...

F - Mère avez-vous au moins dormi ??
Es - Non Finn. J'ai passé ma nuit à essayer d'entrer en contact !! Elles ne veulent pas m'entendre !! C'est une catastrophe. Si je ne vous tue pas et répare mon erreur, je vais à nouveau disparaître.
F - Je ne laisserai pas les choses aller dans cette direction je vous en fait la promesse. Vous êtes la sorcière la plus puissante mère. Vous ne craigniez rien ??
Es - Si je suis ici c'est car l'autre monde m'a laissé revenir afin de vous tuer toi ainsi que des frères et ta sœur.
F - Je comprends parfaitement votre problème et je ne peux malheureusement rien faire de plus que de vous soutenir.
Es - Je dois réussir à les contacter Finn. Mais je pense qu'il y a un problème au niveau des Bennett.. Peut-être qu'une d'elle n'est pas morte mais transformée par l'un des frères.. Salvatore c'est bien ça ??
F - Oui c'est eux... Si vous le souhaiter, j'irai voir ce qu'ils ont fait des sorcières Bennett. Vous par contre, restez ici !!
Es - Cesse de me traiter tel une poupée. Je suis quand même la sorcière originale non ?? S'il m'arrive un danger je..
F - Non mère. Vous restez ici !! Point final et nous n'en dirons pas plus.
Es – Mais... Il faut que je trouve l'arbre... Et tu ne m'en empêcheras pas..
F - L'arbre ?? Vous voulez dire le chêne blanc ?? Celui qui nous a...
Es - Oui celui-là. Maintenant que vous êtes tous liés à nouveau, il va ré-apparaître. Il faut que tu ailles sur la place où Erik est mort. C'est le lieu de naissance du dernier enfant qui compte.
F - Et bien dans ce cas je m'en chargerai. S'il vous plais rester ici et continuer à contacter l'autre monde.
Es - Je pense que nous avons un problème dans ce cas.. Klaus l'a déjà trouvé mais il ne sait sûrement pas où il se trouve précisément.
F - Pourquoi dites-vous ça mère ?
Es - La maison que Niklaus à construite.. L'arbre se trouve en son jardin !!

Sur la route vers la forêt,

Liz se retrouva devant un accident de voiture. Elle sortit de sa voiture et alla vers un de ses agents.


L - Pourquoi m'avoir fait venir pour un accident de voiture ?
Ag - Ce n'est pas un simple accident de voiture. Regardez plus attentivement.
L - Le pneu est à plat, remarqua Liz.
… - Oui, mais regardez bien, ici, intervient alors un spécialiste, le pneu ne s'est pas crevé naturellement en quelque sorte. Quelqu'un a volontairement crevé ce pneu, afin de créer ce soit disant accident.
Ag - D'après les traces... Quelqu'un a tiré sur le pneu... On a retrouver la balle.

L'homme montre la pièce à conviction dans un poche en plastique.

L - Ok...  Encore un crime commis volontairement... (dit-elle en se relevant) Et qui sont les victimes ?? (demanda t-elle en se dirigeant vers celles-ci)
Ag - Deux adolescente d'une vingtaine d'années chacun.
L - Que savons nous d'autre sur elles ?
Ag - Pas grand chose. Peu de gens les connaissaient... Nous avons eu le temps d'aller voir où les victimes habitaient... Et nous avons demandé des renseignements à leurs voisins mais ils n'ont pas pu nous aider... Ils ne savent absolument rien de ces personnes.
L -  Attendez ... En résumé... Nous avons là un meurtrier... Qui vient de tuer deux personnes dont nous n'avons aucune information sur leurs professions, leurs vies quotidiennes, leurs loisirs etc...
Ag -  Exactement. (soupira l'agent).
L - Cette enquête m'as l'air très compliquée à mener. On ne sait absolument pas où commencer. On a aucun indice, à part une balle de 9 millimètres. (dit-elle en regardant l'objet)

Liz donna alors quelques indications à ses agents. Puis elle retourna au poste pour essayer de trouver des renseignements sur ces mystérieuses victimes.
avatar
Coralie.
En possession de verveine.
En possession de verveine.

Messages : 31
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DE] Can Love Deliver Us ?

Message par Coralie. le Lun 2 Sep - 8:09

Chapitre 4 :

Flash-back

À Denver,

Ce matin là, Jeremy se leva très tôt. Il voulait absolument retrouver la jeune femme, pour savoir la raison de sa venue à Denver. Il se prépara le plus silencieusement possible. Il prit un sac dans lequel il fourra rapidement des feuilles et un ou deux stylos. Il choisit une veste sombre, qu'il enfila avant d'aller dans le couloir et passer devant la chambre de sa tante. Il était presque arrivé devant l'escalier quand, la porte de la chambre de sa tante s'ouvrit laissant passer la jeune femme à peine réveillée dans sa robe de chambre.


S - Jeremy ?? (dit-elle en ouvrant difficilement les yeux) Qu'est-ce que tu fais ?
J - Heu ... Rien, tu peux aller te recoucher tante Sarah !! (dit-il en faisant un grand sourire avant de se tourner vers l'escalier)
S - Jeremy !! (Appela sa tante tout à fait réveillé cette fois) Qu'est-ce tu fais ? Et je veux une réponse !!
J - Il faut que j'aille voir quelqu'un.
S - A sept et demi du matin ???
J - Oui, il est tôt mais il faut absolument que je vois cette personne, s'il te plais Sarah.
S - Ok, vas-y !! (soupira t-elle après quelques secondes d'hésitation) Mais... Tu n'as pas intérêt à être en retard en cours.
J - Merci Sarah !! (dit-il tout en descendant les escaliers puis arrivé devant la porte, il ajouta) Pour les cours ne t'inquiètes pas, on est samedi. (A peine sa phrase finit, il ouvrit la porte et sort).
S - ... Ok... (soupira Sarah perplexe sur la raison pour laquelle son neveu était partit si tôt)

Elle décide d'aller prendre une douche.

Jeremy se dirigeait vers le bar. Il s'assit à une table, loin de la salle et sortit un bloc note de sa poche arrière. Une jeune femme entra dans le bar dix minutes après l'adolescent. Elle alla directement vers le comptoir. Le jeune homme, l'avait reconnue. Il la regarde discrètement et baisse la tête vers le papier ou était écrit toute les informations sur cette personne, il griffona:


«Samedi : 8h00 – Arrivée au bar.»

… - Un verre de whisky ! (demanda la jeune femme).
Barman - Toute de suite mademoiselle (répondit-il en commençant la commande).
… - Te voilà Josh ! Alors, tu as mes informations ?? (demanda t-elle à son informateur qui s'était assit à ses côtés).
Jo - Oui, la personne que tu cherches est ici.

Fin du flash-back

Dans la forêt,

Abby et Caroline étaient au milieu de bois. La blonde aidait la jeune vampire à chasser et se contrôler. Caroline avait choisit la même méthode que Stefan avait adopté pour elle. Avec Abby, elles cherchèrent toute deux des proies sur lesquelles la Bennet pourrait s'entraîner. Ses débuts comme ceux de Caroline furent très difficiles. En peu de temps, Abby se découragea.


C - Allez Abby, tu vas y arriver.
A - Non, c'est trop compliqué Caroline.
C - Tu vas réussir. Tu ne dois pas baisser les bras. Tu dois te battre Abby, pour Bonnie !! (dit-elle le regard déterminé).

Caroline repéra un animal et elle montra à Abby comment faire. Puis elle lui demanda de faire la même chose. Abby sentie l'odeur d'un lapin à quelque mètres. Caroline écouta attentivement les déplacements de la jeune vampire, tout en réfléchissant à la lettre que Klaus lui avait envoyée. Devait-elle le rappeler ? L'empêcher de partir ? Soudain, elle prit son téléphone et écrivit un message.

C - ("Stefan, as-tu le numéro de Klaus ?")

Caroline envoya le message en espèrent que Stefan ne tarderait pas à donner le numéro de Klaus. Le jeune homme lui répondit presque immédiatement sans, poser de question sur la raison de cette demande inattendue, au grand soulagement de Caroline. Une fois le numéro en main, Caroline le composa. Elle espérait qu'il réponde mais cet espoir s'évanouit quand les sonneries laissèrent place au répondeur.

[size=150]Pendant ce temps...[/size]

Abby pourchassait toujours l'animal, qui le conduisit peu à peu vers une fête. Abby s'arrêta alors de chasser le gibier et dirigea son attention vers cette fête. La jeune vampire remarqua qu'un jeune couple était à l'écart des autres invités pour s'enfoncer dans la forêt. Son instinct de vampire pris le contrôle de ses mouvements et elle se dirigea vers le couple. Abby s'approcha du jeune couple qui ne se douté de rien. Puis sans crier garde, elle attrapa le jeune femme et la mord sauvagement dans le cou en aspirant le sang. Le jeune homme pris de panique s'enfuit en courant. Abby s'élança de sa vitesse vampirique et se plaça devant lui. Elle le regarda tranquillement avec un sourire narquois. Elle se jeta sur lui. Soudain la jeune vampire fut projeter. Une personne s'approcha du jeune homme et constata qu'il était mort, tout comme la jeune femme un peu plus loin.

... - Abby !! Qu'est-ce qu'il t'a pris ??
A – Je... Euh... Je suis désolée. (dit-elle tout en pleurant) Je ne voulais pas... J'ai suivi le lapin et il ... S'est dirigé vers cette fête et ce couple s'est écarté des autres et ... Je les ai suivis et j'ai rien pu faire. Je suis désolé Caroline... J'ai pas réussi à me contrôler, (dit-elle en baissant la tête pour ne pas affronter le regard de son mentor)
C - Ne t'inquiètes pas, moi aussi j'ai ... Tué un innocent peu après ma transformation. (rassura t-elle)
A - Vraiment ?? (dit-elle surprise, en relevant la tête)
C – Oui... Mais après j'ai réussi à me contrôler et regarde. Je me promène au même endroit que les humains sans leurs faire de mal. Il te faut juste un peu de temps.
A - Tu crois ?
C - J'en suis sur et certaine. Allez, maintenant on doit rentrer !! Le jour ce lève et ta bague va bientôt ne plus fonctionner.
A - Mais Bonnie va savoir que je n'ai pas sus me contrôler. Elle va m'en vouloir.
C - Bonnie le saura tôt où tard. Et puis, c'est de ma faute. Je n'aurai jamais du te laisser... J'aurai du te suivre, je suis désolé Abby. (dit-elle en la prenant dans ses bras)

Leur étreinte fini, elles retournèrent chez Bonnie.

Demeure des Mikaelson,

Klaus se trouvait actuellement dans sa chambre. Il réfléchissait où il pourrait trouver ce stupide hybride ! Surtout que tout ceci était pour Caroline; Que par la suite, il n'aurait probablement plus jamais. Klaus savait parfaitement qu'il était tout sauf la bonne personne pour Caroline. Il voulait malgré tout s'autoriser quelque part d'être capable d'être aimer ou d'aimer quelqu'un. Que cela soit elle était parfaitement inattendu pour lui bien sûr mais maintenant. C'était trop tard pour effacer ce qu'il pouvait ressentir pour cette jeune vampire pleine d'énergie. Klaus avait connu uniquement une seule femme dans sa vie qui arrivait tout juste à sa cheville ! Il la retrouvait en elle en un sens.

Depuis qu'il avait écrit cette lettre, beaucoup de regrets traversaient sa tête. Il s'en voulait de s'être montré aussi sensible avec Elena.. Le problème était qu'il avait retenu qu'avec Caroline, mentir n'était même pas une option ! Elle jouait sur l'honnêteté. Jamais il n'aurait du lui écrire cette lettre.. Du moins, pas de cette façon. Mais il voulait qu'elle soit au courant qu'il ne serrait pas là pendant X temps.


A quoi bon ? Il avait le besoin de lui dire tout simplement... Il se disait que, cela l'étonnerait vraiment beaucoup si Caroline arriverait jusqu'ici pour lui sauter dans les bras ! " Et pourquoi pas, elle te dire qu'elle t'aime aussi ? " se dit-il mentalement. Riant à sa propre blague, il eu finit son sac. Il n'y avait pas grande chose dedans. Uniquement 5-6 poches de sangs au cas où en route il n'aurait pas le temps de s'arrêter ou que l'envie de chasser lui serait trop ennuyante ainsi que quelques ensembles... Il détestait Caroline pour une chose : L'avoir rendu plus doux ! Il n'aimait pas cette partie de lui-même et c'est pourquoi le cahier de dessin qu'il avait commencé il a quelques jours fini dans le feu ouvert de sa chambre.

C'est avec finalement plus de jamais qu'il ferma son sac, prit ses clefs de voiture et quitta la pièce. Une fois installé dans sa voiture, il mit le contact. C'est là qu'il fut surprit : Le numéro de Caroline ! Elle l'appelait ! Cependant, il se résolu de ne pas répondre. Pas après tout.. Ça ! Il patiente quelques secondes tout en déposant son téléphone sur le siège passager. Au bout d'une petite minute, il reçu un message lui témoignant qu'il avait un message vocal de Caroline. C'est donc plus vite qu'il ne l'aurait cru que il reprit son portable et écouta le message :


" Klaus tu auras deviné c'est moi ! Je ne sais pas ce que tu as pensé en me laissant cette lettre et crois-moi, cette histoire n'en restera pas là tu m'as bien comprise !? Qu'est-ce qui t'autorise de me faire ça hein ? RIEN ! A part ruiner ma vie et celle de mes amis tu n'as su rien faire. Temps mieux si tu t'en vas car je ne supporterais pas de te voir encore longtemps dans Mystic Falls. Tu n'y a pas ta place Niklaus.. C'est bien simple tu ne l'auras jamais. Combien d'autres vies iras-tu détruire ailleurs ? Cette lettre ne changera absolument rien du dégoût que j'ai pour toi. Tu peux en être certain ! Tu seras toujours le vampire qui aura pourrit ma vie !! "

Abasourdit Klaus n'en revînt pas ! Ce message lui faisait plus de mal qu'il laisserait apparaître. C'est avec rage qu'il empruntât la grande route de Mystic Falls et retenu très bien la phrase de Caroline : Je n'ais pas ma place ici.

K- Très bien alors. Démerdez-vous dans ce cas ! (pensa le vampire en coupant tous ses sens pour ne plus que ce concentrer sur la route qui le mènerait loin, bien plus loin qu'ici.)

Au Grill,

Matt était en train de servir un client. Il débarrasse une table en mettant tout les verres et les bouteilles sur son plateau. Il se dirige derrière le comptoir du bar pour commencer et vide son plateau. Mettant les verres sales dans le lave vaisselle, les bouteilles consignées dans une cagette. Il commence à essuyer les choppes de bière à l'aide d'un torchon. Une voix l'interpella, il se retourne et voit Elena.


M – Hey !! Ça n’a pas l'air d'aller pour toi !! Vas-y racontes moi, j'ai bientôt finit le service.
E – Oui !! Ça ne vas pas de tout...

Elena commençait à pleurer. Matt se joins à elle et l'enlace.

M – Qu'es-ce qu'il y a ?? Tu sais que tu peux tout me dire... On est amis !!
E – Je suis perdue... J'en peux plus.
M – Stefan t'as fais du mal ??
E – Non, je crois que je ne sais plus où j'en suis. Stefan est redevenu comme avant mais...
M – Alors c'est Damon le problème.
E – Oui... Si on peut dire... J'ai été horrible avec lui. J'aurais jamais du jeter de telles horreurs en pleine figure. Je crois que je l'ai vraiment blessé... Il n'est plus comme avant.
M – De quoi tu parles ?? Il tient à toi, non ??
E – Je lui ai fait comprendre qu'il ne représentait rien pour moi. Alors que c'est faut... Il a tellement fait pour moi. Et puis Stefan qui est redevenu comme avant...
M – Ah...Je vois... Tu es confuse... Ton cœur balance !!
E – Oui (soupira t-elle).. Damon a changé son comportement... Il est plus lui même.
M – Il est jaloux (rire)
E – Jaloux au point de coucher avec Rebekah.
M – Quoi ??!!??
E – Et oui ! Je les ai vus ensemble le lendemain matin du bal. Elle portait toujours la robe et lui il était torse nu.
M – Ok...

Elena n'en pouvait plus de ses démons qui la dévoraient de l’intérieure. Matt la pris dans ses bras à nouveau.

D – Waw !! Regarde ma chérie des ex qui se remette ensemble.
Re – Oui c'est très touchant.

Le nouveau couple se dirigeait vers eux. Bras dessus, bras dessous. Elena s’écarte de Matt et se retourne vers Damon les yeux larmoyant. Damon s'approcha d'elle en lui murmure à l'oreille.

D – Entre nous, je crois que tu craquerais plutôt pour mon cher petit frère.

Elena a eu un frisson au contact du souffle sur son cou. Elle ferma les yeux puis recula d'un pas. Damon esquissa un sourire puis se relève vers Matt.

Re – Non, laisse-moi faire.

Matt la regarde interloquer par le changement total de ses deux amis.

Re – Tu seras content que Kol ne te feras plus de mal comme la derrière fois. Juste un conseil, ne t'envisage plus m'adresser la parole.
D – (hilare) Kol lui a fait juste un bobo en lui serrant la main. Qu'es-ce qui m’a prit de sauvé la vie d'un humain ?
Re – Bon j'ai un creux. Pas toi ?? (S’adressa t-elle à Damon)
D – Et comment ! (dit-il, en l'embrassant)

Une fois leur baiser échangé juste devant les yeux de Matt et Elena, la jeune humaine excédée le gifla de toutes ses forces. La figure du vampire n'a eu qu'un léger mouvement vers la gauche et revint à sa position initiale.

Il commença à se transformer, mais ce contrôla à la vu des personnes présentent dans le bar. Son visage redevient peu à peu à la normale et s'approcha dangereusement d'Elena. Matt se met en avant.


M – Ne la touche pas !! Mais qu'es-ce qui t'arrive !!??
D – Qu'es-ce qui m'arrive ? Ça ne se voit pas ? L'ancien Damon est de retour. Elena, recommence et tu y passeras comme Lexi et toutes les personnes que j'ai tuées.
Re – Allez laissons les amoureux ensemble. J'ai repéré un petit groupe qui se dirigeait dans la foret. Ça te dit ?
D – Bien sur.

Damon et la blonde originel s’éclipsèrent du Grill. En laissant une jeune femme pétrifier et un homme plus.

Elena était inconsolable dans les bras de Matt..Voir la personne à laquelle elle tenait le plus au plus profond d'elle-même lui fendit le cœur.. Elle aurait tellement voulu lui dire qu'elle l'aimait et de s'excuser pour le soir du bal... Mais elle avait encore des sentiments pour Stefan... La jeune humaine se calma un peu, bercé par son ami d'enfance. Lui il était perturber par le comportement du nouveau couple et plus particulièrement par Damon qui pour lui, lui avait sauvé la vie il y a deux jours de ca. Il ne savait plus quoi penser. Il n'en croyait pas ses yeux quand il a vu le vampire sanguinaire en train d'embrasser sa cavalière du bal.


Stefan débarque dans le bar, il voit Elena chagriner... Il est persuader que Damon était passer par là. Il se dirige vers eux avec un regard qui en disait long.

M – Tu peux me dire ce qui s'est passé avec Damon ??
S – Mon frère est partie... Il est redevenu le monstre qu'on hait tant.
E – J'arrive pas y croire. Tout est de ma faute s’il est comme ça. Je l'ai blessé.
S – Non, ce n'est en aucun cas t'as faute. Si mon frère préfère jouer le méchant, c'est lui qui a décider... Pas nous !!
M – Mais pourquoi il a voulu faire ça ??
E – Parce que je lui ai dit que je ne ressentais rien pour lui.
M – Ah !! Et pour Rebekah ??
S – Ça je ne sais pas il a du sûrement l'amadouer pour qu'elle l'accompagne. Damon n'as jamais été doué pour jouer le solitaire.
E – Je m'en fout. Il faut absolument que je lui parle. Je sais que j'arriverai à le faire redevenir comme avant.
S – Il est hors contrôle là. Il pourrait te tuer en un claquement doigt.
E – Stefan laisse moi lui parler. Je t'en pris.
M – Euh.. Elena pour une fois... Tu dois l’écouter.
E – Très bien mais ne compter pas sur moi pour que je reste sans rien faire. J'attendrai qu'il soit seul pour discuter avec lui. Ça vous va.
S – Oui mais il sera attacher. Je ne veux pas prendre de risque.
E – Très bien. Bon je vais rentrer chez moi.
M – Ok.. J'ai plus que 10 minutes et je ferme. Comme il n'y a pas grand monde. Je serai chez moi si il y a un problème, tu m'appelle.
E – Oui. Merci Matt.

Elena serra son ami dans ses bras pour le remercier et lui dire au revoir. La jeune femme se dirige vers la sortie suivit de Stefan.

S – Elena es-ce que je pourrai te parler en te raccompagnant ??(dit-il en ouvrant la porte)
E – Oui bien sûr. T'es venu a pied ou en voiture.
S – A pied.
E – Bin ça tombe bien moi aussi. On pourra discuter en marchant.
S – Ok, ça me va. Salut Matt !! (dit-il a haute voix en lui faisant le signe de la main)
M – Salut !!

Ils partent en laissant Matt replier boutique. La nuit commençait à tomber.

Alexandria,

Dans la voiture de l'hybride Originel.

Klaus avait prit la route depuis près d'une heure et arriva à Alexandria. Ce village était un coin tranquille et un lieu idéal pour tout loup solitaire qui voulait prendre du recul. Ce fichu hybride commençait à sérieusement lui taper sur les nerfs. De Mystic Falls à ici, il avait suivit les quelques indices qu'un hybride pourrait laisser. Elles étaient rares mais cependant efficace. Klaus avait tenté également d'appeler 2 voir 3 fois Tyler afin d’éventuellement espérer pouvoir faciliter la recherche mais en vain, il fut immédiatement envoyé sur messagerie. Il ne laissait jamais de message. Il détestait ça en ce qui le concernait.

Klaus n'aimait pas non plus être après une personne qu'il n'aimait pas. Pourquoi faisait-il ça ? Pour le plaisir de Caroline penserez-vous ? Et bien finalement, après mûre réflexion non. Il faisait ceci, c'était pour être débarrassé d'un hybride qu'il haïssait. Et qu'il aille se caser avec son ancienne obsession l'arrangerait pendant un certain temps. Le temps qu'il se vide la tête se dit-il. Quand donc, enfin, il arrivait à l'endroit tant rechercher, il pu arrêter la voiture afin de continuer sa course à pied.


L'air dehors était ambiant. Il ne faisait pas spécialement beau mais tranquille. Un air lourd au fond s'il l'on prenait le temps de le sentir quelques seconde de plus. C'est à présent à l'odorat que Klaus se dirigeait. Ce fut très rapidement qu'il trouva précisément la trace de Tyler. Cependant, une autre se mélangeait à celle-ci. Une odeur féminine... Qu'avait-il encore manigancé !? Se laissant par l'odeur alarmante il fut rapidement devant Tyler qui dévorait ouvertement une fille dans le coin d'une ruelle !

K - Mais tu es devenu fou !? Tu veux réellement que tout le monde voit ce que tu es imbécile ?
T - KLAUS !? (dit-il en détachant ses crocs du coup de la fille qui tomba au sol)
K - Lui-même. Tu es demandé.
T - Que me veux-tu encore ? Ma vie est bien mieux sans toi et tes fichus ordres !
K - Sans Caroline aussi ?

Tyler ne respirait plus pendant un court instant ! Cela faisait si longtemps qu'il n'avait plus entendu ce prénom. Enfin, pas depuis qu'il s'était abandonné au plaisir du sang. Non, son humanité n'était pas éteinte seulement.. Absente pour l'instant.

T - Qu'as-tu fais à Caroline !? (Dit-il d'un air féroce ressortant ses crocs)
K - Oh rien pour l'instant. Je ne compte rien lui faire d'ailleurs. Je lui ais faites une dernière promesse : Que je te ramènerais vers elle et je compte tenir cette promesse.

Alors sprinta vers Tyler, se posta en face de lui et l'hypnotisa pour qu'il aille jusqu'à la voiture. Klaus qui venait de raccompagné Tyler à la voiture se retourna pour lui laisser la place côté conducteur :

K - Que ça soit clair ! Si j'ai fais tout ce fichu chemin pour te retrouver... C'est pour le bonheur de Caroline... Ne penses pas que cela pourrait être parce que tu me manquais ou que je n'ai plus d'aide !! Je n'ai pas besoin de toi tout comme Caroline n'aura pas et jamais besoin de quelqu'un tel que moi dans sa vie... Alors tu vas gentiment retourner à Mystic Falls... Faire vivre le rêve de Caroline et la rendre heureuse !!! Si quand je serai de retour, elle ne serrait-ce qu'un peu malheureuse ou déçue par toi ??!! Tu peux être certain de ne plus revoir la lumière du jour. Ais-je été clair !! (fulminait-il tout en sortant ses crocs devant le visage du jeune hybride).
T- Je rêve ou tu me sors tout ce charabia parce que tu en es tombé amoureux aussi !!?? Comment tu as osé causer autant de mal ??
K- Je ne te demande rien et surtout pas de répondre à ce que je viens de dire ! Casse-toi d'ici !!! Sinon, mon avis et le peu de bonne intention que j'ai envers toi ne serrons plus que poussière..

Tyler alla donc dans cette voiture et mit le contact. Dans la seconde qui suivit, Klaus se retrouva seul avec dans l'allée là-bas, cette fille à moitié vidée de son sang. C'est finalement en décidant qu'il ne reverrait pas le Niklaus en lui qu'il coupa toute dignité en lui et s'en donna à coeur joie de vider cette fille du reste de vie qu'il aurait pu lui rester en elle.

Quelque part,

Kol était dans sa voiture pour aller hors de la ville. Il ne supportait plus le comportement de sa jeune sœur. Il disait s'amouracher d'un jeune humain ne faisait que la faire souffrir. Le vampire agacée par les reproches se son frère, préfère s'isoler. Il commençait a ralentir car il y avait un accident au bord de la route. Les policiers faisait signe au vampire de vouloir bouger sa voiture qui était au milieu du passage. Une fois dépasser l'accident Kol aperçoit au loin une jeune femme qui connaissait bien faire du stop. Il se gare au bas coté et la personne entre dans le véhicule sans faire attention au conducteur.


… - Merci vous pouvez m’emmener loin de la ville s'il vous plait.
Ko – Bien sûr.. Meredith.

La jeune infirmière se retourne pour voir l'homme qu'elle avait immédiatement reconnu au son de sa voix.

Me – Kol.. Oh !! Laisse-moi sortir !!

Kol appuie sur le bouton qui permet de verrouiller toutes les portières.

Me – Qu'es-ce-que tu me veux Kol ??
Ko – Bin tout d'abord... Toi mais je crois que tu le sais déjà. Et savoir pourquoi tu fuis la ville.
Me – Ce ne son pas t'es affaires.. Et tu sais très bien que nous deux c'est finit depuis belle lurette.
Ko – Ah oui... J'ai oublié que je parlais à une tueuse... Ou plus particulièrement a un médecin tueur aux pouvoirs particuliers.
Me – Et toi !! T'es pas avec ta famille ?? Encore Elijah ou Rebekah.
Ko – Tu sais je crois que tu me connais un peu trop bien.. Alors, toujours en cavale. A l’époque ces policiers tu les aurais tuer sans de scrupule.. Ça ne serai pas ton petit copain Mr Sal j'n s'est quoi qui ta ramollie.
Me – C'est monsieur Saltzman.. Et il ne m’a pas ramollie. Il a tout découvert.
Ko – Ah, ça explique pourquoi tu fuis.
Me – Ouais.. Surtout après avoir tirer à plusieurs reprise.
Ko – Oula... Là je retrouve ma belle tueuse.
Me – Kol arrête je t'ai déjà dit que c’était finit.
Ko – Alors pourquoi tu me tue pas maintenant qu'on en finisse ??

Meredith le regarde intensément et l'embrasse avec fouge.

Me – Parce que toi je ne peux pas.
Ko – On va où ??
Me – Ou tu veux.
Ko – Ok !! (dit-il en répondant a son baiser).

Il démarre la voiture et s'engouffre vers un petit village non loin de Mystic Falls.

Chemin vers chez les Gilbert,

Stefan se promenait sur le chemin qui menait à la maison de sa belle. Elena craignait de se retrouver seul avec lui alors qu'une seule pensée était en vers l’aînée des Salvatore. Stefan lui n'osait pas trop parler. Il avait toujours des sentiments forts pour la jeune femme, mais il avait peur que ce ne soit pas réciproque. Il inspira profondément, et rumine à sa déclaration qu'il veut faire avant de se jeter à l'eau.


E – Bon.. J'attends !! Qu'es-ce-que tu as d'aussi important a me dire ??
S – Je.. Bon je voudrai m'excuser pour Jeremy et je ne voulais pas te faire souffrir..
E – Oui, je sais, ton objectif première c'est de tuer Klaus... Après tes amis passe derrière.
S – C'est ce que je m’efforçais de croire. Mais tu es mon premier objectif Elena.

Elena s’arrête de marcher et se retourne vers Stefan.

E – Quoi ?? Attend tu te fiche de moi là ?? Pas vrai.
S – Je sais que j'ai fait pas mal d'erreurs Elena.. Mais mon plus grand regret s'est de t'avoir fait croire que tu ne représentais plus rien pour moi.. Alors que c'est tout le contraire. Je t'aime Elena... Et je suis près à faire n'importe quoi pour qu'on soit ensemble comme avant.
E – Tu sais bien que je t'aime aussi.. Mais je..

Stefan l'embrasse passionnément, sans qu'Elena ne lui réponde. Elle pose sa main sur son torse et le repousse. La jeune femme mit fin au baiser.

E – Non... Je ne peux pas. Je t'aime plus comme ça.. Désolée.
S – Très bien... Alors je vais devoir mon battre contre mon frère.. Pour te reconquérir.
… - Je crois que ce n'est pas nécessaire.. Stefan.. Ton frère a toujours été plus douer que toi.. En se qui concerne les femmes.

Stefan se retourne vers la voix de la jeune femme. Ses yeux écarquillée sa bouche grande ouverte. Il ne l'avait pas vu depuis 1 siècle.

S – Sa.. Sage !!
Sg – Et oui c'est moi en chaire et en os. (dit-elle avec un sourire malicieux).
avatar
Coralie.
En possession de verveine.
En possession de verveine.

Messages : 31
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: [DE] Can Love Deliver Us ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum